background preloader

Réseaux Sociaux: Pourquoi et Comment les mettre en place ?

Réseaux Sociaux: Pourquoi et Comment les mettre en place ?
Nous avons eu le plaisir d’assister au dernier Worksession d’Osereso “Pourquoi et comment créer votre propre plate-forme websociale ?” animé par Emeric Ernoult d’Affinitz. Au cours de cet atelier pratique d’une durée de 2h, nous avons eu une présentation complète de l’intérêt de la mise en place une communauté virtuelle, avec les écueils et les bonnes pratiques. Vous trouverez ci dessous les slides de la présentation : Et voici ci dessous un résumé de cette conférence : - Si votre communauté potentielle rassemble des dizaines de milliers de personnes (ex: les marques de luxe), il est alors indispensable de segmenter sa base en sous segments qui ont des motivations différentes selon un dénominateur commun (ex: sacs, robes…) car une communauté trop généraliste ne peut perdurer. - Mettre en place et créer une communauté prend du temps (plusieurs mois), il faut donc savoir prendre son temps et laisser la communauté grandir en acceptant qu’elle ne rapporte pas d’argent sur le court terme.

http://www.conseilsmarketing.com/e-marketing/les-reseaux-sociaux-pourquoi-et-comment-les-mettre-en-place

Related:  Réseaux Sociaux : Bonnes pratiquesRSE : comment y aller ?

Comment bien maîtriser Slideshare dans votre stratégie de contenu Dans votre stratégie de contenu, vous pouvez utiliser de nombreux types de contenu différents. Les présentations doivent avoir une place importante au sein de cette stratégie, car vous allez pouvoir utiliser la puissance de Slideshare pour générer du trafic vers votre site et développer votre influence et votre expertise en proposant du contenu pertinent sur cette plateforme. Il ne vous reste plus qu’à connaître les tendances actuelles des présentations et les façons de maîtriser cet outil pour pouvoir en tirer les meilleurs bénéfices possibles.

10 idées reçues sur la mise en œuvre de vos réseaux sociaux internes Surfant sur la vague du « social media » et sur l’explosion des Facebook, Twitter, Myspace etc. de la sphère privée, de nombreuses entreprises ressentent la nécessité de mettre en place un réseau social interne d’entreprise (RSE interne). Là où le réseau social externe va organiser de manière plus interactive et plus conversationnelle les relations entre l’entreprise et ses parties-prenantes au sens large, le réseau social interne induit la modification des modes d’échange au sein de l’entreprise, entre ses salariés, au travers de l’animation de communautés d’intérêt et de pratiques notamment.Si une majorité d’entreprises ne savent pas par quel côté prendre le sujet, force est de constater qu’un certain nombre d’idées reçues planent encore autour de la mise en œuvre des réseaux sociaux internes. Voici les 10 principales idées reçues qui nuisent encore à ce type de projet : 1) La mise en œuvre d’un réseau social interne est une fin en soi. 4) L’utilisation sera riche et naturelle

Les 6 typologies d'internautes Lorsque l'on parle de participation sur Internet, on a tendance à ressortir deux données : La règle des 90 / 9 / 1% (90% d'internautes spectateurs, 9% qui réagissent sur des contenus et 1% qui produisent des contenus. Les réseaux sociaux ont partiellement remis en cause cette règle car il convient de différencier les 90 et les 9% plus fortement puisque nous constatons des comportements différents.Les différents niveaux de participation : vous avez certainement déjà vu l'échelle de participation des médias sociaux de Forrester Research (voir visuel ci-dessous), qui était l'un des enseignements majeurs du livre Groundswell de Charlène Li et Josh Bernoff, il y a quelques années. Une autre présentation est le tableau de la participation que je trouve plus parlant (Les 4 niveaux de participation sur Internet). Les typologies selon TNS Sofres

À chaque réseau social, sa ligne éditoriale Étiquettes : Communication Web, conseil éditorial, réseaux sociaux Pas facile d’identifier la ligne éditoriale de Facebook, Twitter, et Google+. Découvrez une tentative de présentation de leur ligne éditoriale réceptive. Ne faites pas comme H&M. Ne vous contentez pas de dupliquer le même contenu sur Facebook, Twitter et Google+. Il est important de distinguer la ligne éditoriale de ces trois réseaux sociaux afin de mettre en place une stratégie adaptée à leur communauté, à vos objectifs… À partir de ce moment-là, vous pourrez utiliser ces réseaux sociaux de manière complémentaire.

Comment mettre en place un espace collaboratif pour devenir une entreprise capitalisante Les espaces collaboratifs se développent dans les entreprises mais une réflexion s'impose pour réussir ce changement de méthodes de travail. Les départs massifs à la retraite engendrent une pénurie des talents. Les entreprises prennent peu à peu conscience des pertes de productivité que cela occasionne et des coûts engendrés pour se ré-approprier les connaissances qu'elles détenaient déjà auparavant.Les responsables RH et les responsables métiers mesurent et valorisent le temps nécessaire pour recruter ou réussir la mobilité d'un collaborateur. Le délai avant que ce dernier soit rapidement opérationnel et rentable s'étale généralement entre 3 à 9 mois.Par ailleurs, la complexité des exigences des clients et la concurrence exacerbée mettent en lumière les difficultés à travailler avec les méthodes traditionnelles, à savoir, un travail collectif dans un processus séquentiel. Pour relever ces défis, les entreprises doivent mettre en oeuvre des méthodes de travail collaboratives.

Web 3.0: un internet vraiment intelligent Le web du futur veut conférer un sens aux données et les rendre compréhensibles par les logiciels et les machines. Et s’affranchir ainsi des humains. Explications. Vous voulez connaître la hauteur de la tour Eiffel? 7 entreprises qui ont tout compris aux réseaux sociaux Lorsqu’une entreprise souhaite développer sa présence en ligne et engager la conversation avec sa communauté, il lui est crucial de bien définir sa stratégie. Le sujet a en effet déjà été de nombreuses fois abordé car la profusion des réseaux sociaux et leur spécialisation nécessite de bien choisir ce que l’on souhaite faire et surtout pourquoi on veut le faire. La première étape d’un projet relatif aux médias sociaux est souvent de faire un audit permettant d’établir un état des lieux de la situation actuelle. La définition des objectifs à court et moyen terme permettra ensuite de définir une stratégie et un plan d’action. Quels outils faut-il alors choisir et quels réseaux sociaux répondront au mieux aux objectifs que l’on souhaite atteindre ? Voici un petit tour d’horizon des réseaux sociaux qui peuvent soutenir la stratégie d’une entreprise et un aperçu de la manière dont sept d’entre elles les utilisent.

Réseaux sociaux d’entreprise : contribution, confiance et loyauté Les derniers retours d’expérience montrent bien que la contribution reste LE point d’interrogation quant à la mise en oeuvre et au succès d’un réseau social d’entreprise ! Aujourd’hui, un taux de 20 à 25% de contributeurs actifs est considéré comme un succès et il est très probablement utopique d’espérer une croissance "naturelle" rapide de la participation. Le réseau social d’entreprise fait la part belle à l’écrit et nous sommes peu nombreux à accepter de prendre le temps de nous exprimer publiquement sur ces plateformes. Comment faire pour atteindre un seuil et une qualité de contribution qui atteste du succès de ce type d’initiative ? Plan de communication pour les réseaux sociaux : Guide d’actions en 7 étapes Toute présence en ligne est stratégique pour une entreprise que ce soit via un site Web, les réseaux sociaux numériques, l’image subie ou entretenue, les échanges avec les internautes (clients, clients potentiels, prospects, partenaires, prestataires, clients, collaborateurs, concurrents). Dans l’univers mouvant des réseaux sociaux, il est important de ne pas partir tête baissée et de considérer que les objectifs, les cibles, le budget et les items d’évaluation comme points primordiaux pour des actions pensées et coordonnées. Bref, appelez cela gestion de projet ou méthodologie, mais se tenir à ces phases/étapes est essentiel pour la réussite du projet et la mesure qualifiable et quantifiable des actions in fine (le fameux retour sur investissement). Dossier d’actions essentielles pour l’entreprise

Avec Arnaud Montebourg, les 5 erreurs à éviter pour un LiveTweet Ce 10 juillet, j’ai pu suivre le discours d’Arnaud Montebourg, ministre de l’économie, consacré à la politique générale et économique de la France. Annoncé dans les médias comme un grand discours politique, l’équipe du Ministre a décidé de livetwitter (ou plutôt devrais-je dire de Directgazouiller) le discours sur les Internets. Mais là, patatras !

Related: