background preloader

Comment déceler un point de vue dans un documentaire - CLEMI

Comment déceler un point de vue dans un documentaire - CLEMI
Le CLEMI produit une série de modules vidéo à destination des enseignants, illustrant des cas concrets d’éducation aux médias et à l’information dans le premier et le second degrés. Objectif ? Développer l'esprit critique des élèves. Ces modules vidéo ont été réalisés et montés à partir d'ateliers filmés en classe (les "ateliers Déclic' Critique") d'une durée d'environ 1 heure. Ils sont l'illustration d'une séance pédagogique dans une classe donnée. Pour ce neuvième numéro, nous nous sommes intéressés à la notion d'angle en prenant pour exemples deux documentaires consacrés à Zinédine Zidane. Cette vidéo est destinée aux enseignants.

https://www.clemi.fr/fr/ressources/nos-ressources-videos/ateliers-declic-critique/comment-deceler-un-point-de-vue-dans-un-documentaire.html

Related:  Sensibilisation aux médias/S'informer, Informerle point de vue des médias

Comment repérer les stéréotypes sexistes dans les médias Objectif : - Repérer et déconstruire les stéréotypes sexistes Notions clés : - Sexisme : Selon le dictionnaire Larousse, le sexisme est une "attitude discriminatoire fondée sur le sexe". Dans le cadre de l'émission Fort Boyard (France 2), les épreuves de force sont très souvent réservées aux hommes et les épreuves d'agilité plutôt aux femmes. Les journalistes sont-ils objectifs Il y a une nouvelle prof de maths au collège. Chacun a un avis très tranché sur elle. Kamel l’adore, Cindy ne comprend rien à ce qu’elle raconte, Leonard la trouve sévère et Fama l’aime bien. Qui a raison, qui a tort ? Peut-être un peu tout le monde… Chacun la regarde selon son point de vue.

L'usage de la data visualisation dans les médias - CLEMI Le CLEMI produit une série de modules vidéo à destination des enseignants, illustrant des cas concrets d’éducation aux médias et à l’information dans le premier et le second degrés. Objectif ? Développer l'esprit critique des élèves. Comment vérifier l'authenticité d'une vidéo publiée sur les réseaux sociaux - CLEMI Collège Français Cycle 4 - Classe de 4e Responsable de la diversification dans un média - CLEMI La diversification doit permettre d'élargir les sources de recettes propres en complément des recettes publicitaires. La mission du Pôle diversification consiste en l'accompagnement et le développement de projets et d'activités porteurs de ressources propres pour l'entreprise, en cohérence avec ses valeurs et son image. On peut distinguer trois profils types : ceux issus de la communication, ceux qui viennent du développement (chef de projet en marketing...) et enfin ceux issus du commercial (de régies commerciales, etc.). La diversification à Radio France s'inscrit dans un double contexte lié à une opportunité et une contrainte. Une opportunité avec l'ouverture de la Maison de la radio au public à l'automne 2014 ; une contrainte avec la restriction budgétaire de l'audiovisuel public (Radio France est financée à 90 % par la redevance). Le Pôle diversification à Radio France s'est inscrit dans plusieurs axes :

Les experts dans les JT et dans les pubs : comment faire la différence ? (1er degré) - CLEMI Le CLEMI produit une série de modules vidéo à destination des enseignants, illustrant des cas concrets d’éducation aux médias et à l’information dans le premier et le second degrés. Objectif ? Développer l'esprit critique des élèves. Ces modules vidéo ont été réalisés et montés à partir d'ateliers filmés en classe (les "ateliers Déclic'critique") d'une durée d'environ 1h.

Victoire des bleus au Mondial : une vision partagée Les Unes en France… La presse française est unanime pour célébrer le sacre de l’équipe de France. Un retour sur la Une de quelques titres de presse quotidienne française nationale et locale permet de constater le consensus dans la manière de représenter l’événement : un seul gros titre et la principale image choisie par les rédactions est une photographie prise à l’intérieur du stade en Russie, montrant soit la totalité de l’équipe en un plan large, soit les joueurs les plus populaires ou connus avec un cadrage plus resserré, tous bras levés ou brandissant le trophée symbolisant la victoire, criant leur joie. La comparaison des titres invite à apprécier les variations de style dans l’expression journalistique, selon des références culturelles diverses : reprise de la « Marseillaise » (Le Figaro), lyrisme poétique (L’Équipe, L’Humanité) ou interjections plus spontanées (Libération, le Courrier picard, etc.).

Comment les médias peuvent manipuler notre point de vue La critique des médias (presse écrite, télévision, radio et Internet) est un concept aux formes multiples dont la définition ne fait pas consensus. Au sens large, toute analyse ou commentaire portant sur le fonctionnement industriel des médias, sur la sociologie des journalistes ou encore sur le traitement de l'information entre dans le champ de la critique des médias. La critique des médias français est généralement effectuée selon des angles d'attaque très divers par trois corps sociaux distincts : les journalistes eux-mêmes, les hommes politiques et enfin la société civile (intellectuels, universitaires ou encore associations). La critique des médias est un sujet polémique. Le concept prétend à une généralisation alors qu'il peut être argué qu'il n'existe pas une critique mais une multitude de critiques ou encore que le pluralisme des médias empêche toute critique généralisatrice à l'encontre des médias.

Cinq gestes barrières contre l'infodémie - CLEMI Outre l’importance des sources, il faut également veiller à la contextualisation des textes et des images. Une photo est censée figer le réel. Mais comme une image relève de multiples choix, elle ne peut être totalement objective. Le photographe ne va pas pouvoir donner une vision à 360 ° de la réalité, il doit choisir ce qui va être dans le champ et hors champ et à quel moment il va faire sa prise de vue. Le cas du faux tigre de Seine-et-Marne - CLEMI «Je crois que j’ai vu un lynx» L’alerte est donnée par Le Parisien à 12h02, le 13 novembre 2014 : à Montegrain, en Seine-et-Marne, la femme d’un gérant de supermarché a signalé la présence d’un tigre dans la matinée. «Elle n’est pas sortie de la voiture et m’a appelé pour me dire "je crois que j’ai vu un lynx", signale son époux, au Parisien. Le témoin a réussi à prendre quatre clichés de l’animal, repris dans la presse et sur les réseaux sociaux : Onze minutes après la publication de l’article du Parisien, l’AFP publie également une dépêche pour signaler la présence d’un tigre.

Pourquoi une information ne sera jamais totalement objective Dans le discours ordinaire de dénonciation des médias d’information, il est courant (et de bon ton) de crier à la trahison d’un principe de neutralité qui serait revendiqué par les journalistes, en montrant, exemples à l’appui, que bien souvent les auteurs de reportages s’affranchiraient de cette neutralité au profit de la défense implicite ou explicite d’opinions. Dès lors, une posture de défiance a priori serait la bienvenue pour ne pas se laisser duper par une « pseudo-neutralité ». Pareille accusation repose-t-elle sur un certain bien-fondé ? Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes L'arrivée des médias numériques a bousculé le rapport à l'information, notamment des plus jeunes. Une certaine défiance a pu se développer vis-à-vis des médias traditionnels, papier ou en ligne, avec une critique portant sur leur indépendance dans l'interprétation de l'événement. Les théories du complot reposent d'ailleurs toutes sur le fait que les médias de masse sont manipulés par un petit groupe d'individus dont l'intérêt est de laisser le plus grand nombre dans l'ignorance ou le mensonge. Pour les enseignants, il est important de mettre au jour les procédés rhétoriques qui fondent les discours conspirationnistes.

EMC > Continuité pédagogique : développer l’esprit critique pour mieux lutter contre la désinformation, les Fake news, le complotisme … Comme souvent dans les situations de crise, apparaissent sur les réseaux sociaux des discours dangereux qui prodiguent de faux conseils et de fausses informations. La situation exceptionnelle que nous connaissons et l’exploitation habile de la peur ou des angoisses qu’elle suscite, sont propices au développement des rumeurs et des théories complotistes. Le travail à distance peut aussi mettre les élèves en situation d’être sensibilisés à ces discours. Il est donc possible de travailler ces questions avec eux dans le cadre de la continuité pédagogique et de permettre aux élèves de développer un esprit critique. Nous vous proposons des références à des outils qui peuvent être utilisés à distance et des séances plus élaborées –cette page est amenée à s’enrichir-

La justice interdit aux journalistes de franceinfo: de faire du montage C'est une victoire pour le Syndicat National des Journalistes (SNJ) de France Télévisions: le tribunal de grande instance interdit les compétences complémentaires journaliste-monteur et monteur-journaliste sur la nouvelle chaîne d'information en continu franceinfo:. Cela signifie qu'un journaliste ne pourra pas lui-même monter ses sujets, comme c'est le cas sur les autres chaînes du même type (BFMTV, iTélé), et qu'un monteur n'aura pas de prise éditoriale sur les sujets qu'il monte. "Le Tribunal interdit à France Télévisions d'imposer des tâches de montage à des journalistes et de confier des tâches éditoriales à des chefs monteurs. Il ordonne en outre l'exécution provisoire, ce qui impose à la direction de revoir sa copie dès notification du jugement", indique le SNJ sur son site internet. Aucune volonté de "torpiller" la chaîne

Related: