background preloader

André Gunthert : “Internet est une révolution de la consultation plus que de la production”

André Gunthert : “Internet est une révolution de la consultation plus que de la production”
Il y a 4 ans, nous rencontrions André Gunthert, directeur du Laboratoire d’histoire visuelle contemporaine (Lhivic), pour évoquer avec lui la révolution Flickr. Depuis, le web 2.0 s’est largement installé, même s’il a aussi largement montré ses limites, notamment à transformer tout un chacun en producteur de contenus, d’images, de vidéos, de textes… Il n’est pas étrange qu’aujourd’hui, ce ne soit plus tant la manière dont on produit des images qu’il nous intéressait d’interroger, que la manière dont on les consulte. Le web créatif des amateurs est-il en train de céder le pas face au web des industries culturelles ? Chacun à leur mesure, Hadopi comme l’iPad d’Apple, “un outil tout entier dédié à la consultation”, n’en sont-ils pas les premiers symboles ? InternetActu.net : Le contenu généré par l’utilisateur (User generated content, UGC) est-il vraiment le “trésor” du web 2.0 ? André Gunthert : Sur YouTube, le modèle dominant n’est pas celui de la création de contenus. Related:  Bibliographie sur les réseaux sociaux

L’image conversationnelle 1Réalisé par Steven Spielberg à partir d’une nouvelle de Philip K. Dick, le film Minority Report, sorti en 2002, est réputé pour la crédibilité de ses projections technologiques. Dessinant l’univers de 2054 à partir de propositions d’un groupe d’experts, il est célèbre pour son anticipation des interfaces tactiles. Outre la visualisation des images mentales, il prédit la généralisation de l’identification optique à des fins de surveillance ou de profilage publicitaire. 2Le sérieux de cet exercice prévisionnel rend d’autant plus remarquable sa myopie face à ce qui est devenu, peu de temps après, l’ordinaire des pratiques visuelles des pays développés. 3Quelques années plus tard, ces anticipations paraissaient largement dépassées. 4Des usages imprévus, bien plus avant-gardistes que tout ce qui pouvait être imaginé à l’aube du xxie siècle, ont bouleversé nos pratiques visuelles et se sont installés avec la force de l’évidence. 1 William J. 11 P. Fig. 1. 13 David S. Fig. 2. Fig. 3. Fig. 4.

Censure des médias sociaux: éléments pour une sociologie des émeutes britanniques La censure des médias sociaux, prônée par David Cameron, empêcherait-elle les émeutes? Une simulation sociologique montre que cela ne ferait qu'augmenter le niveau général de violence, bien que réduisant l'acmé des crises. Les liens de cet article sont en anglais. Oh, sublime hypocrisie des médias traditionnels européens ! Même la BBC s’est mise, le 9 août, à adopter un discours diabolisant sur les réseaux sociaux et à parler du pouvoir qu’ils ont à rassembler pas cinq, mais 200 personnes pour former un « gang » d’émeutiers [rioting « mob »]. Oh, le raffinement exquis de l’art ancestral du deux poids deux mesures! Le fait est que la panique morale au sujet des réseaux sociaux est le reflet spéculaire de l’enthousiasme aveugle pour ces mêmes technologies. La meilleure approche est plus innovante et repose sur la simulation sociale. Le modèle de violence civile d’Epstein (revisité) L’attitude de l’agent est influencée par plusieurs variables. Observons les résultats dans la Figure 3 :

Reddit n’est pas un site aussi mauvais que ce que vous croyez Je suis tombé sur Reddit par hasard, en traînant sur Internet. Comme la plupart des premiers visiteurs je n’étais pas très emballé par l’aspect de la plateforme, grise, terne, et pleine de liens. Deux ans plus tard, je passe l’essentiel de mon temps sur Internet à lire les milliers de commentaires du site. Making of Dimanche 12 juillet, nous avons posté un article sur la crise interne que vit actuellement Reddit. Il est vrai que le concept est aussi simple qu’addictif : à la base agrégateur de liens, Reddit est désormais l’un des plus grands forum de discussion en ligne du monde dix ans après sa création. Le succès de la plateforme réside en partie dans son système de tri des liens et des commentaires : chaque « redditor » (le nom des utilisateurs du site) peut voter pour (ou contre) un sujet ou un message pour le faire monter ou descendre parmi les millions d’autres publiés. Je m’intéresse par exemple à la vexillologie, l’étude des drapeaux. Des geeks et des expatriés Charlie Hebdo

Chiffres Internet - 2015 Les chiffres liés à Internet donnent le tournis. Et pourtant, aujourd’hui, seul 42% de la population mondiale est connectée à Internet. La création de données numériques n’a jamais été aussi féconde et l’augmentation est exponentielle. Statistiques d’usage d’Internet 3,025 milliards d’internautes, soit 42% de la population.2,060 milliards d’inscrits sur les réseaux sociaux, soit 68% des internautes.Taux de pénétration d’Internet dans le Monde :81% en Amérique du Nord (86% au Canada, 80% aux USA)78% en Europe de l’Ouest (83% en France)18% en Afrique12% en Asie du Sud Pour en savoir plus : We Are Social, les chiffres d’Internet en 2014 et les statistiques du web et des réseaux sociaux en octobre 2014. Temps passé sur Internet → Pour plus d’infos : consulter la présentation de Brad Frost sur l’infobésité. Chaque minute sur Internet → Pour plus d’infos : Ce qui se passe sur Internet toutes les 60 secondes. Top 5 des sites les plus visités dans le monde GoogleFacebookYouTubeYahoo!

Droit à l’oubli : les dix sites les plus gênants En un an, les Européens ont demandé à Google de déréférencer plus d’un million d’URL. Photo gênante en soirée, article défavorable, données personnelles... les requérants ont ainsi pu apercevoir les contours de leur nouveau droit à l’oubli sur Internet. Ouvert par une décision de la Cour de justice de l’Union européenne, ce droit permet à n’importe quel citoyen de l’UE de déposer une demande via un formulaire. Mais le moteur de recherche n’est pas tenu d’accepter toutes les requêtes ; 58% d’entre elles ont été rejetées, selon des données récemment mises à jour. Demande refusée, demande acceptée Google donne ainsi l’exemple d’une demande française : « Un prêtre condamné pour possession de pornographie enfantine nous a demandé de retirer des articles portant sur sa peine et son bannissement de l’Eglise. » Dans ce cas, le moteur de recherche n’a pas supprimé les pages correspondantes des résultats. L’aspirateur Profile Engine Sans surprise, Facebook arrive en tête. Badoo, bien connu de la Cnil

Communication à l'ère numérique : trop ou trop peu de contexte L’une des règles d’or de la perception est que le contexte importe au moins au tant que le texte dans une communication. Le contexte peut par exemple relever du média employé ou des imaginaires respectifs – créés par la culture, l’éducation, les expériences de la vie, l’actualité… – de l’émetteur et du récepteur. Or, à l’ère numérique, le communicant dispose à la fois de plus et de moins de contexte que jamais pour communiquer. Le surplus de contexte concerne d’abord l’émetteur. Il résulte notamment du développement à l’échelle mondiale des équipements (e.g. smartphones) et techniques (e.g. publicité programmatique) permettant de toujours mieux connaître et cibler les publics auxquels les communicants et marketeurs s’adressent. Parallèlement, le surplus de contexte touche également le récepteur. (CC) uncoolbob Dans une certaine mesure, la communication a donc plus de contexte que jamais.

Le Walkman est mort : nous nous sommes tant baladés... Publicité pour le walkman parue dans un magazine (scannée par Asim Bijarani/Flickr/CC). Le logo de Vibrations. Après avoir été accusé d’être un vecteur d’anomie sociale, de ruiner l’industrie discographique ou de rendre sourd, le Walkman fait l’objet, depuis l’annonce de l’arrêt de sa production en 2010, d’un nombre d’articles qui témoigne de l’affection portée à ce petit objet. Compagnon privilégié, le Walkman avait déjà dî affronter quelques bourrasques avec l’arrivée successive des Discman et du MiniDisc. Sorti sur le marché en 1980, le Walkman rencontre instantanément le succès et Sony ne quittera jamais son rôle de leader dans ce créneau. Le Walkman a relancé spectaculairement les bénéfices de Sony En règle générale, on reconnaît que c’est Akio Morita, alors patron de Sony, qui aurait eu l’idée d’inventer ce gadget. Etait-ce un jour qu’il se promenait à New York ? Publicité pour le lancement du premier modèle, 1979 (Sony) En vérité, l’origine est beaucoup plus prosaïque.

Réseaux sociaux à l’école : mieux vaut éduquer qu’interdire 30 juillet 2015 | 09:58 Les réseaux sociaux font dorénavant partie de la vie, je ne vous apprends rien là. On y associe souvent le concept d’identité numérique, mais on peut aussi parler d’identité « tout court », puisque l’un ne va pas sans l’autre bien souvent, surtout chez les jeunes. Pourtant, la communication sur les réseaux sociaux nécessite toutes sortes d’apprentissages et le milieu scolaire est assurément un terreau idéal pour cela, en plus de pouvoir profiter de ses avantages pour moderniser les techniques d’enseignement. Voici quelques niveaux d’influence de ces réseaux sur le système d’éducation. Des parents branchés Si les jeunes sont branchés, il ne faut pas oublier que bien des parents le sont aussi. À l’inverse, certains ont vécu de mauvaises expériences. De nombreuses écoles (secondaires surtout) et presque toutes les commissions scolaires possèdent aussi leur page Facebook publique pour y diffuser des nouvelles et échanger avec leur communauté. De la cyberintimidation

Google devient Alphabet Google Inc. devient Alphabet Inc. ! Lundi 10 août, la société de Mountain View a annoncé un changement majeur – et surprise – de sa structure d'entreprise. Le moteur de recherche va devenir une filiale d'une nouvelle entité, baptisée Alphabet. Cette dernière sera dirigée par Larry Page, le cofondateur et actuel directeur général de Google. "Alphabet est une collection d'entreprises, explique M. Le nouveau Google conservera le moteur de recherche, les activités publicitaires, la plate-forme de vidéos YouTube, le système d'exploitation mobile Android, la cartographie Maps, la messagerie Gmail et tous les autres services Internet et applications mobiles. Lire son portrait : Qui est Sundar Pichai, le nouveau directeur général de Google "Je suis très chanceux de pouvoir compter sur une personne aussi talentueuse que lui pour diriger le nouveau Google", assure M. En créant Alphabet, il parachève la transformation de Google, bien au-delà de la recherche en ligne.

Sony Xperia Z5 – Une photo révèle un scanner d’empreintes étonnant Sony a confirmé la tenue d’une conférence au salon IFA de Berlin. Celle-ci se déroulera le 2 septembre et elle sera certainement l’occasion de découvrir l’Xperia Z5. En attendant, une première photo nous dévoile ce que pourrait être le prochain smartphone haut de gamme du constrcuteur. Après le déconcertant Xperia Z4 ou Xperia Z3+, Sony a promis de repenser entièrement le concept de son smartphone. Une photo récemment apparue sur le compte Twitter de Vizileaks nous donne un aperçu de deux versions de l’Xperia Z5. La photo montre ce qui pourrait être les Xperia Z5 et Xperia Z5 Compact entourant un iPhone 5S. L’élément le plus intéressant est la présence d’un scanner d’empreintes. L’Xperia Z5 serait également équipé d’un bouton pour déclencher la caméra, placé au même endroit juste sous le volume. En attendant le 2 septembre, vous pouvez découvrir les Xperia C5 Ultra et Xperia M5 officiellement dévoilés par Sony.

Related: