background preloader

EtherPad

EtherPad
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. EtherPad est un éditeur de texte libre fonctionnant en mode collaboratif et en temps réel. Il permet par défaut à un maximum de seize personnes de partager simultanément un texte en cours d'élaboration. Il peut avoir des usages pédagogiques, notamment pour l'apprentissage collaboratif. Principes[modifier | modifier le code] Logo de la fondation EtherPad Les contributions de chacun apparaissent immédiatement sur l'écran de tous les participants. Une fenêtre de messagerie instantanée est également disponible. Le système ne requiert ni installation, ni inscription, il suffit d'avoir une connexion internet et un navigateur web. Histoire[modifier | modifier le code] L'application a été lancée le 19 novembre 2008 par David Greenspan, Aaron Iba et J.D. Le 4 décembre 2009, Google rachète AppJet, la société qui possède le logiciel et il est annoncé que cette application collaborative sera proposée sous licence Open Source[1].

Améliorons Etherpad/Framapad A propos Tout le monde (ou presque) utilise ou a utilisé Etherpad, célèbre et libre éditeur de texte collaboratif en ligne. Mais il est une fonctionnalité qui n'existe pas dans la nouvelle version et qui est fort demandée par la communauté : avoir un compte personnel permettant de créer et administrer des groupes et des pads privés. Cette campagne, portée par Framasoft, se propose de financer le développement d'un plugin répondant à ce besoin. Remarque 1 : Il y a des paliers pour la participation mais vous pouvez également entrer un montant libre (avec ou sans contreparties) en cliquant sur le gros bouton bleu « Contribuez » en haut à droite. Etherpad est un traitement de texte collaboratif en ligne et en temps réel qui connaît un grand succès. La première version d'Etherpad proposait la création très appréciée de groupes privés permettant l'administration des membres et la gestion des pads créés par le groupe. A quoi va servir le financement ? A propos du porteur de projet

clientleger Selon la définition même du site Linux Terminal Server Project, LTSP est un paquet additionnel pour GNU/Linux qui permet de connecter de nombreuses stations clientes légères sur un serveur GNU/Linux. Les applications s'exécutent sur le serveur, les stations clientes envoient les signaux d'entrée de périphérique vers le serveur et affichent en retour le résultat donné par les applications. Le concept de base veut que toute machine ayant une carte réseau puisse être utilisée comme client léger. Les architectures officiellement prises en charge sont les processeurs type Intel x86, AMD64 et PowerPC. Cette page et celle qui lui sont liées, décrivent la procédure pour mettre en place le serveur de client léger. Toutes les ressources sont centralisées sur le même serveur Avantages du client léger Coût très faible Sécurité matérielle et logicielles Disponibilité des applications installées pour tous les clients légers Les inconvénients du système

DBP - David's Batch Processor DBP (David's Batch Processor) is a simple batch processing plugin for the Gimp - it allows the user to automatically perform operations (such as resize) on a collection of image files. Its main advantage is that the user does not have to learn a scripting language. Like the Gimp itself, DBP relies on a graphical interface. The user creates a list of images, and sets up the processing required for each image. Note that DBP is intended for RGB, not indexed images. DBP is licensed under the GPL. Windows Users I don't have the facilities to create Windows versions myself, but other people have done so and sent them to me. From the Filters menu in the main Gimp window (or Xtns in earlier versions), select Batch Process... to bring up the DBP window. The processing steps are laid out on a series of pages, one for each step. Input DBP starts with the Input page open. The Open button adds the selected files to the input list and closes the file selector. Processing Turn Blur Colour Resize Crop Sharpen

Related: