background preloader

Suicide chez les agriculteurs : les chiffres explosent

Suicide chez les agriculteurs : les chiffres explosent
On en parle peu. Pourtant, la souffrance en milieu agricole est une réalité. Le mal-être, le stress, la déprime voire le suicide sont monnaie courante dans les campagnes. « Nous sommes conscients que le monde agricole vit dans un contexte bien particulier », explique Claude Guglielmina, directeur de la Santé à la MSA Lorraine (Moselle, Meurthe-et-Moselle et Vosges). « Aux difficultés purement professionnelles s’ajoutent d’autres facteurs comme l’isolement, le célibat, l’éloignement des centres de décision, des structures de soins, des lieux de loisir… » On sait bien que le revenu moyen des agriculteurs est en chute libre depuis de nombreuses années. Derrière les chiffres, il y a des familles en détresse. Face à l’ampleur du phénomène, le ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire a demandé à la MSA, en mars dernier, de mettre en place un plan de prévention contre le suicide des agriculteurs. 1- mieux connaître la réalité du suicide dans le monde agricole ; Marcel GAY Related:  Suicide

La SNCF confrontée à une forte hausse des suicides sur les voies - Transports Ile de France Les suicides sur les voies sont en forte augmentation, presque deux par jour en octobre en France, des drames humains qui se doublent d'un défi logistique pour la SNCF: limiter pagaille et retards. «Les derniers chiffres en matière de suicide sont absolument catastrophiques», avait lâché le PDG de la SNCF Guillaume Pepy le 20 novembre lors d'une audition devant la Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire à l'Assemblée nationale. En octobre, il y a eu 56 suicides sur le réseau ferroviaire français : soit presque deux par jour, dont la moitié en Ile-de-France, qui représente 40% des circulations ferroviaires françaises sur seulement 10% du réseau national. «Les suicides sont en très forte augmentation, de l'ordre de 30% en 2012 par rapport à ce qu'on connaissait comme moyenne les 3 ou 4 précédentes années», a précisé Guillaume Pepy. Retards en cascade Le pire cas de figure: «Quand ça arrive à l'heure de pointe».

Le suicide touche aussi les chefs d'entreprise La crise économique met les chefs d'entreprise à rude épreuve. Selon l'Observatoire de la santé des dirigeants de PME, deux patrons se suicident chaque jour. Les vagues de suicides chez Renault, France Télécom ou la Poste ont mis en lumière l'impact des conditions de travail sur la santé mentale des salariés. Mais le suicide des patrons reste une réalité peu connue. S'ils se déclarent globalement en meilleure santé que les salariés, ils peuvent être déstabilisés par un événement soudain, comme la perte d'un gros client, la nécessité de licencier, et se trouver alors confrontés à des envies suicidaires. Ainsi de Marc, quinquagénaire à la tête d'une PME du bâtiment, cité dans un article d'Olivier Torrès et Didier Chabaud, qui a perdu le sommeil parce que son carnet de commandes était au plus bas et sa trésorerie à sec, alors qu'il devait assurer la paie de ses 14 salariés.

A l’hôpital Robert-Debré, un suicide et du mal-être Elle s’appelait Françoise Guinard. Elle travaillait comme auxiliaire de puériculture à l’hôpital Robert-Debré, dans le XIXe arrondissement de Paris. Le 22 décembre, elle a mis fin à ses jours, laissant l’écrit suivant : «Je ne veux plus retourner à Robert-Debré. Travail inhumain. Lyasid Mahalaine, représentant syndical SUD à Robert-Debré, y exerce le même métier que Françoise Guinard : auxiliaire de puériculture. En dix ans, il évoque une dizaine de «tentatives de suicides» dans son établissement. Mais le plus difficile, c’est ce qu’il appelle «le conflit éthique» : «La direction ne cesse de nous dire que c’est la qualité des soins qui prime, et quand on s’aperçoit qu’on ne peut plus arriver à soigner dans de bonnes conditions, cela rend fou.» Didier ARNAUD

État des lieux du suicide en France (Mis à jour le 19 septembre 2014) Le suicide en France (Données CépiDc-Inserm 2011) Répartition par genre Si les victimes du suicide sont pour près des trois quarts des hommes, les tentatives de suicide sont majoritairement le fait de femmes (65 % des tentatives de suicide avec une prédominance des intoxications médicamenteuses).. Répartition par âge Les classes d’âge « actives » sont les plus touchées : plus de 22 % des suicides concernent les 45-54 ans, plus de 17 % des suicides concernent les 35-44 ans , plus de 17 % des suicides concernent les 55-64 ans. Le suicide est la 1ère cause de mortalité des 25-34 ans (20 % du total des décès dans cette tranche d’âge) et la 2ème cause (après les accidents de la circulation) chez les 15-24 ans (16,3 % du total des décès). Le taux de mortalité par suicide augmente avec l’âge. Le taux de suicide chez les personnes âgées reste élevé : 28 % des suicides ont concerné des personnes âgées de plus de 65 ans. Disparités régionales Evolution Pensées suicidaires

Manifestations en Espagne contre les expulsions, après un 2e suicide MADRID (AFP) - Aux cris de "banquiers assassins", des centaines de personnes ont manifesté vendredi à Madrid après le suicide d'une femme au Pays Basque qui devait être expulsée, le deuxième en 15 jours en Espagne, tandis que le gouvernement a annoncé envisager un moratoire sur les expulsions. Des manifestations ont aussi eu lieu à Barakaldo, ville du Pays basque où une femme de 53 ans, Amaya Egaña, ancienne élue socialiste, s'est suicidée, selon la police basque, "alors que les huissiers allaient l'expulser de son logement". "J'espère que nous pourrons parler lundi de l'arrêt temporaire des expulsions qui touchent les familles les plus vulnérables", a annoncé peu après le chef du gouvernernement Mariano Rajoy, en meeting à Lleida, en Catalogne pour soutenir la candidate de son parti de droite aux élections du 25 novembre dans la région. "Coupables! coupables!" "Escroquerie du crédit", proclamait une banderole accrochée aux barreaux devant la banque.

Problématique suicidaire en agriculture : une difficile évaluation 1Les multiples crises qui affectent le monde agricole attirent l’attention médiatique et suscitent une réponse institutionnelle lorsque les conflits ouverts surgissent bruyamment dans l’espace public. Mais à l’arrière-plan de ces crises ponctuelles se déploie à bas bruit, depuis des décennies, une crise chronique qui se solde annuellement en France par un nombre considérable de suicides, supérieur aux taux constatés pour toutes les autres catégories professionnelles. 2Assez peu d’analyses spécifiques consacrées au suicide des agriculteurs en France sont actuellement disponibles. Cette lacune est déplorée depuis longtemps dans la littérature scientifique (Salmona, 2007 :5 ; cf. également Macé, 1984), et les études francophones existantes sont le plus souvent anciennes ou très générales (Salmona, 1994 ; Salmona, 2003 ; Laplante, 2003 ; Laplante et Lenoir, 2007 ; Jacques-Jouvenot et Laplante, 2009 ; Porcher, 2003 ; Porcher et Mouret, 2007). 1.1. 10M. 1.2. 1.2.1 Le programme Cosmop 1.3. P.

On suicide à Pôle Emploi Mercredi, 07 Novembre 2012 21:46 Deux salariées de l'organisme viennent de mettre fin à leurs jours à Saint-Brieuc et en Seine-Saint-Denis. A la direction générale, c'est l'omerta. Une employée d’une agence de Saint-Brieuc, âgée d’une quarantaine d’années, a été retrouvée morte chez elle lundi 22 octobre, durant sa journée de congé. Il s'agit d'un suicide, confirme une source judiciaire. La nouvelle du décès dévoilée le lendemain en interne a ébranlé ses collègues, entraînant la fermeture des trois agences de Saint-Brieuc et de l’agence de Dinan. Un représentant des ressources humaines s’est aussitôt déplacé pour venir à la rencontre des 90 agents briochins qui connaissaient parfaitement l’agente décédée qui travaillait ici «depuis de longues années», selon le service communication de l’organisme chargé des demandeurs d’emploi. (Source : Ouest-France) NDLR : Pas de lien ?

Djamal Chaab, l’immolé et les incendiaires Au-delà de la dénomination anonyme et déshumanisée de « chômeur immolé devant le pôle emploi » le désespéré de Nantes avait un nom. Il s’appelait Djamal Chaar. Djamal Chaar entre ainsi dans la tragédie sociale avec son terrible cortège des suicidés de la société, de ce monde austère et sans pitié. Ce « cancer de la société » versus Wauquiez de la droite justement nommée sociale, cet « assisté » de la communauté, est mort pour un trop perçu de 600 euros. Il ne repassera donc pas par la case départ pour toucher comme le journal libéral « le Monde » par exemple, ses 55,3 millions d'euros d'aides publiques pour mieux dénoncer « l’état providence ». Avant l’épouvantable sacrifice de Djamal Chaar, plusieurs immolations par le feu eurent lieu en France, et 3 tentatives depuis, comme la propagation d’un terrible incendie, comme la mise en scène névrotique et publique de la douleur et du désespoir. Et pourquoi pas en effet la traduction enflammée d’un chagrin d’amour devant le pôle emploi. tgb

Un agriculteur se suicide tous les 15 jours en Bretagne Entre le porc, le lait et la volaille, la Bretagne, première région agricole de France, particulièrement concernée par ces trois filières en grande difficulté, enregistre « un suicide d'agriculteur toutes les deux semaines », a indiqué jeudi à l'Afp Agnès Le Brun, élue de la région au Parlement européen. « Quand on parle de désespoir des agriculteurs, on n'exagère pas : dans le Finistère, on compte un suicide toutes les deux semaines », a déclaré Agnès Le Brun, également maire de Morlaix, à 60 km de Brest. Mme Le Brun l'a également écrit, dans une lettre ouverte au président François Hollande, dont elle a donné copie à l'Afp : « Depuis le début de l'année, un agriculteur se suicide toutes les deux semaines en Bretagne », la situation est d'une « extrême gravité ». Selon les JA, un quart des agriculteurs de Bretagne a plus de 55 ans et 18 % moins de 40 ans. La Bretagne produit 55 % des porcs français et 20 % du lait. Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Related: