background preloader

Infothèque - cycle 2 - La poésie à l'école

Infothèque - cycle 2 - La poésie à l'école

Faire écrire de la poésie à des enfants L’Observatoire National de la Lecture (ONL) affirme que l’enseignement de la poésie « pose problème » aux enseignants : ceux-ci ressentiraient un « malaise » qui expliquerait le fait que la poésie soit souvent reléguée à l’école « à l’heure de la récitation ». Jean Verrier ne dit pas autre chose lorsqu’il constate que « le syntagme “enseigner la poésie” est presque toujours présenté à la forme interrogative et diversement modalisé : “peut-on”, “doit-on”, etc. ». Pourquoi et comment faire écrire de la poésie à des enfants ? La poésie, pour quoi faire ? Les raisons ne manquent pas qui justifient le fait de faire écrire de la poésie à des enfants : cela leur permet de mieux lire, de mieux écrire, de mieux grandir, de développer l’imagination, etc. Découvrir des poèmes de toutes formes Il serait erroné de croire que les enfants auraient la poésie infuse, et qu’il suffirait de les laisser s’exprimer pour qu’il en résulte de la poésie. Produire des poèmes Faire écrire des haïkus WordPress:

Jean-Baptiste Cabaud La toile de l'un Écrire, dire, lire en poésie aux cycles 2 et 3 - Circonscription de Coutances La poésie, c’est "la capacité à faire parler la langue comme personne pour tout le monde" (Alain Borer, poète et enseignant né en 1949). C’est par cette citation que débute la première partie du document "La poésie à l’école" (MEN - 2004-2010) intitulée : "La poésie, rapport au monde, aux autres, à soi, à la langue" > Pour télécharger ce document (site ÉduSCOL), cliquer sur l’image ci-dessous. C’est dans cet esprit que nous avons conçu le travail lors des animations pédagogiques (décembre 2010- janvier 2011) en accordant une large place aux activités de production à l’écrit et à l’oral (dire, lire). Pourquoi un travail sur la poésie ? Au cours des années passées, nous avons abordé la lecture dans le sens de l’apprentissage technique (savoir lire), de la compréhension à travers des textes narratifs. La poésie est un peu le parent pauvre de la littérature, souvent abordée de façon réductrice sous l’aspect de la mémorisation/ récitation. > Cycle 2 (et cycle 3 ?) > Cycle 3 : > Cycle 3 : > Liens :

Zazie Mode d'Emploi Poésie audio Francesco Petrarque (1304 - 1374) ►►► A la Fontaine Vaucluse - Canzone Eau claire, fraîche et bienfaisante Où la dame, unique à mes yeux, Baignait ses membres gracieux; Gentil rameau sur qui sa main charmante, Je tressaille à ce souvenir, Se plaisait à se soutenir; Gazon fleuri sur lequel s'étendirent Sa jupe et son beau sein ; air pur où sans retour Ses yeux adorables ouvrirent L'accès de mon coeur à l'amour; Soyez tous attentifs à ma plainte dernière. Si tel doit être mon destin Et si le ciel exauce ma prière C'est en ces lieux, qu'à mes pleurs mettant fin L'amour fermera ma paupière. Si quelque honneur doit recouvrir encor Parmi vous mon corps périssable, Et si mon âme doit prendre l'essor Vers sa demeure véritable, Avec un tel espoir la mort Dans ce pas incertain me sera moins pénible, Car mon esprit lassé n'a pas de meilleur port Et ma chair et mes os de fosse plus paisible. ►►► La mort vient de ravir au monde son flambeau... Christine de Pisan (1364 - 1430)

Blog de Cid Larsen mise en voix, en espace et appropiation du texte poétique la mise en voix et/ou en espace, passant par des tâtonnements, par l'écoute de soi ou de l'autre disant le texte est aussi un mode empirique d'analyse de la poésie La mise en voix, la mise en espace comme modes d’appropriation à la fois empiriques et analytiques des textes littéraires Danielle Dubois MarcoinUniversité d’Artois, « Arts du spectacle »INRP, responsable de l’équipe en projet « Littérature et enseignement » Et les correspondances les plus impérieuses fusent perpétuellement de la vue à l’ouïe, de l’intellect à la sensibilité, du geste d’un personnage à l’évocation des mouvements d’une plante à travers le cri d’un instrument.Les soupirs d’un instrument à vent prolongent les vibrations des cordes vocales, avec un sens de l’identité tel qu’on ne sait plus si c’est la voix elle-même qui se prolonge ou le sens qui depuis les origines a absorbé la voix. La mise en jeu, mise en espace au service de la compréhension de l’agencement textuel, pour un questionnement « élégant » du texte.

Anthologie de Poésie Francophone (choix: Jean-Pierre Rosnay) Cette page a pour ambition de vous faire partager notre passion pour quelques-unes des grandes voix de la Poésie francophone que nous interprétons, depuis 1961, au Club des Poètes, sous l'égide de Jean-Pierre Rosnay. Chaque poète est illustré par au moins un article et un extrait d'un de ses recueils de poèmes, dont vous trouverez aussi la liste ainsi que celle des éditeurs qui les publient. Certaines présentations sont enrichies par des documents inédits qui nous ont été confiés par les poètes eux-mêmes ou par leurs proches, comme par exemple, un poème de Robert Desnos offert par sa femme Youki à Jean-Pierre Rosnay, une lettre de Paul Claudel que nous a confiée son petit-fils François Claudel, etc. Au-delà de ces grandes voix francophones qui fondent notre tradition poétique, la poésie poursuit son aventure ici comme ailleurs, aujourd'hui, comme demain. Vive la Poésie.

Poésie à l'école maternelle - Ac-lyon Sur la poésie par Joseph Joubert (1754-1824) Le talent poétique naît dans les âmes vives de l’impuissance de raisonner. Les poètes sont enfants avec beaucoup de grandeur d’âme et avec une céleste intelligence. Les beaux vers sont ceux qui s’exhalent comme des sons ou des parfums. On ne peut trouver de poésie nulle part quand on n’en porte pas en soi. Les documents pour les participants (et les autres !) Le CDDP du Haut-Rhin édite en ligne un dossier très complet sur les comptines en maternelle Le dossier "la poésie à l’école", disponible sur le site Eduscol, accompagné de bibliographies pour le cycle 3 et la maternelle. Des exemples d’activités réalisées lors du printemps des poètes en mars 2007.

La poésie dans la littérature de jeunesse - fiche pédagogique Cette fiche pédagogique a été élaborée en 2007 par le groupe du comité de lecture Télémaque. Elle est accompagnée d'une bibliographie en littérature de jeunesse. consulter la bibliographie Au sommaire de cette fiche : Avant-propos I. 1. 2. 3. 4. II. 1. 2. 3. III. En prolongement Sur le web Avant d’initier des activités autour de la poésie, il est indispensable que les élèves aient été nourris par de nombreuses lectures de l’enseignant. Le groupe du comité Télémaque a déjà proposé des pistes pédagogiques sur la langue pour jouer avec les mots dans une fiche intitulée La langue en jeux. Le poète Jean-Pierre Siméon dit « la poésie est en mutation perpétuelle, elle est une métamorphose perpétuelle, dans le temps et dans l’espace, dans le temps et dans l’espace propre du poète, du lecteur. […] La poésie est une constante invention formelle. » (Rendez-vous littéraire – avril 2002). Pistes pédagogiques Il s’agit ensuite de : Lire, écouter Dire (réciter, théâtraliser, chanter) Produire « Peuples !

Poésie et littérature de jeunesse - La poésie en partage - Animation pédagogique CRDP académie de Créteil - Centre ressources littérature de jeunesse Sans scripts, Télémaque reste entièrement accessible mais certaines fonctions sont désactivées. Atelier du livre mercredi 18 janvier 2006 Intervenantes : Nathalie Mansuy-Todeschini et Laure Delattre Laure Delattre est responsable de l'Atelier du livre, une structure départementale de Seine et Marne. Au sommaire de cette animation : Introduction Extrait de l'intervention de Jean-Pierre Siméon lors du colloque "Les rendez-vous littéraires" La poésie, tentative de définition du genre Les différentes tendances de la poésie contemporaine Pistes pédagogiques pour présenter la poésie en classe Les éditeurs et les collections de poésie destinées à la jeunesse Le printemps des Poètes Bibliographies Introduction Nathalie Mansuy et Laure Delattre nous proposent ici une animation à deux voix. La poésie est un genre littéraire assez méconnu, qui suscite souvent des préjugés. Définition du genre Lire

Related: