background preloader

Schizophrénie

Schizophrénie
Dossier réalisé en collaboration avec Marie-Odile Krebs, directeur de recherche à l’Inserm (unité 894), professeur de psychiatrie à l’université Paris Descartes et chef de service à l’hôpital Sainte-Anne à Paris - Mai 2014 © Fotolia La schizophrénie concerne environ 0,7% de la population mondiale, dont 600 000 personnes en France. Elle sévit dans toutes les régions du monde mais semble plus fréquente en milieu urbain et chez les migrants. Elle se déclare le plus souvent à l’adolescence, entre 15 et 25 ans. Elle peut être diagnostiquée plus tôt, mais très rarement chez des enfants. La maladie touche aussi bien les femmes que les hommes. Des symptômes très variables Les symptômes de la schizophrénie sont très hétérogènes d’un patient à l’autre et évoluent souvent au cours de la maladie. Les cliniciens les classent en trois groupes : La présence de symptômes positifs facilite le diagnostic de la maladie. Un tiers des patients en rémission durable Une affaire de génétique et d’environnement

http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/schizophrenie

Related:  drouhin_groupee_psySchizophrénieDRTOSchizophrénie - ArticlesSchizophrénie - Articles

La Fondation des maladies mentales Les troubles cognitifs sont souvent les premiers symptômes qui apparaissent et sont précurseurs de la schizophrénie. Ce sont ces troubles qui entraînent les difficultés de socialisation chez une personne atteinte de schizophrénie. Troubles d’attention, de concentration, manque de tolérance à l’effort Schizophrénie : un nouvel éclairage sur cette maladie mentale Deux nouvelles études permettent de mieux comprendre les mécanismes de la schizophrénie. La première révèle l’existence de 13 gènes à risque tandis que la seconde pointe les dommages qu'elle peut causer sur le cerveau. La schizophrénie est une maladie mentale qui touche près de 25 millions de personnes dans le monde. Des traitements existent, mais l'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que près de 50% des malades ne sont pas pris en charge, essentiellement dans les pays en voie de développement. C'est pourtant quand elle est traitée très tôt que la maladie peut reculer. Avez-vous déjà partagé cet article?

Schizophrénie/ Wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La schizophrénie est une maladie mentale se développant généralement au début de la vie adulte. Elle est caractérisée par des difficultés à partager une interprétation du réel avec les autres, ce qui entraîne des comportements et des discours bizarres, parfois délirants. Les facteurs connus pour être liés au développement d'une schizophrénie sont multiples : d'ordre génétique, environnemental, psychologique, neurobiologique et encore social. Au début du XXIe siècle, ils sont cependant largement incompris.

SCHIZOPHRENIE - L'envers de la vie - Maurice Champion La schizophrénie. Une maladie du cerveau dont le symptôme principal est le trouble de l’association, de la personnalité. Recherche et citations è Tout savoir sur le syndrome d'asperger - Définition, symptômes, thérapies... Le syndrome d’Asperger est un trouble de la famille de l’autisme, un trouble envahissant du développement touchant entre 350 000 et 600 000 personnes à travers le monde et qui se manifeste dès l’enfance. Le syndrome d’Asperger a une origine neuro-biochimique associé à un problème génétique faisant probablement intervenir plusieurs gènes, se distingue par le fait que l’intelligence de la personne atteinte demeure intacte bien que les troubles neurologiques affectent l’activité du cerveau. Les sujets atteints par ce syndrome ont des difficultés à se sociabiliser et à interagir avec les autres personnes. Il s’agit d’un handicap chronique que l’on ne sait pas guérir. Description du syndrome d'Asperger Le syndrome d’Asperger est un trouble neurologique du spectre autistique qui touche le cerveau et qui fait partie des troubles envahissants du développement.

Remettre le corps du schizophrène dans son esprit Une étude, utilisant un procédé appelé l’illusion de la main en plastique, a révélé de nouvelles preuves que les personnes schizophrènes ont un sens affaibli des propriétés de leur corps et a produit le premier cas spontanée, d’une expérience de “décorporation” dans un laboratoire. Monsieur “RM” a eu sa première expérience extra-corporelle à l’âge de 16 ans. Maintenant, à l’âge de 55 ans, il en a eu plus qu’il ne peut compter. Elles se produisent habituellement juste avant qu’il s’endorme ; pendant dix minutes, il se sent comme s’il flottait au-dessus de son corps, regardant vers le bas et se voyant lui-même. Si la même chose arrive quand il est éveillé, c’est une histoire beaucoup moins tranquille.

Schizophrénie « Je suis schizophrène et depuis quelques temps, la liaison des mots "trop tard" me hante toutes les secondes.(…) Cette maladie m'a empêché d'évoluer comme les autres personnes, elle a bousillé mon passé et détruit à petit feu ma vie ! Mon futur est tracé, tout comme mon passé…» Quand Guillaume partage son expérience sur le forum de Psychologies.com, il atteste de tout le désarroi qu’occasionne la schizophrénie. Car la schizophrénie, maladie psychiatrique de la famille des psychoses, est aussi dévorante qu’imprévisible. Elle se manifeste, à des degrés différents, selon les personnes qu’elle atteint, peut progressivement s’améliorer, s’aggraver ou se stabiliser... Au-delà de l’appréciation du psychiatre, il n’existe aucun examen médical irréfutable permettant son diagnostic.

Schizophrénie, quand faut-il s’inquiéter ? © Jupiter Six cent mille personnes sont atteintes de schizophrénie en France. Une maladie qui se déclenche le plus souvent entre 15 et 25 ans, et dont les premiers symptômes sont ceux d’une crise d’adolescence particulièrement difficile… Des parents s’inquiètent. Des experts nous aident à y voir plus clair. Groupe Asperger - Syndrome Le syndrome d’Asperger est une forme d’autisme sans déficience intellectuelle ni retard de langage. Le syndrome d’Asperger fait partie des TSA (troubles du spectre autistique). C’est un désordre du développement d’origine neurobiologique qui concerne plus fréquemment les garçons que les filles et qui affecte essentiellement la manière dons les personnes communiquent et interagissent avec les autres.

Related:  TPEDoc !