background preloader

Quelques exercices pour travailler sa voix : la respiration

Quelques exercices pour travailler sa voix : la respiration
Podcast: Lire dans une autre fenêtre | Télécharger Remarque : vous pouvez maintenant vous abonner aux Podcasts de C’éclair ! sur iTunes . Bonjour et bienvenue dans ce nouveau podcast du blog C’éclair.fr où nous allons continuer notre petite séance d’entraînement de la voix, entamée la semaine dernière. Si vous vous rappelez-bien, dans le première partie , nous avions réalisé deux choses importantes. La première : c’était de , pour pouvoir évaluer la qualité de notre voix avant même d’avoir réalisé le moindre exercice. Puis nous sommes passés à l’exercice du , qui vise à développer une bonne articulation en utilisant des séquences de phrases difficiles à articuler, que l’on appelle des virelangue et dont je vous avais fourni une liste. Donc j’espère que vous avez pu pratiquer cet exercice devant votre miroir chaque matin. Comment respirez-vous ? Pourtant la respiration demande une certaine attention, puisque c’est de là que vient notre voix. Vous êtes prêts ? Ciao ciao !

3 clés pour booster votre confiance en vous Dans mon article précédent, je vous ai parlé du sommet réussir au féminin. J’écoute ce soir la conférence de Florence Blaimont au sujet de la confiance en soi. Elle nous parle de son programme HERO. Voici un résumé de la conférence : Florence nous rappelle d’abord la différence entre estime de soi et confiance en soi. Dans son programme, Florence vous propose de devenir un HERO (Humilité, Émotion, Résultat, Optimiste). Quels sont les secrets de la confiance en soi ? Le programme HERO comporte 10 étapes. Voici un exercice pour les personnes qui ont des difficultés à décider : a) Repensez à il y a 10 ans. b) Prenez 3 décisions aujourd’hui (une décision à impact immédiat, une à moyen terme et une à long terme). Lorsque vous avez pris une décision, il est important de mettre votre focus sur votre objectif. Vous allez ensuite visualiser, vous faire une représentation mentale de ce que vous voulez obtenir. « Bravo! « Waouw! « Merci Cindy pour tous ces bons conseils! Cindy

La prise de parole en public Présentation commerciale, allocution de départ, speech pour un mariage, que ce soit dans la sphère professionnelle ou privée, nous sommes tous amenés, à un moment ou à un autre, à prendre la parole en public. Les discours en public sont souvent source de multiples appréhensions pour nombre d'entre nous. Voici quelques principes pour vous aider à faire de cette épreuve une expérience plaisante et un challenge réussi. Présentation commerciale, allocution de départ, speech pour un mariage, que ce soit dans la sphère professionnelle ou privée, nous sommes tous amenés, à un moment ou à un autre, à prendre la parole en public. A savoir avant de commencer Vous redoutez de prendre la parole en public, sachez que la grande majorité des personnes interrogées sont en proie à la même nervosité avant de faire un discours. Préparez-vous Le conseil de ToutApprendre.com Pour réussir un discours la première règle est de bien le préparer. Maîtriser votre appréhension Les techniques de respiration.

La communication non-verbale, la communication gestuelle, vos attitudes, vos mimiques parlent pour vous. Savez-vous que 55 % du message capté par votre interlocuteur sont directement liés à votre gestuelle ? La communication non-verbale, un univers méconnu et un potentiel sous-exploité… et pourtant c’est notre communication non-verbale que retient notre interlocuteur et c’est elle qui trahit notre pensée. Notre culture occidentale portée sur des éléments factuels et scientifiques, prête plus d’attention aux mots qu’aux gestes. Cependant, il est plus facile de dissimuler ses intentions en paroles qu’en gestes (vous pouvez voir quelques exemples commentés en cliquant sur le bouton ci-dessous). Celui qui maîtrise la relation, c'est celui qui sait observer l’autre, qui sait écouter. Quelle souvenir gardera de vous votre interlocuteur après votre entretien ? Ce que l’on appelle " l’image résiduelle " c’est ce qui restera à l’esprit après un entretien ou une première rencontre. La communication non-verbale : composante essentielle de votre communication interpersonnelle.

Quelle différence entre confiance en soi et estime de soi ? Cette semaine, je vous invite à faire un voyage au pays des métaphores. Celle que je m’apprête à partager ici est issue d’une séance de coaching où l’un des thèmes abordés était précisément la distinction entre estime de soi et confiance en soi. J’ai remarqué que, bien souvent, une certaine confusion existe chez mes clients lorsque nous évoquons ce sujet en séance de coaching. Tâchons donc d’y voir un peu plus clair, non pas en partant dans des explications compliquées, mais plutôt en embarquant sur un bateau. Par un beau matin d’été, le Parva Aestimat largua les amarres de son port d’attache et s’engagea sur l’océan de la Vie. En effet, pour des raisons qu’eux seuls connaissent, ils avaient tout misé sur le mât principal du bateau , son apparence, sa taille, ses dorures et autres sculptures de luxe répartis sur toute sa longueur. Ainsi, le Parva Aestimat prit le large par un beau matin d’été. Dans le même port, il y avait un autre bateau, l’Alta Estima. Une tempête approchait.

La proxémie En fait, notre façon d’occuper l’espace en présence d’autrui est un des marqueurs de l’identité.Pour exemple, notre proximité spatiale est différente selon notre culture. Ce sont donc nos habitudes cultuelles qui nous font prendre différentes places spatiales. Hall a montré qu’il y avait autour de nous une surface, « une bulle », une zone émotionnellement forte ou encore un périmètre de sécurité individuel. Celui-ci est plus important en face de nous que sur les côtés ou par derrière. La dimension de cette bulle personnelle varie selon les cultures. La distance intime (entre 15 et 45 cm) : zone qui s’accompagne d’une grande implication physique et d’un échange sensoriel élevé. L’hypothèse qui sous-tend ce système de classification proxémique est la suivante : « La conduite que nous nommons territorialité appartient à la nature des animaux et en particulier à l’homme. La distance va être différente selon l’image que l’on se fait de l’autre.

Décoder les émotions, ça s'apprend ! Les émotions se reflètent sur le visage, dans les gestes ou dans la voix. Les décoder aide à avoir de meilleures relations sociales. Et si on s'exerçait lors des réveillons? Votre filleul de 10 ans, Julien, a beau vous remercier pour le livre que vous lui avez offert, vous devinez une pointe de déception sur son visage. Hommes et femmes à égalité Par contre, reconnaître les émotions chez les autres n'est pas une compétence innée. Bonne nouvelle: cette capacité peut s'améliorer à tout âge. Exercez-vous grâce à FaceTales FaceTales est un programme de formation destiné à améliorer les capacités de décodage d'expressions faciales. A titre d'exemple, voici un petit exercice à faire chez vous. Retrouvez la suite de cet article dans votre Femmes d'Aujourd'hui du 15 décembre 2011. Extrait vidéo: Lie to Me: Réponses: 1.colère 2.

Montrez votre confiance en vous grâce au langage corporel Ne laissez pas des épaules affaissées ou un tic nerveux saboter l'image que vous essayez de renvoyer. Utilisez ces conseils pour vous redresser et avoir l'air plus sûr de vous. Que voient les gens lorsque vous entrez dans la pièce ? "Vous et vous seul contrôlez le message que vous envoyez aux autres," écrit Barbara Pachter dans son livre "The Essentials of Business Etiquette". Les hommes d'affaires les plus brillants sont ceux qui maîtrisent parfaitement le langage du corps. 1. La clé d'une allure posée et confiante repose entièrement sur votre posture. "Il s'agit d'une posture confiante, explique Barbara Pachter. N'adoptez jamais une "position de soumission" en croisant les jambes ou les bras et en appuyant tout votre poids sur l'une de vos hanches. 2. "Une partie importante de la maîtrise du langage du corps consiste à savoir ce que vous exprimez avec vos mains," souligne Barbara Pachter. La dernière chose que vous souhaitez est d'offenser quelqu'un en le pointant du doigt. 3. 4.

Quelques bases du langage corporel Home » Développement Personnel, Relations humaines Quelques bases du langage corporel 1 février 201484 392 views9 Comments Le langage corporel est un art complexe ayant attrait à une grande partie d’inconscient. Durant n’importe quelle conversation, alors que vous avez cette impression de n’echanger que des mots : Votre cerveau analyse inconsciemment des dizaines de mouvements réalisés par vos interlocuteurs, de la position de ses mains à d’infimes mouvements musclaires du visage.Votre corps envoie lui aussi des dizaines de signaux, pour la plupart inconscients, qui seront eux aussi analysés par vos interlocuteurs Le langage corporel crée une partie très importante de l’interaction que vous avez avec une personne. Avant de commencer, notez bien que les exemples dont nous parlons ici sont des illustrations qui devront toujours être replacées dans un contexte. Langage corporel : Deuxième partie

AnalyseTransactionnelle.fr >> L'analyse transactionnelle francophone de A à... Z !

Related: