background preloader

La Chanson de Craonne

La Chanson de Craonne
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Chanson de Craonne (du nom du village de Craonne) est une chanson contestataire, chantée par des soldats français durant la Première Guerre mondiale, entre 1915 et 1917. Elle est interdite par le commandement militaire qui la censure en raison de ses paroles antimilitaristes (« on s'en va là-bas en baissant la tête », « nos pauvr' remplaçants vont chercher leurs tombes »), défaitistes (« c'est bien fini, on en a assez, personne ne veut plus marcher ») et subversives incitant à la mutinerie (« c'est fini, nous, les troufions, on va se mettre en grève ») alors qu'une guerre est en train de se livrer sur le territoire national. Une des versions de cette chanson censurée est publiée, après la guerre, en 1919 par l'écrivain Raymond Lefèbvre sous le titre de Chanson de Lorette[1]. Histoire de la chanson[modifier | modifier le code] Le contexte[modifier | modifier le code] L'origine de la chanson[modifier | modifier le code] (à compléter)

Otto Dix, Rue de Prague / Histoire des arts - Collège Alexandre Dumas Etude du tableau d’Otto Dix "Rue de Prague" dans le cadre de l’Histoire des Arts. Titre de l’œuvre et date de création Otto Dix, Prager Strasse (La rue de Prague), 1920, Galerie der Stadt, Stuttgart. Thématique : Arts, États et pouvoir Domaine : Arts du visuel PRESENTATION DE L’OEUVRE Nature/genre de L’œuvre : Tableau. Otto Dix est allemand. Quand la guerre éclate (1914), il s’engage comme volontaire (à Dresde) dans l’artillerie. « Il fallait que je parte à la guerre… il le fallait. L’année suivante, il reçoit une formation de mitrailleur et participe à de nombreuses campagnes en France (Champagne, dans la Somme), en Flandres, en Pologne ou en Russie jusqu’à l’automne 1918. Après la prise du pouvoir par les nazis en 1933 Otto Dix est l’un des premiers professeurs d’art à être renvoyé, persécuté en tant que « bolchévique de la culture » selon les nationaux-socialistes. Éléments du décor : C’est une scène de rue.

La Chanson de Craonne Le froid, la neige, la position des soldats allemands en hauteur sur le plateau, tout se conjugue pour rendre les conditions du combat particulièrement dures pour les poilus. En dix jours, on dénombre 30 000 morts. Pendant les deux mois qui suivent, sur cette portion du front, dans la région de Reims et Laon, 200 000 hommes vont périr… Dans le même temps, les échos de la révolution de février, en Russie, parviennent jusque dans les tranchées et suscitent une vague d’espoir et de révolte. Les mouvements de rébellion des soldats qui ne veulent plus être traités en « chair à canon » se multiplient. Le 2 mai, Nivelle est démis de ses fonctions et remplacé par Pétain. C’est dans cette ambiance que se répand la Chanson de Craonne. Les paroles ne sont pas tout à fait les mêmes : « Quand on est au créneauCe n’est pas un fricotD’être à quatre mètres des Pruscos.En ce moment la pluie fait rageSi l’on se montre c’est un carnage. » On peut noter que, au fil des versions, la chanson a évolué.

Affaire Sacco et Vanzetti Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’affaire Sacco et Vanzetti est le nom d'une controverse judiciaire survenue dans les années 1920 aux États-Unis, concernant les anarchistes d'origine italienne Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti qui ont été condamnés à mort et exécutés. Leur culpabilité est extrêmement controversée aussi bien à l'époque que par la suite, et plusieurs œuvres artistiques leur ont rendu hommage. Contexte[modifier | modifier le code] Comme en Europe, les années 1919-1920 sont difficiles aux États-Unis : il faut reconvertir l'économie de guerre et faire face à l'inflation. La fin du dirigisme étatique mis en place en 1917 et la montée du syndicalisme provoquent de nombreuses grèves dans tout le pays. Début de l'affaire[modifier | modifier le code] Les soupçons de la police se portent immédiatement sur les anarchistes italiens. Le brigadier de police de Bridgewater Michael E. Procès[modifier | modifier le code] Manifestation en faveur de Sacco et Vanzetti.

Parcours Art : la Chanson de Craonne La Chanson de Craonne est une chanson entonnée par les Poilus lors de la Première Guerre mondiale. La musique de la chanson est celle d’une chanson de 1911 intitulée Bonsoir m’amour écrite par René Le Peltier sur une musique de Charles Sablon. Le titre et les paroles ont été plusieurs fois modifiées par les soldats au cours des batailles du conflit. Elle est ainsi découverte par la censure militaire qui ouvrait le courrier des poilus dès 1915 sous le nom de Chanson de Lorette à la suite des violents combats en Artois, autour de Notre-Dame de Lorette, au printemps 1915. Une variante sous le nom Chanson du fort de Vaux est créée lors de la bataille de Verdun en 1916). Pour aider les élèves de 3ème dans leur travail de recherche sur la Chanson de Craonne voici quelques liens ou documents utiles. La Chanson de Craonne La carte de l’offensive du 16 avril 1917 (offensive Nivelle) Une analyse de la chanson Le Mémorial virtuel du Chemin des Dames

Les Joueurs de skat Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Joueurs de skat (en allemand Die Skatspieler) est un tableau peint par Otto Dix en 1920. Il représente des invalides de la Première Guerre mondiale. Il est conservé à la Neue Nationalgalerie de Berlin. Il a aussi porté le titre, plus tardif Kartenspielende Kriegskrüppel (Mutilés de guerre jouant aux cartes)[1]. Il appartient au courant artistique appelé Nouvelle Objectivité[2]. Le tableau[modifier | modifier le code] Le tableau (huile et collage sur toile, 110x87 cm[3]) représente trois anciens combattants mutilés de la Première Guerre mondiale (Gueules cassées) jouant à un jeu de cartes, le skat, très populaire en Allemagne. À la fin de la guerre, 1 500 000 soldats allemands étaient mutilés, dont 800 000 amputés[5]. Le tableau, caché par un ami, survécut au bombardement de Dresde en février 1945. Notes et références[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Le tableau sur Google images

La Chanson de Craonne  Proposé par Institut national de l’audiovisuel Date de diffusion : 18 juin 1985 | Date d'évènement : 16 avr. 1917 La Chanson de Craonne témoigne de la lassitude des soldats et d'un mouvement de contestation naissant au sein de l'armée après l'échec et les terribles pertes de l'offensive du Chemin des Dames menée à l'initiative du général Nivelle en avril 1917. Contexte historique Au début de l'année 1917, le nouveau commandant en chef de l'armée française, le général Nivelle, souhaite sortir d'une guerre de position qui s'éternise et percer le front adverse en concentrant une attaque brusque et massive sur un point donné : l'objectif fixé est le Chemin des Dames, aux confins de l'Aisne et de la Champagne, dont le relief permet à ses occupants d'obtenir un avantage stratégique indéniable, notamment pour l'usage de l'artillerie. L'offensive est lancée le 16 avril 1917, impliquant les 5ème et 6ème armées des généraux Mangin et Mazel. Éclairage média Le texte permet d'aborder plusieurs aspects.

guernica Analyse de GUERNICA GUERNICA a été réalisé par Picasso en 1937. Celui-ci s'est inspiré du bombardement de la petite ville basque de GUERNICA, le 26 avril 1937, par l'aviation allemande au service de Franco. Guernica était une commande du gouvernement républicain espagnol pour le pavillon à l'Exposition Universelle de Paris de juillet 1937. Picasso, à travers ce tableau, symbolise l'horreur des conflits humains. Il représente cette horreur grâce à l'emploi de formes très crues montrant la cruauté humaine. "La peinture n'est pas faite pour décorer les appartements; c’est une arme offensive et défensive contre l’ennemi", c'est ce que déclara Picasso à propos de Guernica. Les Caractéristiques : Guernica est une huile sur toile mesurant 7 m 52 de long sur 3 m 51 de largeur. Analyse des différents symboles du tableau : Tout d'abord, au centre du tableau, la lampe. Le taureau à gauche est l'incarnation de la brutalité, de l'obscurité dans la corrida. La colombe symbolise la paix.

Histoire des arts: Otto Dix, L'art et la guerre Die Skatspieler/Kartenspielende Kriegskrüpple (Les Joueurs de skat/Invalides de guerre jouant au skat) par Otto Dix, 1920 110×87 cm. Collages Télécharger Note Book Pour télécharger le cours en version Smart Note Book, cliquez sur l'image Présentation de l'auteur Otto Dix est un peintre allemand du XXe. Dix s’est engagé en 1914 dans une compagnie de mitrailleurs. « Il fallait que je vive ça. Mouvements de pensée Il est inspiré par le futurisme et l’expressionnisme, deux mouvements artistiques. Un tableau expressionniste: Le cri de Munch Le cri, Edvard Munch Description de l'oeuvre - Les personnages Trois personnages sont assis autour d’une table, jouant au skat, un jeu de cartes allemand. Deux d’entre eux ont de fausses machoires en métal (dont l'une porte l'inscription "Prothese Marke: Dix, ce qui peut signifier qu'Otto Dix s'identifie au personnage), l’un n’a plus d’oeil et son visage est déformé du fait qu’il lui manque un bout de chair. On perçoit nettement des décorations (femme nue ?)

Fiche Histoire des Arts : Les colonnes de Buren - Commentaires Composés - Arthur93410 FICHE d'HISTOIRE DES ARTS Arts visuels: ART, CREATION et CULTURE TITRE DE L'OEUVRE: Les deux plateaux, communément appelé les Colonnes de Buren AUTEUR : Daniel Buren 1938-.... Date de réalisation : 1986 Nature de l'œuvre : Installation in-situ Technique: colonnes en marbre Dimensions: l’œuvre s’étend sur 3000m2 Lieu de conservation: Cour d’honneur du Palais royal, Paris. Lire la dissertation complète Citer cette dissertation (2012, 05). "Fiche histoire des arts : les colonnes de buren" Etudier.com. 05 2012. 2012. 05 2012 < "Fiche histoire des arts : les colonnes de buren." "Fiche histoire des arts : les colonnes de buren."

La Première Guerre mondiale - Présentation A la veille de la Première Guerre mondiale, l’équilibre entre les différents pays européens est fragile. Les Etats s’affrontent régulièrement pour agrandir leur influence, leur empire et protéger leurs intérêts. Deux systèmes d’alliances, plus ou moins fortes, se font face. D’un côté la Triple Alliance constituée de l’Allemagne, de l’Autriche-Hongrie (qui formait à l’époque un grand Empire au milieu du continent européen) et de l’Italie. De l’autre, la Triple-Entente mise en place par la France, le Royaume-Uni et la Russie. Depuis la guerre franco-prussienne de 1870, les relations entre la France et l’Allemagne sont très tendues : la France souhaite récupérer l’Alsace et la Lorraine qu'elle a dû abandonner à l'Allemagne. Enfin, il faut ajouter à tout cela, le souhait des peuples constituant l’immense Empire austro-hongrois d’accéder à l’indépendance. Dans ce contexte extrêmement tendu, une simple étincelle pourrait tout faire exploser.

Related: