background preloader

Mode : enseignes préférées des femmes France 2017

Mode : enseignes préférées des femmes France 2017

https://fr.statista.com/statistiques/708854/enseignes-pret-a-porter-preference-femmes-france/

Related:  metiers de la relation clientcalam

Palmarès des enseignes : les champions de l'habillement et des accessoires La baisse n'en finit pas. En 2008, les ventes de vêtements en France pesaient encore 30,9 milliards d'euros. L'an dernier, elles étaient tombées à 28 milliards. Et 2016 s'annonce déjà mal.

La fast-fashion Toujours plus de choix à des prix toujours plus bas, c'est l'équation de la "fast-fashion". Cette offre de vêtements de prêt-à-porter qui a démocratisé la mode mais dont les conséquences sociales, sanitaires et environnementales sont loin d'être neutres. Cette mode ne connaît plus les saisons ! Vous vous souvenez d’ailleurs peut-être des éditions printemps-été et automne-hiver de catalogues de vente à domicile ? Document 5 Hennes et Mauritz, plus connu sous le nom de H&M, est une entreprise et chaîne de magasins suédoise de prêt-à-porter pour femme, enfant et homme, fondée en 1947 par Erling Persson. Au 30 novembre 2020, H&M est présent dans 74 pays et emploie environ 171 000 personnes et possède plus de 5 000 magasins. Il est le 2e leader mondial de la confection textile derrière le groupe Inditex. Aux côtés de Calvin Klein (CK.com) et American Eagle (AE.com), H&M fait partie de la VB.com Internet Hall of Fame en possédant un nom de domaine à seulement deux lettres[4].

Le marché français du e-commerce de prêt-à-porter en 2018 En France, le secteur du e-commerce est en pleine croissance, en effet, les 37,5 millions de cyber-acheteurs français ont dépensé, pas moins de 92,6 milliards d’euros en 2018. Des chiffres en constante augmentation, notamment avec l’explosion du “m-commerce” (achats sur mobile et tablette). Parmi les produits les plus achetés sur internet, le prêt-à-porter reste le produit en ligne privilégié par les français devant notamment les produits culturels. « En travaillant dans la mode, on n'arrive plus à faire du shopping » Une fois par mois, Usbek & Rica s’associe au Parisien, à Konbini News et à France Culture pour alerter et proposer des solutions face à l’urgence écologique. Pour ce cinquième rendez-vous de l’opération #SauverLePrésent, consacré à l’impact environnemental de la mode, nous avons rencontré plusieurs jeunes employés de grandes enseignes du secteur pour mieux cerner leurs craintes et leurs aspirations. La mode est l’incarnation du « génie français », lançait Bruno Lemaire, le 6 décembre 2019, à l’occasion du Forum de la Mode organisé au ministère de l'Économie et des Finances. Peut-être, mais c’est surtout l’un des secteurs d’activité les plus polluants au monde, même s’il cherche aujourd’hui à se réinventer en faisant de la responsabilité environnementale, de la justice sociale et de l’inclusion ses nouveaux piliers. Le syndrome du styliste

document 6 Camaïeu est une entreprise de distribution de prêt-à-porter focalisée sur le segment de la femme de 20 à 60 ans[5]. L'entreprise, qui en 2018 détient 11% de parts de marché du prêt-à-porter féminin en France[6],[7], revendique un chiffre d'affaires de 750 millions d'euros réalisé dans 900 magasins dont 650 en France[8]. Camaïeu est créé en 1984 par Jean-Pierre Torck, Éric Vandendriessche, Jean Duforest et Dominique Debruyne[9]. Ces quatre hommes ont tous travaillé pour les entreprises au sein de l'association familiale Mulliez. Dominique a connu Miniper, le hard discounter de Gérard Mulliez, Jean venait d'Auchan et de Kiabi, Eric a commencé sa carrière à Auchan, et Jean-Pierre y a été formé[9]. L'enseigne tente de court-circuiter ses concurrents tels que Pimkie ou Promod en privilégiant le circuit court et en ajustant l'approvisionnement des rayons en fonction de la demande[9].

BILAN DU MARCHÉ MODE 2018 Achats plus raisonnés, recherche de promotions, montée du sportswear… Kantar Worldpanel dresse le portrait du marché textile en 2018. À l’occasion de son Consumer Day, Kantar Worldpanel a donné les grandes tendances du marché de la mode 2018 (*). En voici les principaux enseignements : Les dépenses des Français pour leur apparence physique - Insee Première - 1628 En 2015, les ménages dépensent en moyenne 3 000 euros pour leur apparence physique En 2015, les ménages ont dépensé 84 milliards d’euros pour leur budget « apparence physique », soit 3 000 euros en moyenne par ménage. Depuis 1960, ces achats ont augmenté en valeur de 5,9 % par an en moyenne ; ils ont progressé moins vite que la consommation totale (+ 7,2 %).

Document 7 Kiabi Europe[1] est une société de distribution de prêt à porter créée en 1978 à Roncq par Patrick Mulliez. Évoluant sur le secteur des grandes surfaces spécialisées textile, Kiabi est un des chefs de file du secteur. Kiabi fait partie de l'Association familiale Mulliez à laquelle appartient notamment Auchan. Son concept « la Mode à petits prix » s'appuie sur des produits accessibles pour toute la famille et pour tout les gouts. Histoire[modifier | modifier le code] L'enseigne compte 85 points de vente en 1997 pour un chiffre d'affaires de 4,2 milliards de francs[5].

Related: