background preloader

Espace Régional de Documentation

Espace Régional de Documentation
Related:  Outils pédagogiques, sites internetInformation/Veille technologique

Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé Dans un monde virtuel, le surdiagnostic n’existe pas | 67 ans après le droit de vote J’aimerais aujourd’hui vous parler d’une étude scientifique publiée fin novembre 2011 dans le BMJ (British Medical Journal) par une équipe de chercheurs français conduite par le Dr Arnaud Seigneurin[1]. Cette étude m’a interpellée car elle est, à ma connaissance, celle qui donne des estimations du taux de surdiagnostic les plus bas qui soient, à savoir 1,5 % dans les cas de cancers invasifs. Les taux officiels eux-mêmes parlant de 5 à 10 %, un tel résultat valait que l’on s’y arrête. J’ai d’ailleurs bien failli ne pas aller plus loin. Le titre déjà :« Overdiagnosis from non-progressive cancer detected by screening mammography : stochastic simulation study with calibration to population based registry data. » Sans vouloir fanfaronner, pour l’écriture de “No mammo?” C’est là que nous apprenons que les chercheurs, à force de simulation stochastique, ont trouvé 1,5 % de surdiagnostic en cas de cancer du sein invasif détecté par la mammographie. Dans la discussion, le voile tombe. [1] A.

clvst La Construction sociale de la réalité - Peter L. Berger et thomas Luckmann 1966 Peter L. Berger et thomas Luckmann La Construction sociale de la réalité est un ouvrage intrigant. Peter L. Berger et Thomas Luckmann s'y posent des questions à la fois simples et redoutables : le monde social dans lequel nous vivons est le produit de l'activité humaine. Berger et Luckmann développent au long du livre une analyse centrée sur le monde de la vie quotidienne. L'activité humaine est marquée par la «routinisation» : elle tend à se perpétuer et à se spécialiser en un système de rôles (on ne réinvente pas tous les jours les rôles familiaux ou les manières de rendre la justice). Ce monde social objectivé est doté de sens par le langage (nommer les choses, c'est déjà légitimer leur existence), les proverbes (du type « le temps, c'est de l'argent ») ou encore les « univers symboliques » (religion, science, mythologie), qui fournissent une explication générale du monde.

Dans un monde virtuel, le surdiagnostic n’existe pas | 67 ans après le droit de vote J’aimerais aujourd’hui vous parler d’une étude scientifique publiée fin novembre 2011 dans le BMJ (British Medical Journal) par une équipe de chercheurs français conduite par le Dr Arnaud Seigneurin[1]. Cette étude m’a interpellée car elle est, à ma connaissance, celle qui donne des estimations du taux de surdiagnostic les plus bas qui soient, à savoir 1,5 % dans les cas de cancers invasifs. Les taux officiels eux-mêmes parlant de 5 à 10 %, un tel résultat valait que l’on s’y arrête. J’ai d’ailleurs bien failli ne pas aller plus loin. Voilà le premier écueil franchi : avançons… pas très loin : nous sommes de nouveau arrêtés dès l’abstract, où nous apprenons que l’étude a été conçue par« approximate bayesian computation analysis with a stochastic simulation model designed to replicate standardised incidence rates of breast cancer. » My God ! « Si la carte ne correspond pas au terrain, mieux vaut se fier au terrain » Dans la discussion, le voile tombe. [1] A. 3] Gøtzsche PC, Nielsen M.

De plus en plus d'accidents de piétons écoutant leur MP3 Le nombre d'accidents graves chez des piétons qui se déplacent avec des écouteurs ou casques aux oreilles (iPod, MP3...) a triplé en six ans, selon une étude américaine publiée dans la revue spécialisée Injury Prevention. Les victimes sont principalement des adolescents et des jeunes adultes. La plupart des incidents se sont produits en zone urbaine et dans seulement un cas sur dix environ en zone rurale, selon l'étude menée entre janvier 2004 et juin 2011. Durant cette période, un total de 116 cas a été relevé. Dans environ un cas sur quatre (29%), des témoins de la scène ont évoqué des coups de klaxon ou de sirènes d'alarme avant que le piéton ne soit heurté. Attention visuelle réduite Selon les auteurs, écouter de la musique, outre le bruit supplémentaire que cela crée, réduirait les ressources cérébrales dévolues aux stimuli extérieurs, réduisant l'attention visuelle des victimes au point, en quelque sorte, de les rendre aveugles à ce qui se passe autour d'elles. (Avec AFP)

RPS 86 Après une saison hivernale réussie en Aquitaine, X.Y.Sex , la semaine des sexualités de AIDES débarque pour la première fois dans le Poitou-Charentes, du 6 au 13 avril 2013. Poitiers et la Rochelle vont vivre au rythme de cette semaine qui se veut, joyeuse, pleine de bonne humeur… et aussi de plaisir ! L'idée de cette semaine est de sortir de nos torpeurs, laisser de côté nos préjugés, aborder avec un regard neuf nos sexualités ! Cette semaine des sexualités est une opportunité offerte à chacunE d'entre nous pour inventer avec d'autres des moyens d'assumer en toute liberté et en toute responsabilité nos vies d'êtres sexués. Que cette semaine soit remplie de moments d'échanges enrichissants mais aussi de moments d'exaltation et de (ré)créations. Qu'elle nous ouvre vers un mieux-être où la santé sexuelle aura pleinement sa place. Pour connaitre le programme de la semaine :

Des politiques publiques aux programmes : l'évaluation sauvée par la LOLF ? Notes Maître de conférences en sciences politiques, université de Nantes. Chercheur associé à l’Institut des sciences sociales du politique (ENS Cachan – CNRS). À l’occasion du congrès 2008 de la Société française de l’évaluation, le secrétaire d’État chargé de la prospective et de l’évaluation des politiques publiques a déclaré que les administrations d’État réalisaient près de 700 évaluations chaque année (cité par Perret, 2008). Pour une analyse de ces freins, le lecteur se reportera au dossier « L’évaluation de l’action publique : pour quand ? On peut en effet considérer que le colloque international sur l’évaluation des politiques publiques organisé en décembre 1983 par la direction de la prévision du ministère de l’économie, des finances et du budget constitue la scène originelle de l’évaluation française. On reprend ici des éléments développés plus longuement dans Epstein, 2007. Pour une analyse approfondie de ces rapports d’évaluation, cf.

J'y suis allé physiquement semaine dernière, très bon accueil, grande variété de documents et kits pédagogiques grand public :-)))) by docdehatten Jan 31

Base de données Outils pédagogiques et Documentation Education pour la santé Regionale de l'Alsace.
Lien: by diffusion.ireps.pch.86 Jan 31

Related: