background preloader

Réflexion sur le choix d’une technologie domotique

Réflexion sur le choix d’une technologie domotique
Aujourd’hui j’ai décidé de vous faire partager une réflexion sur le choix d’une technologie en domotique. Le besoin brut de fonderie est le suivant : pouvoir commander mes lumières pouvoir gérer l’intensité de certaines de ces lumières connaître l’état des lumières Dans la liste des challengers que j’avais en tête il y a… Le X10… … qui se fait éliminer d’office, ne permettant pas un retour d’état (sans parler d’un manque de stabilité remonté par divers témoignages). Les modules Chacon (hors gamme DIO que je ne connais pas)… … qui se font éliminer ne permettant pas lui non plus un retour d’état. Le Plcbus… … qui se sélectionne avec brio Le Zwave… … qui talonne le Plcbus eu sprint final de se premier tour de sélections. Les cartes « web relay »… … sont également de la partie (tout au moins pour les modules avec des boutons poussoirs dédiés au relais). Le KNX… … est également dans la sélection gagnante. Nous avons donc à l’issue de la première manche quelques challengers. Le combat !

http://smhteam.info/blog/2010/04/30/reflexion-sur-le-choix-dune-technologie-domotique/

Related:  DomotiqueDomotique

T?l?information Note utilisateur: Mis à jour le mardi 18 septembre 2012 Écrit par Jean-Pierre La téléinformation EDF est un échange d'information entre EDF et votre compteur électrique Ces données échangées en permanance sont les mêmes que celles que vous pouvez lire directement sur l'afficheur de votre compteur EDF.

OpenEnergyMonitor : outils open-source de suivi énergétique OpenEnergyMonitor est un projet visant à développer des outils open-source de suivi énergétique pour nous aider à appréhender notre utilisation de l'énergie, nos systèmes énergétiques, et le défi de l'énergie soutenable. OpenEnergyMonitor is a project to develop open-source energy monitoring tools to help us relate to our use of energy, our energy systems and the challenge of sustainable energy. Les applications typiques sont le suivi des consommations énergétiques d'un bâtiment ou de la production d'un système solaire (panneaux photovoltaïques, ballon d'eau chaude sanitaire). Il n'y a pas encore, sinon marginalement, de pilotage automatique du bâtiment et des systèmes. Les principaux mainteneurs, Glyn Hudson et Trystan Lea, y travaillent à temps plein depuis le labo OpenEnergyMonitor, dans les montagnes de Snowdonia, au Pays de Galle.

Installation Domotique de Cédric J’ai démarré la domotique il y a un peu plus de 10 ans, avec quelques modules X10 dans un appartement en location, qui limitait donc les possibilités. Là où j’ai vraiment commencé à « pratiquer » la domotique, c’est lorsque nous avons fait construire notre maison il y a quatre ans. L’installation par un professionnel était hors budget, je m’étais alors orienté vers la technologie PLCBUS, dérivée du X10 (mais plus fiable et avec le retour d’état), et le logiciel Homeseer. Malgré les améliorations du PLCbus, je me suis vite heurté à deux problèmes: les perturbations sur la ligne électrique qui sont nombreuses en campagne, et le peu de modules existant. La société Homeseer s’orientant clairement vers la nouvelle technologie Zwave, et celle-ci commencant à débarquer en France, j’ai finalement opté pour elle.

Utilisation d’une VeraLite dans le cadre d’une surveillance de salle informatique L’Agglomération Royan Atlantique (CARA), située en Charente-Maritime, est un Etablissement Public de Coopération Intercommunal (EPCI) qui regroupe 34 communes pour environ 80000 habitants. La Direction des Systèmes d’Information (DSI) gère plusieurs salles informatiques. Afin de garantir un niveau de service acceptable, l’ensemble des équipements sont surveillés de façon automatique. Afin de mettre en place cette supervision, la DSI a décidé d’utiliser un outil libre NAGIOS couplé à une interface web conviviale CENTREON. Comment domotiser la charge d’un va-et-vient ou d’un télérupteur Fréquemment, les besoins de domotisation sont dans des installations existantes. Quand il y a tout un système d’interrupteurs déjà en place, la contrainte est de réussir à ajouter une commande radio tout en conservant toutes les commandes locales. Ce qui est d’une simplicité enfantine quand il y a un seul interrupteur peut vite se révéler compliqué dès lors qu’on commence à avoir une installation un peu plus élaborée.

Un script Python comme serveur SMS Disposer de sa propre passerelle SMS est aujourd’hui très accessible avec le forfait Free à 2€ (0€). Vous me direz, mais pourquoi mettre en oeuvre ce type de dispositif, alors qu’il existe une pléiades de services en ligne avec des forfait bas-coût pour répondre aux besoins de notifications ? Disons que les notifications Androïd et iOS sont tributaires d’un accès aux réseaux de données opérateurs (Internet 2G-3G-4G..), ou d’une connexion Wifi pour pouvoir recevoir les notifications sur votre smartphone. Domotique libre, où en sommes‐nous ? La domotique, d’après Wikipédia, est l’ensemble des techniques de l’électronique, de physique du bâtiment, d’automatisme, de l’informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments et permettant de centraliser le contrôle des différents applicatifs de la maison (système de chauffage, volets roulants, porte de garage, portail d’entrée, prises électriques, etc.). La domotique vise à apporter des fonctions de confort (gestion d’énergie, optimisation de l’éclairage et du chauffage), de sécurité (alarme) et de communication (commandes à distance, signaux visuels ou sonores, etc.) que l’on peut retrouver dans les maisons, les hôtels, les lieux publics, etc. Les plus curieux quant aux possibilités offertes se référeront au très bon article de Wikipédia : Domotique.

La domotique et le KNX Qu’est-ce que le KNX ? Les constructeurs de domotique ont dû trouver un système qui résolve les problèmes occasionnés par les dispositifs isolés, et qui veille à ce que tous les composants communiquent entre eux avec le même langage. Le système KNX permet d’envoyer les données de contrôle à tous les composants du système de gestion domotique. En résumé, il faut un système comme le Bus KNX, qui reste indépendant du fabricant et du domaine d’application. Le standard se fonde sur plus de 20 ans d’expérience sur le marché, entre autres avec des systèmes prédécesseurs comme : EIB, EHS et BatiBUS. Grâce au système KNX, auquel sont connectés tous les Bus (paire torsadée, fréquence de radio, power line ou IP/Ethernet) qui peuvent échanger des informations.

Raspberry PI, RPIDOM, Python & MySQL Cet article vous propose de mettre en place un collecteur Python de trame Téléinformation et d’envoyer l’information vers une base de données MySQL avec une carte Raspberry PI dotée d’une carte RPIDOM. La carte RPIDOM propose deux autres fonctionnalités comme l’horloge interne (RTC) et la gestion d’un bus 1-Wire facilement exploitable avec un serveur Owserver (OWFS). Pour rappel, les Raspberries PI n’ont pas d’horloge interne RTC (Real Time Clock), et sont donc incapable de conserver l’heure et la date (lorsque redémarré), s’ils n’ont pas de connexion internet disponible pour effectuer les mises à jours NTP (Network Time Protocol). Raspberry PI, RPIDOM, Python & MySQL Pré-requis

Le site de Bigonoff Ce site est en constante évolution N'hésitez donc pas à le consulter régulièrement. Vous y trouverez entre autres: Des cours sur les microcontrôleurs Pic® , des montages électroniques, des applications complètes et opérationnelles comme un système d'appel infirmières pour maison de repos, un système domotique complet (Domocan), des trucs et astuces, des logiciels gratuits dont un éditeur pour afficheurs LCD graphiques (BigLcd), un programme de réveil à distance de PC via réseau (Easy WakeUp) ou un logiciel de facturation complet (FactuLite). Mais vous y trouverez également une page politique, car il est important de ne jamais laisser son esprit critique au vestiaire, tout qui ne participe pas à l'histoire la subit.

Très bonne synthèse sur les différentes technologies domotique qui existent by trackingnewtech May 10

Related: