background preloader

Energie biomasse

Energie biomasse

Énergie thermique L’énergie thermique est l’énergie cinétique due aux mouvements des atomes ou molécules d’un corps. Elle peut se mesurer en joules (unité d’énergie standard), en wattheures (unité plus communément utilisée dans la pratique industrielle) ou en électrons-volts (unité de la physique). Les échanges d’énergie thermique entre deux corps sont appelés transferts thermiques. La chaleur est un transfert thermique. Lorsque deux corps échangent de la chaleur, leurs températures respectives évoluent et tendent à devenir égales. la conduction est le transfert thermique par contact (par exemple deux solides l’un contre l’autre ou un solide en contact avec un fluide immobile) ; la convection est le transfert thermique entre deux corps, dont l’un au moins est un fluide mobile, le vent par exemple. Un corps au-dessus du zéro absolu émet un rayonnement électromagnétique.

Énergie solaire L’énergie solaire est l’énergie transmise par le Soleil sous la forme de lumière et de chaleur. Cette énergie est virtuellement inépuisable à l’échelle des temps humains, ce qui lui vaut d’être classée parmi les énergies renouvelables (même si le Soleil disparaîtra un jour). L’énergie solaire peut être utilisée directement par l’Homme pour s’éclairer (fenêtres, puits de lumière), se chauffer et cuisiner (chauffe-eau solaire, four solaire) ou pour produire de l’électricité par l’intermédiaire de panneaux photovoltaïques. En pratique inépuisable, l'énergie du soleil est une source abondante sur la planète Terre et les procédés pour la récupérer sont bien connus. Au cours de cette interview, Jean-Luc Wingert, ingénieur-conseil en énergie et environnement, nous explique les enjeux et les solutions techniques pour un avenir où l’énergie solaire deviendrait une ressource majeure. © Futura-Sciences l’énergie marémotrice ; l’énergie géothermique ; l’énergie nucléaire.

Qu'est-ce que l'énergie nucléaire ? | EDF France L'énergie nucléaire dépend d'un combustible fissile, l'uranium, dont le minerai est contenu dans le sous-sol de la Terre. Elle permet de produire de l'électricité, dans les centrales nucléaires, appelées centrales électronucléaires, grâce à la chaleur dégagée par la fission d'atomes d'uranium. Une centrale nucléaire se compose de 4 parties principales : le bâtiment contenant le réacteur dans lequel a lieu la fissionla salle des machines où est produite l'électricitéles départs de lignes électriques qui évacuent et transportent l'électricitédes tours de refroidissement uniquement en bord de rivière En France, un réacteur d'essai est mis au point en 1948 (6 ans après la construction du premier réacteur dans le monde, implanté aux États-Unis). La production d'électricité d'origine nucléaire est développée plus largement à partir de 1974, au lendemain du 1er choc pétrolier, révélateur de la dépendance énergétique du pays vis-à-vis des hydrocarbures.

Énergie cinétique Une dissipation d'énergie cinétique sert ici à démolir un bâtiment. Les véhicules des montagnes russes atteignent leur maximum d'énergie cinétique au bas de leur parcours. Lorsqu'ils commencent à monter, l'énergie cinétique est transformée en énergie potentielle. Historique[modifier | modifier le code] Gottfried Leibniz, s'opposant ainsi à Descartes qui estimait que la quantité de mouvement se conservait toujours, développa l'idée de la « force vive » (vis viva), à laquelle il attribuait la valeur . « Il y a longtemps déjà que j’ai corrigé la doctrine de la conservation de la quantité de mouvement, et que j’ai posé à sa place quelque chose d’absolu, justement la chose qu’il faut, la force (vive) absolue… On peut prouver, par raison et par expérience, que c’est la force vive qui se conserve… »[1]. Notations[modifier | modifier le code] L'énergie cinétique est généralement notée Ec dans les textes en français (« E » pour énergie, « c » pour cinétique). Définitions[modifier | modifier le code]

Les énergies fossiles Le derrick est une tour qui sert à creuser le sol pour aller chercher le pétrole. Il soutient de très grandes tiges creuses qui attaquent la roche. De la boue est injectée sous le sol, et lorsqu’elle remonte, elle emporte les morceaux de roche. Ainsi, le trou devient toujours plus grand et plus profond. Lorsqu’il atteint le gisement de pétrole, il n’y a plus qu’à pomper ! Les plates-formes pétrolières servent à aller chercher du pétrole sous la mer. Certaines sont de véritables villes flottantes, sur lesquelles 300 personnes travaillent et cohabitent ! Lorsqu’il sort de terre, le pétrole “brut” est un liquide noir et visqueux qui ne peut pas être utilisé tel quel. Au fond de la cuve on trouve les matières les plus denses qui sont transformées en bitume ou en fioul. En Suisse romande, il n’y a plus qu’une seule raffinerie, à Cressier, dans le canton de Neuchâtel. Le gaz naturel est principalement constitué de méthane, un gaz qui se dégage des organismes vivants lorsqu’ils se décomposent.

Related: