background preloader

COMPRENDRE LES INDICATEURS DE PERFORMANCE

COMPRENDRE LES INDICATEURS DE PERFORMANCE
par Sophie Marchand Définition générale : Un indicateur est une information ou un ensemble d’informations contribuant à l’appréciation d’une situation par le décideurDéfinition spécifique : Un indicateur de performance « KPI » (Key performance Indicator) est une mesure ou un ensemble de mesures braquées sur un aspect critique de la performance globale de l’organisation Source : Les nouveaux tableaux de bord des managers Éditions Organisation Voici quelques critères à retenir lorsque l’on doit choisir un indicateur de performance: Doit être associé à un objectif précisDoit être mesuré périodiquement (tout écart significatif doit être signalé)Doit être simple, facile à comprendre et utilisable par tousNe doit pas être manipulable par les gestionnaires de l’entrepriseDoit être en lien avec le secteur d’activité de l’entreprise PSST! Il y a quelque temps, je partageais avec vous un modèle financier développé dans Excel. Sophie Marchand, M.Sc., CGA Like this: J'aime chargement… Sur le même thème

Le contrôle interne : définition, caractéristiques et mise en oeuvre Le contrôle interne est une notion très importante pour les entreprises, pour leur management, et qui a pour but de permettre de maitriser au mieux l’ensemble des processus mis en œuvre par l’entreprise pour réaliser ses objectifs. Plus une entreprise a une taille importante, plus les dispositifs de contrôle interne au sein de celle-ci sont importants. 1. Définition du contrôle interne Le contrôle interne peut être définit comme l’ensemble des sécurités contribuant à la maitrise de l’entreprise. assurer la protection, la sauvegarde du patrimoine et la qualité de l’information ;assurer la conformité par rapport aux lois et aux règlements ;et également d’assurer l’application des instructions de la direction en vue d’améliorer les performances de l’entreprise. Le contrôle interne se matérialise par la mise en place de méthodes, de règles et de procédures au sein de l’entreprise. 2. 3. 4. Pierre F. Une question ? A lire également sur le coin des entrepreneurs : Le rôle de l’expert comptable

calcul des coûts Le processus de développement des produits (voir schéma ci-après) est une approche méthodique du développement des nouveaux produits ou d’amélioration des produits existants. Cette approche est systématisée, itérative et procède étape par étape. Le processus doit être dicté par le marché, ce qui implique que les institutions doivent s’assurer continuellement que le produit répond aux besoins des clients en tenant compte des forces de l’institution et de ses avantages compétitifs. Que le produit soit techniquement nouveau ou amélioré, le même processus devra être suivi pour son développement ou amélioration. Cette partie vise à présenter les différentes étapes du processus de développement de produit. D'après : CGAP, Développement de nouveaux produits , Aide mémoire pour le développement de nouveaux produits, 2003, 44 pages Wright, G. A voir aussi : SCHEMA : Etapes du processus de développement de produit 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 1. 1.1 Evaluation institutionnelle 2. 2.1 Définition Wright, G.

Tableaux de bord : pourquoi mesurer la performance ? On ne mesure pas pour contrôler mais pour piloterDans la logique de nos entreprises encore porteuses du poids taylorien, nous associons trop facilement les termes "mesure" et "indicateurs" avec "contrôle". A l’origine de l'entreprise taylorienne, le mot d’ordre était "on ne peut pas être bon dans tous les domaines, il faut donc être spécialiste". On trouvait (et on trouve encore) ainsi les spécialistes de l'encadrement, les spécialistes de l'exécution et les spécialistes de la mesure pour garantir le fonctionnement global selon un mode prédéterminé. Les trois rôles principaux étant définis par les formules suivantes : "je commande, tu travailles, il mesure et tu seras sanctionné/gratifié selon les résultats". Dans un contexte stable, le raisonnement n’est pas réellement critiquable. Il est aujourd"hui parfaitement avéré que ce système est totalement inadapté à la nouvelle configuration économique caractérisée par le changement rapide et l'imprévisibilité! Que doit-on mesurer ?

Infographie : 6 secrets de la performance commerciale Source : Sans stratégie de vente détaillée et partagée, point de performance commerciale. Tel est le premier enseignement de l'étude menée par Mercuri International auprès de 1 150 cadres commerciaux issus de 23 pays. En effet, une écrasante majorité des entreprises les plus performantes (80 %) a clairement défini sa stratégie commerciale et veille à ce qu'elle soit connue et adoptée par ses équipes. Autre aspect mis en valeur par cette étude : la vente en équipe. Le client n'est pas seulement l'affaire des commerciaux : toutes les fonctions de l'entreprise sont sensibilisées à la satisfaction du client et respectent des processus définis pour s'impliquer dans la vente. Pour plus de détails sur cette étude, visionnez l'interview vidéo d'Yvelise Lebon, présidente du comité exécutif Mercuri International.

Un bon espace de travail favorise la productivité des salariés selon une étude Steelcase-Ipsos Alors que les open space se multiplient dans les entreprises, Catherine Gall, directrice de recherche à Steelcase, affirme qu’un « bon espace de travail, choisi, favorise la productivité des salariés ». Focus sur l’enquête Steelcase-Ipsos sur le « bien-être au travail » Q : Vous évoquez l’intimité comme vecteur de bien-être au travail dans votre récente étude. Pour quelles raisons ? Etude Steelcase-Ipsos sur le Bien-être au travail Juste derrière, ils citent la possibilité de travailler sans être interrompu, ce qui est de moins en moins le cas dans la plupart des métiers. Q : La France apparaît au dernier rang en termes de satisfaction sur les espaces de travail. Cette différence d’appréciation s’explique notamment par la culture managériale française, essentiellement fondée, sur le présentéisme. Retirer le bureau individuel à un collaborateur peut le blesser profondément et le démotiver, ce qui n’est jamais bon pour ce salarié, mais aussi pour l’entreprise.

L'évaluation de la performance commerciale La performance commerciale de l’entreprise (et des organisations plus largement, associations et administrations publiques notamment), est une notion qui semble faire relativement peu débat. Ainsi, une entreprise performante sur le plan commercial doit-elle enregistrer un niveau de ventes et de marges élevés, une augmentation du nombre de clients recrutés et fidélisés, une diminution de son volume de stock.... Pourtant, à l’instar des autres performances de l’entreprise (sociale, sociétale, écologique, comptable, financière...) celle-ci est nécessairement le fruit d’un consensus entre les différentes parties prenantes (clients, usagers, actionnaires, salariés, pouvoirs publics, concurrents...), qui chacune va essayer d’imposer la définition qu’elle considère la plus pertinente, utile. Comment la performance de l’entreprise, et notamment sa performance commerciale, peut-elle se définir ? I- L’Efficacité : l’atteinte d’un niveau de performance défini ex-ante Extrait de Lorino, 2003

QU'EST-CE QU'UNE ENTREPRISE PERFORMANTE? - Anse Performance en entreprise Coaching dirigeant individuel équipe commerciaux Montpellier Lyon Toulouse En entreprise lors de nos interventions avec des dirigeants, cadre-dirigeants, équipes dirigeantes, nous aimons poser la question suivante : Qu’est-ce qu’une entreprise performante ? Nous avons souvent les mêmes réponses (cette liste n’est pas exhaustive, ni classée selon un ordre bien précis) : D’un point de vue purement comptable et financier, KPMG définit une entreprise performante comme celle qui dépasse son seuil critique (voir le schéma ci-dessous) : Finalement la réponse c’est tout cela à la fois et l’enjeu est bien de le réussir. Ce qui est paradoxal dans le pilotage de la performance durable c’est qu’il n’existe pas de solutions miracles qui marchent à tous les coups, toutefois, ce que l’on constate à travers nos clients PME et Grands Comptes est qu’il existe des similitudes pourtant simples à mettre en œuvre qui contribuent au développement de la performance durable. Nous avons pu mettre en évidence 4 points. Copyright 2011. www.anse.fr

Comment définir une stratégie de prix - Xavier Bersillon TVDMA est la 1ère Web TV du Management et Droit des Entreprises Interview de : BERSILLON Xavier Comment définir une stratégie de prix ? (Partie 2) Comment définit une stratégie de prix (partie 2)?La politique de prix peut être définie un ensemble de décisions et d’actions réalisées pour déterminer la structure et le niveau de la tarification des biens et/ou services proposés au(x) client(s) acquis ou à conquérir. Le prix des produits et services se définit à travers 4 approches : l’équilibre entre la valeur déboursée par un client et la valeur économiquement intéressante pour l’entreprisel’appréciation du côté unique du produit vendula gestion intelligente du portefeuille de produits et servicesl’adaptation du prix fait au client ou la segmentation Pour aller plus loin : Pascal Py, Faire accepter son prix à ses clients, le Pricing Power, Editions d’Organisation, 2010Hermann Simon, Franck Brault, La stratégie prix – Le pricing, levier indispensable pour augmenter votre rentabilité 3ème édition, Dunod, 2011

Comment définir une stratégie de prix (partie I) - Xavier Bersillon TVDMA est la 1ère Web TV du Management et Droit des Entreprises Interview de : BERSILLON Xavier Comment définir une stratégie de prix ? (partie 1) Définir une stratégie de prix. Pricing : ensemble des processus et décisions qui conduisent à la définition des prix. Prix : levier de croissance et de rentabilité. Les principaux facteurs à prendre en considération sont : les objectifs de la stratégie marketing : volume et part de marché ou rentabilité unitaire, la structure des coûts de production et de distribution, la politique de prix de la concurrence et de la distribution et l’élasticité de la demande finale au prix. La décision devra donc reposer sur le trinôme : coût/demande/concurrence et s’adapter à celui-ci tout au long de la vie du produit. All processes and decisions that lead to the definition of the price. Et retrouvez aussi nos dernières vidéos et actualités sur Facebook et Twitter ! Pour aller plus loin : Partie 2

Related: