background preloader

Infovac

Infovac
Related:  mes antisèches médicalesInfos patients

ANTIBIOCLIC: Antibiothéraphie rationnelle en soins primaires GROG Le certificat médical d'aptitude au sport , les contre indications médicales à la pratique sportive Il est démontré que la pratique régulière de l’exercice physique : contribue à la prévention de nombreuse maladies chroniques (maladies cardiovasculaires ; cancer du sein et du côlon ; maladies ostéoarticulaires et dégénératives ; obésité) et au traitement (comme adjuvant) de certaines pathologies (maladies neurologiques (sclérose en plaques, hémiplégie, Alzheimer...) ; dépression ; maladies rhumatismales (maladies inflammatoires, arthrose…) ; hypertension artérielle ; diabète ; obésité). est un traitement à part entière de certaines affections chroniques invalidantes (l’insuffisance respiratoire chronique par la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) ; les maladies cardiovasculaires ischémiques ; les pathologies métaboliques comme le diabète de type 2) En outre, l’exercice physique est un déterminant essentiel de la dépense énergétique et est donc fondamental pour l’équilibre énergétique et le contrôle du poids.

Thériaque id gar m ld67 Antisèches de consultation en médecine générale | Médecin généraliste nomade, j'en ai assez de chercher les mêmes outils à chaque fois que je change de cabinet. Ici je vais pouvoir ranger tout ce qui me sert au quotidien. Chères consœurs, chers confrères, Calendrier vaccinal 2012 Points-clés sur les nouvelles recommandations Le calendrier vaccinal 2012 introduit de nouvelles recommandations qui concernent les vaccinations contre la grippe saisonnière, les infections invasives à pneumocoque et la tuberculose, le calendrier vaccinal des jeunes enfants à Mayotte ainsi que les vaccinations des personnes immunodéprimées ou aspléniques. Les modifications concernent des recommandations pour la vaccination contre : la grippe saisonnière (cf. paragraphe 2.4) : les femmes enceintes, quel que soit le trimestre de la grossesse, et les personnes obèses avec un IMC égal ou supérieur à 40 kg/m2 sont ajoutées à la liste des personnes éligibles à cette vaccination. Pour aider à l’application des recommandations vaccinales, un tableau synoptique présentant les noms commerciaux des vaccins disponibles en France en regard des valences vaccinales recommandées dans ce calendrier a été ajouté (cf. tableau 3.7). Informations complémentaires

HAS Guide ALD 38 805 résultats pour votre recherche dans les contenus. Recommandations et Guides (899) 1. Consultation publique sur le projet de référentiels sur l’interprétariat et la médiation en santé pour les personnes éloignées des systèmes de prévention et de soins Recommandation en santé publique - Mis en ligne le 20/2/2017 À travers cette consultation publique, nous espérons recueillir vos réactions générales sur le projet de référentiels ; vos retours sur les éléments avec lesquels vous êtes en accord ou en désaccord, voire qui vous semblent incohérents ainsi que des témoignages de quelques lignes sur votre expérience en lien avec l’interprétariat et/ou la médiation en santé qui pourraient illustrer différentes sections de ces référentiels 2. Avis et Evaluations (15154) 1. Documents patients (66) 1. Actualités et information (3436) 1. Résultats de certification et Médecins accrédités (8698) 1.

Stomach Area, Anatomy & Pictures The stomach is located in the upper-left area of the abdomen below the liver and next to the spleen. It’s main function is store and breakdown foods and liquids that we consume before those contents travel to other organs to be further digested. When the stomach is empty, the inside has small folds called rugae. Rugae allow the stomach to expand to accommodate large meals. They also grip the food inside the stomach to help physically break it down. The average stomach can hold about 1.5 gallons of food and liquid at maximum capacity. The stomach’s main tool for digestion is the powerful mix of secretions collectively called gastric juices. Cells lining the stomach create the following active ingredients in gastric juices: Pepsin: This protein-digesting enzyme activates when food enters the stomach. Because the chemicals in the stomach work due to a subtle balance, many problems can arise with the stomach. Indigestion Heartburn Nausea Vomiting Diarrhea Peptic UlcersCrohn’s disease

Fiches info patients SSMG Ces fiches constituent un complément à l'information orale donnée par le médecin. Elles permettent une transmission écrite de connaissances de base sur une pathologie et son traitement. Des études montrent que : une majorité de patients apprécient de recevoir un support écrit à l'issue de la consultation et jugent une telle initiative utile (compréhension de la maladie et du traitement),les fiches d'information du patient renforcent le sentiment d'efficacité personnelle vis-à-vis de la prise en charge de la maladie. Une centaine de fiches, dont les textes initiaux ont été rédigés par des médecins français, seront progressivement mises à votre disposition, après relecture pour adaptation au contexte belge. Avant publication, ces fiches ont été validées et adaptées par le comité de lecture de la Revue de Médecine Générale. Pour en savoir plus sur les effets des fiches d'information destinées aux patients : M. Voici les sujets actuellement disponibles :

MesVaccins.net Déjà inscrit ? Déjà inscrit, vous souhaitez accéder à la gestion et à la validation des carnets de vaccination électroniques de vos patients et n'avez pas encore installé de certificat sur votre ordinateur ? Installer un certificat pour valider les carnets Pas encore inscrit ? Créer un compte Pourquoi s'inscrire ? Pour améliorer votre pratique vaccinale grâce un système expert d'aide à la décision mis à jour en temps réel et qui prend en compte les facteurs de risque de vos patients. Mesvaccins.net vous donne également accès à une base de connaissances complète et actualisée quotidiennement sur les vaccins et les voyages. Pas encore convaincu ?

Reco2clics HAS Diabète : 7 conseils pour les injections d'insuline - Diabète & Nutrition Si pour gérer vos glycémies quotidiennes, vous utilisez de l’insuline, on vous a probablement recommandé de changer de zone d’injection. Dans cet article, vous trouverez 7 conseils pour les injections d’insuline. Rappel Les zones d’injection habituellement recommandées sont : l’arrière des bras (plus difficile à atteindre)l’abdomenles cuissesles fesses Sites d’injection de l’insuline. L’insuline s’injecte dans le tissu sous-cutané, c’est le tissu se trouvant entre la peau et le muscle. Si on injecte l’insuline toujours au même endroit, donc toujours dans le même tissu sous-cutané, ce dernier peut se développer excessivement (hypertrophie) amenant à un durcissement de la zone. Le tissu sous-cutané excessivement développé ou au contraire atrophié peut avoir un impact sur l’absorption de l’insuline notamment : Des glycémies variables.Un mauvais contrôle de la glycémie et donc du diabète.Des besoins augmentés en insuline pour garantir l’effet. Bon à savoir Références : Sur le même thème

Prescrire  Arrêts de travail : des référentiels de durée Pour vous aider dans votre prescription d'arrêt de travail et faciliter le dialogue avec votre patient, des durées de référence vous sont proposées par pathologie ou intervention, après avis de la Haute Autorité de santé. Ces durées sont indicatives et, bien sûr, à adapter en fonction de la situation de chaque patient. Pour en savoir plus sur la durée d'arrêt de travail préconisée, consultez les fiches disponibles ci-dessous en téléchargement pour les pathologies et interventions suivantes : Maladies virales et bactériennes Rachialgies Troubles mentaux troubles anxio-dépressifs mineurs (PDF, 104 Ko) Interventions chirurgicales et/ou soins post-opératoires Traumatismes Troubles ostéo-articulaires Pathologies cardio-vasculaires

Related: