background preloader

ANRS - Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les hépatites virales

ANRS - Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les hépatites virales
Related:  SIDA

SIDA - sommaire - Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes - www.sante.gouv.fr Grâce à la mise en œuvre du plan national de lutte contre le VIH et les IST 2010-2014, des avancées sont constatées en 2012 notamment en termes d’amélioration du recours au dépistage et une stabilité du nombre de découvertes de séropositivité. Toutefois, des disparités entre les groupes de populations persistent. Parce que chacun peut être concerné au cours de sa vie par le VIH, l’INPES (Institut national de prévention et d’éducation pour la Santé), à la demande de Marisol Touraine, relance une campagne de sensibilisation pour inciter chacun à se protéger et à se faire dépister. Epidémiologie Transmission, diagnostic, dépistage, prévention Prise en charge de l’infection à VIH Lutte contre les discriminations Les sites utiles Documents de référence

Journée mondiale des hépatites | L’hépatite B en France | Informations sur l’hépatite B Provost - MIT - Report on the Initiative for Faculty Race and Diversity January 14, 2010 Dear Faculty Colleagues, I am delighted to share with you the report of the Initiative on Faculty Race and Diversity, a detailed study of how race affects the recruitment, retention, professional opportunities and collegial experiences of underrepresented minority (URM) faculty at MIT. Representing more than two and half years of work led by a core team of MIT faculty, this report advances our discussion of diversity and inclusion, giving us data to assess established practices, from recruiting to mentorship, and challenging us to think carefully about our MIT culture and assumptions. The report uses the tools of scholarly inquiry to reveal something we long suspected but could not document fully until now: that for many of our faculty from URM groups, their experience at MIT is distinctly and sometimes painfully different from that of their majority peers. Genesis and history of the study On July 12, 2007, this faculty team responded with a preliminary report. Emery N.

Accueil - ANSM : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé Sida Les professeurs Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier ont été récompensés par le prix Nobel de médecine2008 pour leurs travaux portant sur la découverte du rétrovirus responsable du sida (syndrome d’immunodéficience acquise) en 1983 à l'Institut Pasteur. Le VIH (virus de l’immunodéficience humaine) infecte et détruit des cellules du système immunitaire, entraînant une chute des défenses immunitaires et une forte sensibilité aux maladies infectieuses qui, en l’absence de traitement, finissent par entraîner la mort. Il n’existe pas de vaccin efficace contre le virus du sida. La transmission de la maladie peut se faire par voie sexuelle, sanguine ou de mère à enfant lors des dernières semaines de la grossesse ou de l’accouchement. L’épidémie dans le monde L’épidémie de sida a trente ans, puisqu’on date son début officiel en juin 1981 à Los Angeles. 33,3 millions de personnes séropositives dont la moitié de sexe féminin 5,2 millions de personnes sous traitement contre le VIH.

Hygiène Prévention et contrôle de l'infection Après 2050 l’espèce humaine s’éteindra Constat guère réjouissant, mais espoir tout de même, mardi au Tribunal pour les générations futures. Procureur, accusés s’affrontaient lors d’une conférence spectacle en forme de procès. Au cœur du débat : la surpopulation. Sommes nous trop nombreux pour les ressources de la planète. Hier, l’INSEE communiquait ses derniers relevés de la population française, mettant en évidence une croissance de dix millions d’âmes en trente ans. Comme dans tout bon procès, la parole est à l’expert, place à l’objectivité. Pour parler du futur, nous devons remonter le passé, 2000 ans en arrière. À titre d’exemple, entre 1800 et 2000, la population Européenne a été multipliée par quatre. Autrefois, les familles faisaient six enfants en moyenne, mais la moitié mourrait en bas âge, la population n’augmentait donc pas. Un nouvel équilibre est alors apparu, en Europe, en Amérique et en Asie. En 2050, la population mondiale atteindrait les neuf milliards et se stabiliserait à ce chiffre.

Santé et bien être avec Doctissimo Sida Info Plus : un espace d'information et d'échange pour les séropos Les infections nosocomiales : questions réponses Qu’est ce qu’une infection nosocomiale ? Les infections nosocomiales sont les infections contractées au cours d’un séjour dans un établissement de santé (hôpital, clinique…). Elle est aussi appelée infection associée aux soins. Ceci veut dire que ces infections sont absentes au moment de l’admission du patient dans l’établissement. Cependant, si l’état infectieux du patient à l’admission est inconnu, l’infection est généralement considérée comme nosocomiale si elle apparaît après 48 heures d’hospitalisation. Si elle apparaît avant un tel délai, on considère en général qu’elle était en incubation lors de l’entrée dans l’établissement. Comment se transmettent les infections nosocomiales ? Les infections peuvent être directement liées aux soins dispensés au patient (par exemple l’infection sur cathéter) ou simplement survenir lors de l’hospitalisation, indépendamment de tout acte médical (par exemple une épidémie de grippe). Quelles sont les infections nosocomiales les plus fréquentes ?

Why Do Woodpeckers Resist Head Impact Injury: A Biomechanical Investigation Head injury is a leading cause of morbidity and death in both industrialized and developing countries. It is estimated that brain injuries account for 15% of the burden of fatalities and disabilities, and represent the leading cause of death in young adults. Brain injury may be caused by an impact or a sudden change in the linear and/or angular velocity of the head. Figures Citation: Wang L, Cheung JT-M, Pu F, Li D, Zhang M, et al. (2011) Why Do Woodpeckers Resist Head Impact Injury: A Biomechanical Investigation. Editor: Mark Briffa, University of Plymouth, United Kingdom Received: April 11, 2011; Accepted: September 28, 2011; Published: October 26, 2011 Copyright: © 2011 Wang et al. Funding: This project was funded by National Natural Science Foundation of China under the Grant 10925208, 11120101001 ( and by the Hong Kong Polytechnic University under the grant G-U624 ( Introduction Figure 1.

ARS Aquitaine Emploi Accès Rapide Alertes Sanitaires : Toutes les alertes | Recevoir les alertes en continu Services en ligne Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux Projet Régional de Santé L'ARS vous signale - Agenda santé Aquitaine - Espace presse - Etudes et publications - Appels à projets, appels à candidatures, contrats- Publication des arrêtés 2014 Evénements ARS 27 novembre 2014 : 4ème journée du Peps Aquitaine : "Promotion de la santé 2.0 - Utilisation des nouveaux médias numériques en éducation et promotion de la santé : état des lieux, enjeux et perspectives" à Bordeaux 27 - 28 novembre 2014 : Colloque international "Les catégories diagnostiques en psychiatrie : production, diffusion et utilisation" 04 décembre 2014 : formation IREPS "Concevoir un projet en éducation et promotion de la santé ou méthodologie de projets de A à Z " à Bordeaux 04, 05 et 11 décembre 2014 : formation IREPS "La démarche éducative en santé : de quoi parle-t-on ? Un thème un clic Retrouvez tous les thèmes Flux RSS

le VIH/sida et les autres IST VIH / SIDA - Symptômes et dépistages Avant d’atteindre le stade du sida, le VIH se développe, pendant plusieurs années, dans le corps sans qu’aucun symptôme visible ne se manifeste. Pourtant, on est contagieux et on s’affaiblit peu à peu. S’il peut arriver que, 15 jours après la contamination, des signes apparaissent (comme de la fièvre, des plaques rouges sur le corps ou le visage, des maux de tête et de ventre, des diarrhées…), la plupart du temps, on n’y prête pas attention car ils peuvent ressembler à une autre maladie type grippe ou angine.

Related: