background preloader

Le site de la FFRE - Bienvenue sur le site de la FFRE

Le site de la FFRE - Bienvenue sur le site de la FFRE
Related:  barrabas33160SANTE

Le site de la FFRE - Aider les malades et leur famille Vivre avec une épilepsie, c’est vivre avec une maladie chronique qui nécessite un traitement mais c’est aussi vivre avec les conséquences sociales de la maladie. Celles-ci sont variables en fonction de la gravité, de l’âge… Il n’y a pas une mais des épilepsies. Vivre avec l’épilepsie c’est donc essayer de vivre le plus possible comme tout le monde mais en connaissant les restrictions imposées par la maladie et/ou par la réglementation. Pour les parents, il y a un difficile équilibre à trouver entre surprotection et consciencieuse. Vivre avec une épilepsie, c’est donc chercher le meilleur compromis possible entre l’excès de protection et l’insouciance. La situation au moment d’une crise avec rupture de contact ou de chute, par exemple, est déterminante : activité isolée ou en groupe, en période de repos ou d’activité, en milieu amical ou hostile. Les épilepsies sont très diverses et ont des conséquences variables. Il n’y a donc pas de solution globale.

Fiche technique - Récolter ses graines Il peut être intéressant de faire ses semences pour diverses raisons : elles sont assez chères dans le commerce et cela représente une économie dans le budget jardinage, il est aussi satisfaisant de « faire soi-même » et rassurant d'être un peu plus indépendant... Cela nécessite un peu plus de travail et d'attention et quelques habitudes nouvelles, car il faut aussi prévoir pas mal de place en plus en raison de certaines plates-bandes ou parties de plates-bandes qui restent occupées pratiquement toute l'année et même, pour les bisannuelles, une année et demie... Il faut essayer de choisir et laisser pousser des porte-graines vigoureux, veiller à ce que leur santé ou leur croissance ne soit pas trop entravée par d'autres plantes, trop de mauvaises herbes, les travaux de proximité, et cela tout au long de leur croissance jusqu'à leur maturité. Ces plantes gagnent à être multipliées par éclats, marcottage, mais aussi semis. Aneth : graines en été.

Des signes prédictifs de l'épilepsie, avant les crises ? 27 avril 2009 L'épilepsie du lobe temporal, forme la plus courante chez l'adulte, résiste à tout traitement médicamenteux dans 30 % des cas et s'associe fréquemment à des déficits cognitifs importants. En cherchant à comprendre l'origine de ces troubles associés, une équipe de l'unité 751 Inserm "Epilepsie et cognition" a montré qu'ils étaient liés à la diminution d'un certain type d'activité électrique du cerveau, bien avant la survenue des crises d'épilepsie. Selon les chercheurs, cela pourrait constituer un signe prédictif d’épilepsie simple à mettre en évidence. L’épilepsie du lobe temporal résulte souvent d’une agression initiale du cerveau (méningite, traumatisme crânien etc.), parfois plusieurs années avant l’apparition des crises. Une telle étude est difficile à mener chez l’Homme. Les processus cognitifs dans l’hippocampe dépendent d’une activité électrique du cerveau appelée rythme thêta dont la fréquence varie de 4 à 12 Hz. En savoir plus Source

AFE - association française pour les épilepsies INSERM-Dossier d'information Epilepsie Dossier réalisé en collaboration avec Patrick Chauvel, unité Inserm 1106 "Institut de neurosciences des systèmes" - Octobre 2012. L’épilepsie, une maladie multiforme On appelle aujourd’hui épilepsie la récurrence spontanée de crises épileptiques qui résultent d’une décharge anormale et simultanée de milliers de neurones. Elle se propage dans le cerveau et produit des symptômes caractéristiques et variables selon l’origine cérébrale et la propagation. Des symptômes très variables selon la localisation L’origine de la crise épileptique se situe dans la majorité des cas dans le cortex cérébral. - Une décharge prenant naissance au niveau du cortex moteur dans la représentation de la main se traduira par un raidissement ou des secousses rythmiques du pouce et des doigts et se propagera vers la racine du bras. © Inserm, CRICM - Plateau MEG/EEG - Inserm U975 Des crises, partielles ou généralisées Une maladie fréquente, survenant précocement © Inserm, A. Causes et facteurs de risque à l’étude

Epilepsy Links Disclaimer: The information herein is presented without warranty regarding its accuracy, completeness, timeliness or correctness for a particular purpose and is not meant to be a substitute for professional medical advice. The reader is advised to always seek the advice of a competent physician prior to changing any treatment or to receive answers to questions regarding a specific medical condition. Epilepsy / Seizure Q & A - Conditions such as auras, altered consciousness, weird reveres, flashing lights in your head, metallic taste in your mouth, smelling fragrances that others do not smell, or hearing music that others do not hear, convulsions, muscle spasms or twitching, feeling separate or disconnectedness from others, feelings of disembodiment or observing yourself from afar, vague longing or yearning, raging, crying or laughing for no apparent reason might signify seizure activity. In such cases you might want to pursue a seizure assessment. Q. A. Q. A. Q. Q. Q. Q.

Pour débuter en cursive Voici des posters pour commencer l'apprentissage de l'écriture cursive. minuscules avec attaques minuscules sans attaques majuscules variations lettres q-x-y fiche_vierge à plastifier pour utiliser avec un feutre effaçable Je me suis inspirée de ces modèles. Astuce : Pour obtenir des formats plus petits, il vous suffit d'imprimer plusieurs exemplaires par page. Edit 15/08/2012 : Avec l'aide et l'astuce de Lutin Bazar, j'ai pu affiner les attaques des lettres. Lilipomme m'a fait une demande qui m'a donné des idées. Alors voilà : fiche vierge format paysage fiche vierge format paysage avec 2 lignes par page ALD n°9 - Epilepsies graves Causes Les causes du TDA/H Le TDA/H est un trouble neurologique complexe. D’après les recherches de cette dernière décennie, il serait dû au dysfonctionnement de certains messagers chimiques (neurotransmetteurs) au niveau de la partie préfrontale du cerveau. Les données actuelles plaident pour un déséquilibre dans les taux de certains neurotransmetteurs du cerveau, en particulier la dopamine et la noradrénaline. Les chercheurs ont observé que chez les enfants, adolescents et adultes atteints de TDA/H, les zones cérébrales responsables de l'attention, du sens de l'organisation et du contrôle des mouvements s’activent différemment. Deux zones sont particulièrement impliquées. La première, le lobe frontal, intervient dans certaines fonctions supérieures comme l’inhibition et la modulation des réponses (fonctions déficientes dans le TDA/H). Dans certains cas, on observe que des patients peuvent développer un TDA/H à la suite d'un ou plusieurs traumatismes dans une de ces structures.

Portail SLA Cours - Neurologie - L'épilepsie Définitions Crise d'épilepsie C'est un syndrome qui a pour manifestation clinique un dysfonctionnement cérébral lié à une décharge paroxystique hypersynchrone d'un groupe de neurones du cortex cérébral. Une crise d'épilepsie est un symptôme : Souffrance du cerveau groupe de neurones + / - grand ou le cerveau dans son ensemble Épilepsie maladie Maladie chronique très différemment caractérisée par la répétition spontanée de crises épileptiques certains patients sans circonstance favorisante Définition physiopathologique Survenue épisodique d'une décharge brusque excessive et rapide d'une population de neurones qui constitue la substance grise de l'Encéphale. Définition clinique Symptôme paroxystique à la fois clinique et électrique qui traduit l'existence d'une souffrance cérébrale Étiologies Deux grands types d'épilepsie Épilepsie Généralisée : Ce sont des décharges intéressants l'ensemble du cortex cérébral.Il y a trois catégories de crises généralisées : La crise tonico-clonique (ou grand mal) :

Détacher naturellement et efficacement ! Détacher naturellement et efficacement ! 07 avr 2011 Guillaume 8 Voici quelques recettes et astuces pour détacher naturellement vos affaires sans produits chimiques et toxiques ! Détacher naturellement les tapis et moquettes Enlever du chewing-gum Placez des glaçons dans un sac et frottez avec. Tache colorée sur un tapis Trempez un linge blanc dans un verre rempli à moitié de vinaigre blanc et d’eau tiède. Tache de graisse sur votre tapis ou moquette Saupoudrez du bicarbonate de soude sur la tache. Pipi de chat ou chien Votre chat ou chien s’est oublié sur votre tapis et vous avez une auréole ? Tache de vin rouge ou rosé Versez une belle épaisseur de gros sel sur la tache. Tache d’encre Imbibez la tache avec de l’alcool à 90°. Tache de suie Ne surtout pas essayer d’essuyer. Café Nettoyez avec un mélange de 50% de vinaigre blanc et 50% d’alcool à 90%. Confiture Tamponnez avec un chiffon imbibé de 3/4 d’eau et 1/4 d’alcool à 90°. Rouge à lèvre Tamponnez avec un mélange d’alcool à 90°. Taches de sang

Related:  Autres