background preloader

GÉOGRAPHIE DES CONFLITS - geo-phile.net

GÉOGRAPHIE DES CONFLITS - geo-phile.net

http://geo-phile.net/spip.php?rubrique525

Related:  bbipCAPESBibliographies et ressourcesAMB_Q° Géo des conflits

Droit d’ingérence, où en est-on ?, par Caroline Fleuriot Venir en aide aux populations en détresse sans le consentement de l’Etat est une idée ancienne. Déjà Hugo Grotius, en 1625 dans De jure belli ac pacis, évoquait une telle possibilité. Mais l’article 2, paragraphe 7, de la Charte de l’Organisation des Nations unies (ONU) pose le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures d’un Etat comme principe pacificateur des relations internationales. Ainsi, si le droit international organise l’accès aux victimes dans le cas de conflits armés internationaux, il ne prévoit rien en cas de catastrophe naturelle.Dans une telle éventualité, comme dans celle d’un conflit interne, le consentement du pays concerné demeure nécessaire à l’intervention des secours.

MENE1019675A Article 1 - Le programme de l'enseignement commun d'histoire-géographie en classe de première des séries générales est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l'année scolaire 2011-2012. Article 3 - Les dispositions relatives à l'enseignement de l'histoire-géographie en classe de première de l'arrêté du 30 juillet 2002 fixant le programme de l'enseignement de l'histoire-géographie dans le cycle terminal des séries générales sont abrogées à la rentrée de l'année scolaire 2011-2012. Article 4 - Le directeur général de l'enseignement scolaire est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Les conflits dans le monde - Approche géopolitique Parmi les conférences qui seront particulièrement suivies, lors des rendez-vous de l’histoire de Blois il en est une qui devrait mobiliser l’attention des étudiants inscrits au concours d’enseignement. La question qui porte sur la géographie des conflits a en effet suscité de la part d’Armand Colin deux parutions importantes. [1] Voici une présentation de cet ouvrage qui réunit sous la direction de Béatrice Giblin, qui a participé dès le début à l’aventure de la revue Hérodote, avec Yves Lacoste comme inspirateur principal. Lors du salon du livre de sciences humaines, à Paris, en février dernier, nous avions eu l’immense honneur de présenter Yves Lacoste, qui a été depuis le milieu des années 70, l’infatigable défenseur de l’approche géopolitique dans la géographie universitaire.

une geographie des conflits Ici, les conflits sont à prendre au sens le plus large, avec des conflits sociaux qui sont devenus médiatiques en Afrique du sud au début des années 2010 (mine de Marikana). Mais la plupart des conflits sont des conflits violents, armés qui opposent des groupes militaires formés à des groupes non officiels (guérillas, opposants, …) menant souvent à des guerres civiles dont le but principal est de prendre le pouvoir du pays pour mieux en contrôler les revenus. Il s'agit souvent de conflits asymétriques. Ces conflits, au delà de l'image trop simpliste d'un continent en guerre et en crise permanente (une image accolée à l'Asie dans les années 1950 et à l'Amérique latine dans les années 1970), se déroulent sur un continent aux limites assez nettes.

[herodote.org] « Entre guerres et conflits. La planète sous tension » : un thème-événement que celui de l’édition 2008 du Festival international de géographie, si l’on se souvient du tabou puis de l’extrême réticence des géographes universitaires à intégrer le politique dans le raisonnement géographique, en dépit des travaux d’Yves Lacoste et alors même que la géopolitique est au programme des lycées depuis plus de dix ans. Incontestablement pionnière dans ce domaine, l’équipe d’Hérodote se devait de faire le point théorique et méthodologique sur sa démarche géopolitique mise en œuvre depuis 1976. Cette démarche s’appuie fondamentalement sur le raisonnement géographien intégrant à la fois les caractéristiques physiques et humaines des territoires et leur histoire.

«Tout a été fait pour étouffer l’affaire des évadés fiscaux HSBC» Hervé Falciani, ancien salarié de la Hong Kong and Shangaï Bank (HSBC) à Genève, est très demandé. Après l’Espagne et l’Italie, il vient d’être auditionné à plusieurs reprises en France : deux fois à l’Assemblée nationale, quatre fois devant le juge Van Ruymbeke. En 2008, il avait fui la Suisse pour la France, avec des fichiers bancaires dérobés à son employeur. Parmi ceux-ci, les noms de plusieurs milliers d'évadés fiscaux français, une liste dont le fisc avait fait bon usage en récupérant près de 1,2 milliard d'euros auprès des intéressés. Comprendre le printemps arabe ... ou les printemps arabes. Ce qu'on peut trouver dans une introduction sur ce sujet ... Un mouvement brusque, qui a surpris l'opinion publique internationale par sa rapidité, son dynamisme. Un mouvement très localisé dans le temps et l'espace : entre le 17 décembre 2010 (Tunisie, immolation de Mohamed Bouazizi) et le mois d'octobre 2011 (élections en Tunisie, mort de Khadafi, fin des émeutes à Bahreïn). Dans l'espace : du Maroc à la Syrie, en fait la rive sud de la Méditerranée + Bahreïn. Un mouvement marqué aussi par la diversité (des pays, des régimes, des révoltes, des réponses, des évolutions).

Répertoire de fiches pour l’agrégation interne Histoire médiévale : "Guerre et société vers 1270 – vers 1480 (royaume d’Ecosse, royaume d’Angleterre, Irlande, PaysMa de Galles, royaume de France et marges occidentales de l’Empire – espace italien exclus)" La bibliographie est disponible au format pdf ici. Le fichier est protégé par un mot de passe, 23061314 (date de la bataille de Bannockburn). Bove B., Le temps de la guerre de Cent Ans, Paris, 2009 (odt) Challet V., "Villages en guerre, les communautés de défense dans le Midi pendant la guerre de Cent Ans", Archéologie du Midi Médiéval 25 (2007) (odt) Chevassus-au-Louis N., "La Rochelle, 1372, les Anglais ont coulé les premiers", Guerres et Histoire 12 (Avril 2013) (docx) [Article issus de la revue de vulgarisation Guerres & Histoire, petit précis sur la bataille de La Rochelle]

Yves Lacoste : “La géopolitique, ça sert encore “à faire la guerre” XEnvoyer cet article par e-mail Yves Lacoste : La géopolitique, ça sert encore “à faire la guerre” XEnvoyer cet article par e-mailYves Lacoste : La géopolitique, ça sert encore “à faire la guerre” A voix haute De la décolonisation au conflit syrien, du Printemps arabe à la mairie de Brignoles, le père de la géopolitique passe au crible mutations politiques et grandes bascules historiques

Géographie des conflits récents : quelques articles Plusieurs revues et blogs proposent des analyses des plus pertinentes sur les conflits qui se déroulent actuellement. Voici une liste (loin d'être exhaustive !) présentant des situations de guerres en cours ou d'immédiats après-guerres. Cette revue de géographie présente, à côté de ces numéros thématiques, une rubrique des plus intéressantes, intitulée "Sur le vif", dans laquelle les auteurs analysent des moments d'actualité.

Related:  [Géo] Géographie des ConflitsGéographie des conflits