background preloader

Ecoumène et Médiance, d'Augustin Berque

Ecoumène et Médiance, d'Augustin Berque
« Je ne puis méditer qu’en marchant et ma tête ne va qu’avec mes pieds. » Jean-Jacques Rousseau « Entre moi et moi-même, il y a la Terre » : cette citation de Jean-Marc Besse, Augustin Berque l’a placée en exergue d’Ecoumène. Elle résume l’intuition que son livre, avec rigueur et érudition, s’attache à fonder rationnellement. Le diagnostic que pose Berque, au terme d’un passionnant cheminement intellectuel de plusieurs décennies, c’est qu’« il manque à l’ontologie [l’étude de l’être] une géographie, et à la géographie une ontologie ». Drôle de livre ! A priori, on ne verrait aucune raison pour qu’un non-spécialiste s’y intéresse : l’abondance de termes savants, les citations en grec, en latin, en allemand, en chinois, en japonais, toutes langues que l’auteur manie avec un naturel affolant, semblent le réserver à un public universitaire. Ces questions représentent pour lui bien davantage qu’un simple sujet d’étude : il les a chevillées au corps, et cela se sent. Un paysage ? Mona Chollet

http://www.peripheries.net/article184.html

Related:  Histoire et épistémologie de la géographieAugustin BerqueRecherche GEO

Epistémologie de la géographie - Essai de synthèse | Accueil | Blog géographie sociale | Géographie sociale | Recherches actuelles | Frontières et terrains | | Travaux et publications | Parcours et formation | Lectures | Contact | Liens | Annuaire | Plan du site | Essai de synthèse sur l'épistémologie et l'histoire de la géographie - Fabien Guillot - Géographie sociale et politique - © 2005 - - AVERTISSEMENT - Contact webmestre statistiques Augustin Berque : ‘Lieu’ 1. Augustin Berque a Lieu. La mondialisation : un événement géographique La mondialisation est d’abord un changement d’échelle : on peut la définir comme l’invention d’un espace d’échelle mondiale à partir des espaces préexistants d’échelle inférieure. Ce processus peut donc être comparé à d’autres, également caractérisés par un changement d’échelle, tels que la construction des États-nations européens par agrégation d’entités plus petites. Nous savons qu’un tel changement est possible.

HABITER : Définition de HABITER 1.Habiter + compl. de lieu prép.Habiter à, au bas de, au bord de, au cœur de, au-dessous de, au-dessus de, aux environs de, chez, en, entre, parmi, près de, sur, sous.Ce n'est pas parce que les hommes sont blancs ou noirs, qu'ils vont nus ou vêtus, qu'ils se nourrissent de fruits ou des produits de leur chasse, qu'ils habitent sous terre ou qu'ils couchent à l'air, qu'il leur faut des lois (Bonald, Législ. prim., t. 1, 1802, p. 192).Notre hutte était la hutte au-dessous de laquelle j'habite aujourd'hui dans ce qui faisait autrefois l'étable (Lamart., Tailleur pierre,1851, p. 449) : 4. ... dans un renfoncement d'ombre devant lequel se croisait sur le tapis la lumière des deux fenêtres; elle se trouva bien là, et elle crut y avoir rencontré son coin, cet endroit aimé que toute femme choisit où elle habite pour en faire sa place d'adoption, y être heureusement et tranquillement en compagnie d'elle-même, y lire, y écrire, y rêver. Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 13. − P. ext. − P. anal. 2.

La géographie moderne (XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles). La poursuite des découvertes Le XVIIe siècle.Au XVIIe siècle, nous relevons dans l'Asie antérieure une série de voyages de touristes : Della Valle, Tavernier, Thévenot, Le Bruyn, Kaempfer, Chardin surtout, classique pour la Perse ; en Chine , les travaux des missionnaires et la fameuse mission des jésuites (1687) à laquelle les géographes et les orientalistes durent de si précieux documents. Les Hollandais

Augustin Berque, géographe orientaliste Directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, à Paris, Augustin Berque réfléchit depuis des décennies au rapport des sociétés humaines à leur environnement ; il a publié plusieurs essais sur ce sujet. En 2000, il a synthétisé ses recherches et sa réflexion dans Ecoumène (lire le compte rendu du livre). Il est aussi spécialiste du Japon, où il enseigne le fûdoron, l’étude des milieux humains, à l’Université de Miyagi. - Ecoumène se démarque des travaux universitaires classiques : vous faites parfois référence à votre expérience personnelle, vous retracez les différentes étapes de votre propre compréhension de votre sujet...

Dessiner le monde : une exploration des imaginaires cartographiques Journée d’études organisée par Robin Beaumont, élève au département de géographie. Présentation « Sur cet immense tableau d’une nuit céruléenne, la rêverie mathématique a écrit des épures.

Temps de philosophie Cette question paraît simple : habiter c’est occuper un lieu, vivre quelque part. Bien sûr, mais la philosophie est en grande partie l’art de se méfier des réponses faciles. Le conteneur entreposé dans un hangar occupe bel et bien un lieu mais ne l’habite point et le voyageur vit quelque part, là où il passe, mais il est difficile de dire qu’il habite un lieu. Car un lieu n’est pas d’emblée un lieu d’habitation, il peut être un poste de travail, une gare, un champ de bataille, un monument.

Kyoto Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Kyoto ou Kyōto Écouter (京都市, Kyōto-shi?, littéralement « ville capitale ») est une ville japonaise de la région du Kansai, au centre de Honshū. Elle fut de 794 à 1868 la capitale impériale du Japon, sous le nom de Heian-kyō ("Capitale de la paix et de la tranquillité"). Elle est aujourd'hui la capitale de la préfecture de Kyoto ainsi que l'une des grandes villes de la zone métropolitaine Keihanshin (Osaka-Kobe-Kyoto).

Les grandes découvertes maritimes. Le contournement de l'Afrique Dans l'océan Atlantique on avait, dés la fin du XIIIe siècle, retrouvé les îles Canaries, colonisées en 1402; dès le milieu du XIVe, les Açores et Madère La géographie médiévale ). Neuf lieux, neuf géographes, neuf films La revue numérique EspacesTemps.net a publié, le 6 octobre 2015, un album de neuf films sous le titre “Thinking Places”. Thinking Places est une série de neuf films scientifiques dont le principe est d'associer, par le langage du cinéma, le discours d’un chercheur travaillant sur l’espace à un lieu que ce chercheur a lui-même choisi parce ce lieu l’a changé. Il s’agit donc d’un dialogue entre deux personnages de cinéma, un penseur-acteur et un lieu. Chaque film est fondé sur quatre règles : - La personne et le lieu doivent être filmés simultanément. - Le film comprend un seul plan-séquence - Le tournage est limité à une seule prise. - Le lieu filmé est ce dont parle la personne filmée. La durée est fixée librement par le chercheur lui-même (de moins d’une demi-heure à plus d’une heure). Ces films révèlent une grande diversité que chaque élément du couple (le chercheur, le lieu) et le couple lui-même engendrent.

Related: