background preloader

Dieux et héros

Dieux et héros
Les Héros ne sont pas vraiment des Dieux; au départ, ce sont des hommes, mais le fait qu'ils aient accompli des exploits extraordinaires leur confère une estime incomparable, les Grecs les honorent comme des dieux après leur mort. Certains sont nés de l'union entre un dieu et une mortelle (demi-dieu), comme Héraklès ou Dionysos (ils peuvent être admis dans l'assemblée des dieux olympiens et deviennent quasiment de véritables dieux), d'autres sont des humains à part entière, comme Thésée et Oedipe. Il y a deux sortes de héros : - les héros d'origine poétique, communs à tous les Grecs : par exemple les vaillants chefs guerriers de l'Iliade et de l'Odyssée : Ulysse, Achille... - les héros des cités qui ont accompli de grandes choses pour leur ville : exemple Thésée pour Athènes. Comment les héros sont-ils honorés? Héraklès : c'est le fils de Zeus et d'Alcmène fille du roi de Thèbes (une mortelle), il accomplit 12 travaux au service de l'humanité pour purifier un crime qu'il avait commis.

Liste des dieux grecs et romains « Liste des dieux grecs et romains » défini et expliqué aux enfants par les enfants. Statue représentant le dieu Hermès Cette page présente une liste des divinitésgréco-romaines. Introduction La mythologie romaine est en grande partie inspirée de la mythologie grecque qui, elle, est plus ancienne. Les dieux romains sont donc souvent les mêmes que les dieux grecs, sauf que leur nom change, et parfois aussi certaines de leurs fonctions et attributs. Il y a 12 dieux plus importants que les autres. Liste des dieux et déesses Les enfants descendants d'un dieu et d'un humain sont appelés demi-dieux. Voir aussi la Grèce antique -- Dieux Après avoir visité cette partie, n'oubliez pas de répondre au questionnaire du site! Celui-ci me permet en effet de connaître vos opinions, afin de faire évoluer le site! Merci. La maison grecque | Alimentation | La médecine grecque | L'éducation | Les vases & leurs fonctions | La femme | Démocratie | Schéma: organisation de la cité | La monnaie | Le commerce & les colonies | Le théâtre | Les Jeux Olympiques | Socrate | Alexandre le Grand | Lysias | Les dieux grecs | Delphes | Les temples | Les troupes | La guerre de Troie | La Crète | Sparte | Mycènes | L'Acropole | Chypre | Art | Hypatia | Alexandrie | Le Christianisme | Glossaire | Chronologie | Liens | Accueil © 2005 - Tous droits réservés Si vous souhaitez reproduire partiellement ce site, merci de mentionner ce site en source :)

Jacques Villeglé - Biographie Jacques Villegle peintre, oeuvres Villeglé tableaux, expositions L'artiste français Jacques Villeglé, de son vrai nom Jacques Mahé de la Villeglé, naît à Quimper le 27 mars 1926. Portrait de Jacques Villeglé - Image tirée d'une vidéo pour l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain - Auteur : Pantalaskas, 1995 En 1943, Jacques Villeglé découvre "l’Anthologie de la peinture en France de 1906 à nos jours" de Maurice Raynal. La reproduction, en noir et blanc, de l’oeuvre de Joan Miró, "Amour", ainsi que la déclaration attribuée par Raynal à l’artiste catalan "Je veux assassiner la peinture" le frappent tout particulièrement. En 1944, Jacques Villeglé fait son premier bref séjour à Paris, et s’inscrit en septembre à la section peinture de l’École des beaux-arts de Rennes. En 1947, Villeglé est admis à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Nantes, qu’il fréquente jusqu’à fin 1949. Au début des années 50, Villeglé assiste aux récitals lettristes, appréciant notamment François Dufrêne et Gil J. Jacques Villeglé en 2008 - Auteur Raphaël Labbé

Héphaïstos Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la mythologie grecque, Héphaïstos ou Héphaestos (en grec ancien Ἥφαιστος / Hếphaistos) est le dieu du feu, de la forge, de la métallurgie et des volcans. Selon les sources, il est le fils d'Héra et de Zeus, ou d'Héra seule. Mythe[modifier | modifier le code] Naissance et infirmité[modifier | modifier le code] Pour se venger de sa mère, Héphaïstos fabrique un trône d'or aux bras articulés, qui emprisonne quiconque s'y assoit, et l'envoie dans l'Olympe en guise de présent[9]. Une autre légende se rattache à l'infirmité du dieu : Héphaïstos prend le parti de sa mère lors d'une querelle entre Zeus et celle-ci ; il reproche à son père de l'avoir laissée suspendue dans les airs, une chaîne d'or au poignet et une enclume à chaque cheville[13]. Les épithètes traditionnellement attachées à Héphaïstos sont « aux pieds courbes »[17], « boiteux »[18] et « les pieds tournés vers l'arrière »[19]. Amours et descendance[modifier | modifier le code]

Monstres Cette page rassemble quelques créatures fantastiques considérés comme des monstres. Vous trouverez des animaux plus conventionnels sur la fiche qui leur est consacrée. Campé était la gardienne qui surveillait dans le Tartare, les Cyclopes et les Hécatonchires sur l'ordre de Cronos. Elle avait des serpents venimeux en guise de cheveux, le corps était couvert d'écailles et un scorpion était enroulé autour de ses épaules. Charybde était un monstre à l'entrée du détroit de Messine qui engloutissait les navires qui passaient à proximité. Créatures qui avaient le torse et la tête humaine et les membres et le corps d'un cheval. voir fiche Chien à plusieurs têtes qui gardait l'entrée des enfers qui fut enchaîné par Héraclès.lors de son douzième travail. Chimère. Monstre mi chèvre mi lion terminé par une queue de serpent, fille de Typhon et d'Echidna. voir fiche Dragon mi femme mi serpent chargé par Typhon de veiller sur les tendons de Zeus et qu'Hermès et Pan réussirent à tromper. EMPOUSES ou EMPUSES

Mythologie grecque Comme le montre l’abondance des monuments, des œuvres d’art et toute la tradition littéraire qui va d’Homère aux travaux des mythographes modernes, la mythologie grecque est l’une des plus riches qui soient. Art et Littérature W. BOUGUEREAU (© Arnot Art Museum Elmira, N.Y.) Votre navigateur ne gère pas JavaScript Un examen rapide de ses informations diverses peut laisser croire que ces légendes plus ou moins merveilleuses se présentent comme un tout cohérent, qui aurait été codifié et ordonné par le temps pour être facilement compréhensible pour un esprit moderne et figé une fois pour toute. Il n’en est rien, car l’étude de la mythologie est de plus en plus féconde et aboutit à des progrès incessants et réguliers grâce aux découvertes de l’archéologie, de la linguistique ou de l’ethnologie, de même l’interprétation de ces mythes est en constante évolution. La mythologie de l'antiquité classique comporte un très grand nombre de dieux, de déesses, de demi-dieux, ou de héros. Site Map

Hephaistos Héphaïstos (Gr. Ηφαιστος; Lat. Hephaestus) est le dieu du Feu terrestre et de la Métallurgie qui découvrit l'art de travailler les métaux. Héphaïstos Bronze du British Museum Certains comme Hésiode, prétendent qu'Héphaïstos était le fils d'Héra par parthénogenèse , jalouse que son mari ait pu donner le jour à Athéna. Il survécut cependant à cette fâcheuse mésaventure, sans aucun dommage physique, car il tomba dans la mer où Téthys et Eurynome, qui se trouvaient non loin de là, lui portèrent rapidement secours. Le marteau ou des pinces Vulcain fabriquant les flèches de Cupidon Alessandro TIARINI Il personnifie le feu souterrain notion qui conduit naturellement au dieu des volcans, des forges et au métier de forgeron. C'est un inventeur de génie qui découvrit l'art de travailler le cuivre, le fer, le bronze, l'argent et l'or et un artisan hors de pair qui forgea la plupart des objets magiques utilisés par les dieux et les déesses. Héphaïstos et ses outils

Une exposition virtuelle consacrée aux héros Les galeries virtuelles de la Bibliothèque nationale de France regroupent l'ensemble des expositions accessibles en ligne sur l'un des sites satellites de la BnF. Ces expositions sont classées selon 6 grandes thématiques : Le livre et l'écrit, Écrivains et conteurs, Histoire des représentations, Arts et architecture, Photographie, Cartes et globes. Au sein de la galerie dénommée « Histoire des représentations » figure celle consacrée aux héros, d'Achille à Zidane, pour reprendre le sous-titre de l'intitulé. Après avoir défini le modèle héroïque, l'exposition s'intéresse de plus près à la fabrique des héros au cours de l'Histoire. En « Gros plans », on peut suivre les aventures de deux grandes figures héroïques en feuilletant les pages de quelques manuscrits numérisés et apprécier notamment les enluminures qui peuvent être explorées à la loupe (zoom) et qui sont accompagnées d'un commentaire sonore. Sources et références complémentaires Fiches pédagogiques Allemand : Mythes et héros

Construis ta cité médiévale Au Moyen Âge, l'Europe est encore très rurale. Sur les terres du seigneur ou du monastère, de petits villages se regroupent autour d'une église. Pour assurer leur protection, leur seigneur a fait bâtir son château fort. La population se divise en trois groupes où chacun trouve une place et un rôle : les gens du peuple, les nobles et les religieux. Mots clés : Voir aussi : Vidéo Serious game Dossier HÉPHAÏSTOS Dieu du Feu, fils de Zeus et d'Héra selon plusieurs traditions, Héphaïstos est au contraire, selon la Théogonie d'Hésiode, engendré par la seule Héra (dépitée de la naissance d'Athéna issue du seul Zeus). Cette tradition s'accorde cependant mal avec l'aide qu'Héphaïstos est censé avoir apportée à son père en lui fendant la tête afin de permettre à Athéna de venir au monde. Héphaïstos est boiteux : deux légendes expliquent cette infirmité. L'Iliade rapporte qu'au cours d'une querelle entre Zeus et Héra le dieu prit le parti de sa mère. Zeus, furieux, le jeta du haut de l'Olympe. Maître du Feu, Héphaïstos est aussi dieu des Métaux et de la Métallurgie : les volcans sont ses ateliers où travaillent avec lui les Cyclopes : outre les armes d'Achille, il a aussi fabriqué un trône d'or qui emprisonnait ceux qui s'y asseyaient et qu'il envoya à Héra.

Related: