background preloader

01_48_Bientraitance.pdf - reco_bientraitance.pdf

Bientraitance Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La bientraitance est une notion utilisée dans le domaine de l'éthique. Elle peut s'appliquer aux enfants, aux personnes âgées, aux personnes handicapées, aux victimes d'accidents et de catastrophe, à des prisonniers, à des animaux domestiques, d'élevage, de zoos ou cirques… Cette notion recouvre un ensemble d'attitudes et de comportements positifs et constants de respect, de bons soins, de marques et manifestations de confiance, d'encouragement et d'aide envers des personnes ou des groupes en situation de vulnérabilité ou de dépendance (tout particulièrement les enfants, les personnes âgées, les personnes handicapées, les malades patients n'ayant plus toute leur faculté de compréhension[1]). La bientraitance peut être de type physique, moral, financier, sexuel et psychoaffective. Éléments de définition[modifier | modifier le code] La bientraitance est un concept générique. La bientraitance est un processus et non un état[4]. Dans le monde

L'enfant d'abord » Les besoins de l’enfant Commentaires, d’après : T.B. Brazelton, Professeur de Pédiatrie clinique, Faculté de Médecine de Harvard, fondateur de l’Unité du développement infantile de l’Hôpital des Enfants de Boston S.I. Ces deux auteurs sont parmi les plus reconnus pour l’importance de leurs travaux sur l’évolution psychologique de l’enfant. 1 – Le besoin de relations chaleureuses et stables est une évidence qui est confirmée par tous les travaux.. 2 – Le besoin de protection physique, de sécurité et de régulation concerne la sphère affective et psychologique. 3 – Le besoin d’expériences adaptées aux différences individuelles. 4 – Le besoin d’expériences adaptées au développement. 5 – Le besoin de limites, de structures, et d’attentes. 6 – Le besoin d’une communauté stable et de son soutien, de sa culture. 7 – La protection de notre avenir.

bientraitance Ensemble des soins, des actes et des comportements exercés par l’entourage familial ou professionnel d'une personne et qui procurent un bien-être physique et psychique au bénéficiaire. 1. Le concept de bientraitance Le concept de bientraitance a émergé au début des années 2000 et a été renforcé par le plan « Opération bientraitance » lancé par le gouvernement français en 2009, essentiellement à destination des établissements de soins et d’accueil de personnes âgées. La bientraitance n’est pas seulement l’absence de maltraitance mais une démarche active que la Haute autorité de santé définit comme « une manière d’être, d’agir et de dire soucieuse de l’autre, réactive à ses besoins, respectueuse de ses choix et de ses refus ». 2. Pour en savoir plus, voir les articles handicap, maltraitance de l'enfant, vieillesse.

Plan Alzheimer 2008 - 2012 La dignité en bref | Cat 1 Ces valeurs fondamentales associées aux soins de santé doivent être préservées dans le monde effréné d’aujourd’hui. L’approche Dignité dans les soins apporte des solutions et des outils pratiques pour promouvoir une culture de compassion et de respect au sein du système de soins de santé. L’approche Dignité dans les soins repose sur 15 années de recherches menées par le Dr Harvey Max Chochinov et l’Unité de recherche en soins palliatifs du Manitoba en collaboration avec des chercheurs avant-gardistes d’Australie, d’Angleterre et des États-Unis. Ces recherches ont constaté que : Les travailleurs de la santé ont une influence déterminante sur la dignité des consommateurs de services de soins de santé et, du coup, sur l’expérience du patient et son degré de satisfaction par rapport aux soins de santé.La qualité de la communication est indissociable de la qualité des soins de santé et de la sécurité du patient. Qu’est-ce que la dignité? Militerez-vous pour la Dignité dans les soins?

Promotion de la bientraitance La promotion de la bientraitance et son corolaire la prévention de la maltraitance sont des enjeux majeurs pour le système de santé aujourd’hui. Elle favorise : l’implication des usagers dans leurs soins, dimension centrale de la qualité, de la sécurité des soins ;la qualité de vie au travail, en se centrant sur le sens du travail ;le développement de la démocratie sanitaire. La HAS montre une implication forte sur le sujet depuis plusieurs années. La parution du rapport de l’étude réalisée en 2009 sur la maltraitance ordinaire, par le cabinet Claire Compagnon conseil en a été un premier témoignage. La promotion de la bientraitance a depuis été intégrée dans le manuel de la certification V2010. Depuis 2010, la Forap et la HAS travaillent en partenariat pour promouvoir la bientraitance dans les établissements de santé. Documents

Île-de-France - En région - Espace droits des usagers - Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes - www.sante.gouv.fr 1. Le porteur du projet Coordonnées complètes Hôpital Foch (Etablissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif) 40 rue Worth BP36 92151 Suresnes Cedex Coordonnées complètes et fonction du contact Laurent OULES, qualiticien Tél. 01 46 25 28 18 Courriel : l.oules[@]hopital-foch.org 2. Le contexte L’origine En 2010, la direction des soins de l’hôpital Foch propose aux professionnels en contact avec les usagers, une formation externe sur la bientraitance et la maltraitance. La finalité Le "quizz de la bientraitance" a été distribué à tout le personnel soignant (encadrement, infirmières et aide-soignantes) de l’hôpital. La consigne donnée au début du document est de répondre selon ses pratiques. Enfin, il s’agit également de communiquer autour de cette formation de 3 jours disponible pour tous les professionnels en contact avec les usagers. Les acteurs La direction des soins, la cellule qualité-risques et la cellule juridique ont impulsé ce projet. 3. Comment et combien ? 4.

les recommandations sont importantes. C est un document professionnel qui peut être utilisé partiellement en clase. Je peux y piocher des textes intéressants pour travailler avec mes élèves by codatiti Nov 28

Related: