background preloader

Liste des conseillers TICE auprès des recteurs - Conseillers TICE auprès des recteurs

Liste des conseillers TICE auprès des recteurs - Conseillers TICE auprès des recteurs
Le DAN pilote une mission académique pour le numérique éducatif (MANE). Il anime aussi des personnels en EPLE (référents numériques, etc.) et des personnels ayant une mission académique (Interlocuteurs académiques TICE disciplinaires, etc.) Il s'appuie notamment sur les IEN TICE pour le 1er degré. Rôle et activités du délégué académique numérique (DAN) L'activité du délégué académique numérique s'articule autour de quatre axes essentiels : Elle se déploie en synergie avec les initiatives menées par les différents réseaux et acteurs académiques, le réseau Canopé, corps d'inspection, etc. Les délégués académiques numériques font partie d'un réseau national animé par la DGESCO. Liste des délégués académiques numériques Related:  1 identifier les personnes ressources TIC et leur role respectifEducation Scolaire

Réseaux et interlocuteurs du second degré - Acteurs nationaux et académiques du second degré Au niveau national L'animation nationale est conduite au sein de la DGESCO par les animateurs disciplinaires nationaux, en liaison avec l'Inspection générale. Chargés de développer des actions d'animation, d'expérimentation et d'innovation et d'organiser les services pédagogiques, ces animateurs proposent également dans de nombreuses disciplines les Lettres d'informations nationales et académiques TIC'Édu. Au niveau académique Les délégués académiques numériques (DAN) Le DAN, est chargé auprès de chaque recteur de proposer une stratégie académique déclinant les orientations nationales de développement et de formation aux usages du numérique, d'animer la mise en oeuvre de cette feuille de route numérique et d'en évaluer les résultats.Il conduit son action avec l'ensemble des autres responsables académiques et les partenaires territoriaux de l'Éducation. Réseaux et animation du second degré Dans chaque académie, des groupes disciplinaires développent des actions d'animation et d'innovation.

Nouvelles technologies au service des citoyens Campagne d'information particulièrement envers le jeune public sur l'émergence des NTIC et leur relation à l'exercice de la citoyenneté, à la liberté d'expression, aux libertés publiques..., organisation et animation de journées de débats et formulation de recommandations. Descriptif du projet Le projet présenté par la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) comprendra deux volets tous deux relatifs à l’émergence des nouvelles technologies et leur relation à l’exercice de la citoyenneté, aux libertés, au contrôle citoyen sur les nouvelles technologies. L’un portera sur les questions du fichage, de la video surveillance, du contrôle social, et l’autre portera sur la question de l’information et de sa libre circulation, des médias, de la liberté d’expression et de la censure. Les objectifs proposés par le programme sont : Le débat qui touche les libertés individuelles et la circulation de l’information ne restera ainsi pas la seule affaire des experts, spécialistes et décideurs politiques.

Liste des animateurs nationaux Au niveau national, l'animation du numérique est conduite par un réseau d'animateurs disciplinaires nationaux de la direction du numérique pour l'éducation, et, au niveau académique, par lesdélégués académiques au numérique, conseillers auprès du recteur, ainsi que par les réseaux d'animateurs du second degré. Le IAN , membre d'un réseau national La Direction du Numérique pour l'Éducation (DNE) s'appuie sur 32 enseignants (experts disciplinaires) pour animer un réseau de plus de 450 enseignants, interlocuteurs 2nd degré (13 réseaux académiques, 17 disciplines représentées). Les experts travaillent en étroite relation avec l'inspection générale. Le IAN contribue à porter en académie pour sa discipline, les orientations de la stratégie nationale pour le développement des usages du numérique éducatif. Dans son académie Les réseaux numériques par eduscol Il est associé aux manifestations académiques autour du numérique éducatif. Il repère des pratiques dans son académie, dans sa discipline.

Suppressions de postes: La FCPE dénonce une «curée» dans l'Education Publié le Mis à jour le La FCPE, principale fédération de parents d'élèves, dénonce les suppressions de postes dans l'Education nationale à la rentrée 2012, évoquant une "curée" et un "acharnement systématique" contre "l'école et les élèves", dans un communiqué publié ce mardi. "Pour 2012, les 14.200 suppressions de postes prévues (dont 200 dans l'enseignement agricole) se feront encore au détriment de l'accès à l'école maternelle, de la mise en place effective des remplacements des enseignants, de l'aide spécifique à apporter aux élèves en difficulté, des élèves de la voie professionnelle, des collégiens pourtant encore plus nombreux en 2012... 80.000 postes au total supprimés entre 2007 et 2012 Au total, 80.000 postes, essentiellement des postes d'enseignants, auront été supprimés entre 2007 et 2012. Mots-clés : Des impacts de balles découverts sur une vitre blindée d'une gendarmerie en Haute-Corse

L'Agence nationale des Usages des TICE - Qui sommes-nous ? Missions de l'Agence des usages des TICE, liste des membres et correspondants. L'Agence nationale des usages des TICE accompagne la politique de développement de l'usage des technologies éducatives en concentrant son action sur les priorités nationales. C'est un service du ministère de l'éducation nationale mis en œuvre par le Centre national de documentation pédagogique. Elle compte sur une équipe de six professionnels et sur un réseau de correspondants académiques SCÉRÉN, répartis dans toute la France. Observer - s'interroger L'Agence des usages coordonne des équipes SCÉRÉN ou des équipes de recherche universitaire pour la réalisation d'études visant à comprendre le développement et l'intégration des usages ses TICE dans les pratiques enseignantes. Elle publie des rapports sur l'usage des TICE. Valoriser - informer L'Agence des usages produit des enregistrements sonores et vidéo d'enseignants qui témoignent sur leurs usages des TICE en classe. Équipe : Unité de production web

Neutralité du Net : Bruxelles vante un Internet « différencié » La bataille qui oppose Free et Google , après celle qui confronta Orange au géant des câbles Internet Cogent en 2011, a au moins le mérite de faire parler de la neutralité du net. Hier, la ministre déléguée à l'Economie numérique organisait ainsi une table ronde sur ce principe fondateur du réseau qui veut que les flux de communications électroniques ne subissent aucune discrimination entre leur émetteur et leur destinataire. C'est-à-dire que tout le monde puisse avoir accès au même Internet, et à l'Internet tel qu'il est vraiment. Aujourd'hui, c'est la commissaire européenne chargée de la Société numérique, Neelie Kroes, qui revient sur le sujet au nom de la Commission de Bruxelles. Dans une tribune que publie Libération, c'est bien la neutralité du Net qui est directement visée. Après deux consultations auprès des 27 pays membres de l'UE menées en trois ans, la commissaire s'aligne là sur les dernières positions très libérales de la Commission. « [...] Sophian FANEN

La direction générale de l'enseignement scolaire Composition Directeur général : Jean-Marc Huart Adjoint au directeur général : Xavier Turion Département des relations européennes et internationales : Anna-Livia Susini Département de la recherche et du développement, de l'innovation et de l'expérimentation : Isabelle Robin Département de l’information et de la valorisation : Véronique Fouquat Mission chargée de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire : Dominique Berteloot Service de l'instruction publique et de l'action pédagogique Chef de service : Yves Cristofari Mission du pilotage des examens : Rodolphe Delmet Sous-direction du socle commun, de la personnalisation des parcours scolaires et de l'orientation : Roger Vrand Mission langue française et langues de France : Pierre Laporte Sous-direction des lycées et de la formation professionnelle tout au long de la vie : Catherine Vieillard Mission éducation économie : Catherine Moalic Mission de l’accompagnement et de la formation : Ghislaine Desbuissons Missions

Les Nouveaux Etudiants Le Conseil national du numérique cherche un nouvel équilibre Nouvelle année et nouvelles têtes pour le Conseil national du numérique, cette instance consultative imaginée puis mise en place par Nicolas Sarkozy en avril 2011 . À l'époque, le Parti socialiste avait vivement critiqué la création d'un tel conseil, avec ses nominations «monarchiques» et la sur-représentation du «monde économique» dans sa composition -- un gang de PDG et de web-entrepreneurs. Mais, une fois au pouvoir, les socialistes ont fini par trouver un intérêt à ce «CNNum», comme on l'appelle en raccourci. Pour lui donner «un nouveau souffle» , les responsables du recrutement ont bien élargi leurs critères. La ministre déléguée à l’Économie numérique, Fleur Pellerin, espère ainsi «un vrai équilibre entre toutes les compétences et tous les points de vue.» La photo de classe a été prise ce matin au ministère de l’Économie. - Bernard Stiegler , philosophe et directeur de l'Institut de Recherche et d'Innovation - Tristan Nitot , président de Mozilla Europe

Le CENT Flash Eco : 37M€ de déficit pour les universités L'ensemble des 83 universités françaises ont dégagé en 2010 un déficit total de 37 millions d'euros, a affirmé mardi le député PS Alain Claeys, responsable de l'enseignement supérieur dans l'équipe du candidat François Hollande, en posant une question à l'Assemblée nationale. "Monsieur le ministre, après 2008 et 2009, les comptes de résultat des universités françaises font semble-t-il apparaître pour 2010 un déficit total de 37 millions d'euros", a déclaré M. Claeys, à l'attention du ministre de l'Enseignement supérieur, Laurent Wauquiez. "Demain, combien d'entre elles seront placées sous tutelle? LIRE AUSSI: » Déficit: 7 universités et écoles surveillées » Autonomie des universités : la France mal classée en Europe

Neutralité du Net : le bâton de Pellerin La table ronde qui s’est tenue hier matin au ministère de l’Economie a bénéficié d’un petit miracle : le caprice de Free, qui a décidé unilatéralement le jeudi 3 janvier de bloquer les publicités de Google chez tous ses abonnés Internet (ou du moins tous ceux équipés de la dernière Freebox). Sans cette actualité brûlante et polémique, le raout sur un sujet aussi peu riant que la «neutralité du Net» n’aurait sans doute pas eu un tel succès : 150 personnes, facile. Pour rappel , le blocage des pubs par Free durant quelques jours cachait une mesure de rétorsion contre Google, qui utilise gratuitement l’infrastructure des fournisseurs d’accès (les «tuyaux» d’Internet) pour acheminer vers les internautes ses contenus très gourmands en bande passante, comme les innombrables vidéos HD disponibles sur YouTube. «Actuellement, c’est la loi de la jungle , résume le député PS Christian Paul. Ce n’est pas demain la veille que le principe de neutralité sera inscrit dans la loi française.

Mission

Contact list des Conseils TICE en France. Très utile pour la propagation ultérieur. by ronanjames Jan 21

Related: