background preloader

DLE Le blog de la facilitationLe blog de la facilitation

DLE Le blog de la facilitationLe blog de la facilitation
Related:  BLOG A SUIVREfacilitation

SLO QualityStreet - Blog Pro de Jean Claude Grosjean | Coaching d'Organisation, Coaching Agile, Management Agile & Lean, UX Two Month Free Trial Méthodes participatives. Un guide pour l'utilisateur Destiné aux praticiens, cette boîte à outils apprend à initier un processus participatif. Elle comprend une description très pragmatique de 13 méthodes participatives et précise leur utilité, les différentes étapes à suivre, les bonnes pratiques et le budget nécessaire. Sur cette page vous pouvez télécharger le guide complet, les liens ci-dessous vous donnent un fichier téléchargeable par méthode:’21st Century Town Meeting®’CharretteJury de citoyensConference de Consensus’Deliberative Polling®’DelphiPanel d’expertsFocus GroupeSuivi et évaluation participatifsCellule de planificationExercice de construction de scénariosFestival technologiqueLe World Café

Le rôle du facilitateur - Le blog de la facilitation Quelles sont les différences entre un animateur de réunion et un facilitateur ? Idéalement aucune. Le facilitateur est un animateur de réunion et le garant que celle-ci soit pleinement satisfaisante pour chacun des participants. Pour arriver à cette fin, le facilitateur doit assumer plusieurs responsabilités, dont voici un aperçu non exhaustif. En amont de la réunion : Clarifier la finalité et l’objectif de la réunion.S’assurer que l’objectif à atteindre a du sens pour les participants visés et est motivant.Collecter toute l’information nécessaire pour bien comprendre le contexte et la motivation de cette rencontre.Déceler les freins possibles à l’atteinte de l’objectif. Pendant la réunion En aval de la réunion Assurer le maintien et le bon déroulement des étapes du suivi décidéesPenser et agir dans l’intention de rendre le groupe autonome Certaines de ces responsabilités sont peu habituelles et difficiles à assurer lorsque nous sommes dans le feu de l’action et immergé dans le contenu.

DLE Temps action : Réalisez facilement vos tâches et vos projets Guide de méthodes participatives : 63 méthodes présentées! Comment animer, manager, former, contribuer en mode réel à plusieurs et de façon créative. Pour éviter la « réunionite », les conférences traditionnelles et ateliers formels avec orateurs ne donnant pas la parole à l’audience, pour refonder la formation… Pour rompre les habitudes, la Fondation Roi Baudouin propose une publication librement téléchargeable qui fait dans la différence : Méthodes participatives. Un guide pour l’utilisateur (204 pages, en pdf). Ce guide pratique « boite à outils » présente 13 méthodes participatives éprouvées pour que les individus « jouent un rôle plus actif dans la gouvernance de leur société » ; pour des projets favorisant dans leur construction et élaboration un exercice démocratique, un recul critique. Participer et apprendre à collaborer! Une introduction très fournie permet d’établir un cadre général de ces méthodes avec critères de réussir et de dresser un tableau comparatif de 13 méthodes participatives. Les 13 méthodes du guide Licence :

PSEP - Méthodes et outils d'animation de groupe Une bonne partie du travail de suivi-valuation, en particulier dans le cadre des projets mis en ceuvre sur un mode participatif, peut tre ralise par le biais d'animation de groupe. Six mthodes fondamentales servant stimuler la discussion au sein de ces groupes sont prsentes d-aprs, mais il en existe beaucoup d'autres. Par exemple, bon nombre des mthodes dcrites dans 'Mthodes et outils de suivi des donnes spatiales' 'Mthodes de classification' donnent galement d'excellents rsultats avec des groupes. N'oubliez pas les techniques d'animation videntes. Source: Guide pratique de suivi-valuation des projets de dveloppement rural FIDA 2003

Nouveaux savoirs, nouveaux savoir-faire: les compétences du XXIe siècle Plusieurs organismes internationaux se sont attelés à définir cet ensemble de savoirs et de savoir-faire sur lesquels nos systèmes éducatifs devraient se concentrer pour former les futures générations aux besoins de l’économie de la connaissance. Ces nouvelles aptitudes ont été dénommées les « compétences du XXIe siècle ». Qu’il s’agisse des travaux en la matière de l’OCDE, du groupement d’expert internationaux ATC21S ou encore de l’organisation américaine P21, on retrouve plusieurs points communs permettant de dégager trois blocs principaux : des compétences génériques d’apprentissage, des compétences d’innovation et de création et des compétences de collaboration. Face à la révolution de l’information Le premier ensemble répond à la nécessité de savoir manoeuvrer dans un monde bouleversé par la révolution de l’information et de la communication. L’enjeu de la créativité Le développement d’une telle culture nécessite que les apprenants n’aient plus peur de l’échec.

DLE Stimulateur d'I.D. Co-creative events patterns

Related:  bpommier