background preloader

E-book en bibliothèques

E-book en bibliothèques
La prochaine séance, le 5 février, sera consacrée à la La situation en Suède avec l'intervention de Thomas Wilson, professeur à l'Université de Borås. ... Suivez le séminaire en direct sur : Via Olivier Roumieux, David Gunn

http://www.scoop.it/t/e-book-en-bibliotheques

Related:  emelinedu88

Ebook : Une bibliothèque numérique s’installe dans un aéroport Les américains ne sont jamais à court d’idées pour développer la visibilité de leurs bibliothèques publiques. Il est désormais possible d’emprunter des livres à la bibliothèque publique de San Antonio directement depuis l’aéroport international de la ville. Les amis de la bibliothèque de San Antonio ont fait installer deux bornes dans le terminal pour un coût de 26 000$. Ces kiosques permettent aux passagers en transit de se procurer une carte temporaire de la bibliothèque pour emprunter des livres numériques.

18 partenaires des mondes de l’édition, de la librairie et du numérique lance M03T Pour la première fois, 18 partenaires des mondes de l’édition, de la librairie et du numérique se sont rassemblés pour travailler sur un projet ambitieux : MO3T. MO3T est né d’une conviction partagée à 18, Bravo c'est plutôt rare en France de s'entendre… : pour que le livre numérique se développe dans toute sa diversité, il faut impérativement créer les conditions d’un marché ouvert et pluraliste, seule garantie de développement, d’innovation et de pérennité. C’est pourquoi MO3T est avant tout un modèle ouvert : son objectif est de permettre à tout lecteur d’acheter un contenu sous n’importe quelle forme, auprès de n’importe quel vendeur (en ligne ou physique), de le lire sur n’importe quel terminal, d’y adosser n’importe quel service et de pouvoir conserver ce contenu dans la durée, dans le respect des droits d’auteur. l’interopérabilité des droits Belle promesse !

L'offre numérique en bibliothèque, un nouveau terrain pour la librairie Tandis que les conditions de prêt déchirent un peu moins en France qu'outre-Atlantique, le livre numérique peine à faire son entrée en bibliothèque. Il pourrait pourtant faire profiter les établissements d'un regain d'attractivité, tout en permettant aux librairies de capter une nouvelle source de revenus via les marchés publics. Encore faudrait-il que tout le monde soit d'accord... Nicolas Georges, directeur du cabinet Livre et Lecture au ministère de la Culture, s'est lui-même chargé de l'introduction au débat sur l'offre numérique en bibliothèque : 16.000 établissements pour 200 millions de prêts effectués chaque année en France, et beaucoup de choses à dire.

Deux enfants américains sur trois lisent en numérique La popularité du format numérique auprès des plus jeunes ne serait plus à démontrer, selon une étude présentée par Digital Book World. En effet, 54 % des enfants qui disposent de la version imprimée d'un livre demanderait à en posséder l'ebook. On apprend également que les deux tiers des enfants de moins de 13 ans et moins, lisent en numérique. nooccar, CC BY 2.0 La chaine de valeur du livre numérique Intéressant schéma mis en ligne sur le blog des Editions NumerikLivres concernant la chaine de valeur dans le livre numérique en parrallèle du livre imprimé. Les deux sources sont les chiffres du Syndicat National de l'Edition et les propres rémunérations d'un éditeur numérique. J'aime beaucoup le schéma, car plus que les camemberts il réintègre la notion du chaine du livre et les intermédiaires entre l'auteur et le libraire.

Livre numérique en bibliothèque : idées reçues ... Le mois de juillet voit se succéder réunions et groupes de travail autour du livre numérique en bibliothèque : sans doute un mouvement dû aux premiers rendus de l'étude confiée à l'Idate. Ces consultations sont peut-être également des tests pour éprouver des modèles économiques autour de l'application du décret de la PULN. Mais qu'en est-il au fond ? Prêt de livres numériques : l’absence de loi et certains gros éditeurs empêchent les bibliothèques de remplir leur mission ! Les assises du livre numérique, récemment organisées à Paris par le SNE (syndicat français des éditeurs) et la SOFIA (société d’auteurs française) ont confirmé ce que relèvent les études sur le livre numérique en bibliothèques publiques menées par le Service général des lettres et du livre de la Fédération Wallonie-Bruxelles : un blocage juridique et commercial du prêt numérique que seuls la Commission européenne et les éditeurs eux-mêmes ont les moyens de lever. En effet, comme le rappelait, lors de cette journée du 8 novembre, Nicolas Georges du Ministère de la Culture français, seuls la norme (une loi) ou des accords juridiques globaux avec les éditeurs pourront permettre aux bibliothèques de mener à bien leur mission d’offrir au plus grand nombre un accès à la culture et à la connaissance. Pour le troisième de ces desiderata, la notion d’authentification unique ou, en anglais, de Single Sign On (SSO) est centrale. Alexandre Lemaire,

Bibliothèque : action culturelle, médiation et expériences numériques « Testez les tablettes tactiles et liseuses à encre électronique... Lisez la presse numérique : 400 magazines disponibles sur tablettes... Echangez avec les bibliothécaires : leurs coups de coeur, la mutation numérique en cours... » L'annonce est encourageante, et depuis maintenant quelque temps, le laboratoire NumeriLab issu du réseau des médiathèques de Saint Raphaël et du Pays de Fayence (MEDIATEM), avance sur les questions numériques. Pour développer des services culturels innovants, le réseau s'est lancé en novembre 2011 dans l'aventure. Et celle-ci continue...

L'offre numérique destinée aux jeunes dans les bibliothèques de lecture publique La question de l’offre numérique destinée à la jeunesse dans les bibliothèques de lecture publique est très riche d’enjeux, à l’heure où les supports de lecture se diversifient ; à l’heure aussi où les « générations Y 1 » puis « Atawad 2 », nées et éduquées au milieu d’une pluralité d’écrans, pratiquent une diversification sans précédent dans leurs pratiques culturelles, et tendent à s’éloigner des établissements de lecture publique. Les bibliothèques, qui proposaient jusque-là aux jeunes une offre principalement imprimée, regroupant pour l’essentiel des albums pour les jeunes enfants, des bandes dessinées, des romans, des livres documentaires, doivent ainsi tenir compte des nouveaux supports tels que les ebooks, liseuses, consoles de jeux, en plus des postes informatiques traditionnels, afin de repenser leur offre destinée aux jeunes. Comment les bibliothèques de lecture publique intègrent-elles le numérique dans leur offre destinée aux jeunes ? L’offre numérique en bibliothèque

Prêt de liseuses en bibliothèque L’action engagée aujourd’hui avec le Département de Seine-Saint-Denis fait ainsi écho à celle menée avec la Bibliothèque départementale des Yvelines l’an dernier. La librairie le Divan (Paris XV°) a participé à cette opération en tant que conseiller et prestataire technique. Cette opération est cofinancée à parité entre le MOTif et le Département de Seine Saint-Denis. Expérimenter les nouveaux supports de lecture 60 liseuses tactiles Bookeen Odyssey sont prêtées dans les mêmes conditions qu’un livre papier et téléchargées en amont de livres numériques. Premier chapitre : le numérique au service des bibliothèques Avec Premier chapitre, la lecture en streaming devient l’alliée des bibliothécaires. Le tout nouveau service propose en effet un ensemble de services innovants pour faciliter leur travail. Difficile de parler de livre aujourd'hui sans opposer automatiquement numérique et papier. Pourtant, Premier Chapitre est un de ces exemples qui montre que numérique peut aussi être un outil au service du papier. Premier Chapitre, qui se présente comme "Le premier service de lecture en streaming réservé aux bibliothécaires" propose en effet d’utiliser la lecture en streaming comme un outil pour accéder aux nouveautés à paraître, mais aussi pour partager ses coups de coeur tout en offrant un premier chapitre à lire en numérique aux lecteurs. L'intérêt pour les bibliothécaires

Related: