background preloader

Physiologie : Cellules gliales, gliocytes.

Physiologie : Cellules gliales, gliocytes.

http://www.youtube.com/watch?v=K9tS7vu-XGY

Related:  NeuroBio and neurosciencesneurosciencesvideo de coursNeurosciences

La Chimie de l'Amour …. et l'Amour de la Chimie La Chimie de l'Amour …. et l'Amour de la Chimie Date de diffusion : 04/05/2011Durée : 01:43:17 2011 Année Internationale de la Chimie Pourquoi un événement sur la chimie en 2011 ? C’est une décision des Nations unies. BIOTECHNOZEN: Les neurones 1. - La structure cellulaire des neurones Les neurones sont les cellules qui constituent le tissu nerveux, qu'il s'agisse du système nerveux central ou périphérique. Leur structure est divisée généralement en trois parties: le soma (corps), les dendrites et l'axone. La membrane des neurones est tout à fait spécifique, surtout au niveau de ses arborescences caractéristiques et de son organisation protéique. Cette membrane permet en effet, via l'activation de certains canaux ioniques, la propagation d'une information électrique que l'on nomme influx nerveux ou "potentiel d'action". Cette information est véhiculée le long de l'axone et des dendrites, jusqu'aux synapses.

Spaun, un cerveau artificiel pour mieux comprendre le cerveau humain Notre cerveau garde en lui de nombreux secrets sur son fonctionnement. Des modèles artificiels du cerveau en fonctionnement, comme Spaun, nous aideront peut-être à en saisir un certain nombre. © por adrines, arteyfotografia.com Spaun, un cerveau artificiel pour mieux comprendre le cerveau humain - 3 Photos Les animaux, dont l’être humain, sont dotés d’un cerveau complexe, alternant ou combinant diverses activités, comme la mobilité, la vision, la mémorisation, etc. Face à l’étendue des mystères autour de notre matière grise, les scientifiques tentent de développer des cerveaux artificiels qui diffèrent des superordinateurs. Ces premiers sont conçus pour imiter le fonctionnement de l’encéphale quand ces derniers doivent trouver le plus vite possible la meilleure solution à un problème très complexe.

Apprivoiser ses peurs Par La rédaction d'Allodocteurs.fr Rédigé le , mis à jour le Sommaire Le mécanisme de la peur doss_peur_intro_311014.flv Une lumière qui se tamise peu à peu, une pénombre qui s'installe, des formes inquiétantes qui apparaissent... Connecté à vie : notre cerveau, le meilleur des réseaux (1/3) - Thema - Museum © Inserm, P. Dournaud - Neurone de l'hippocampe avec ses très nombreux prolongements (axone et dendrites) Le cerveau est déjà à l'œuvre avant même que nous ayons conscience d'exister. En effet, dès la 3ème semaine de grossesse, le cerveau commence à se développer dans la tête de l'embryon humain.

Oniros - Reve et conscience : FAQ3 Le cadre général de l'étude des fonctions du sommeil et du rêve : la dualité psycho-corporelle «Les rêves ne sont-ils pas la tierce partie de notre existence ? Pour ceux qui cherchent, le phénomène du rêve n'est-il pas étroitement lié à ce grand mystère de la dualité psycho-corporelle qu'on ne se lassera jamais de sonder ?» Le Neurone- cellule fondamentale du système nerveux. Les synapses électriques sont peu nombreuses. Ce sont des régions où les membranes de deux neurones sont en contact très étroit; il y a seulement 3.5 nm d'espace entre les deux membranes. On nomme ces régions, des jonctions communicantes, des nexus ou des 'gap juctions' en anglais.

Exploration du cerveau Le cerveau humain est constitué d'environ 100 milliards de neurones capables d'établir chacun jusqu'à 10.000 connexions. Le nombre de connexions potentielles est donc astronomique: 1 million de milliards (10 puissance 15). Le cerveau compte également des cellules gliales, en nombre 10 à 50 fois plus important que les neurones. Longtemps, on a cru qu'elles ne jouaient qu'un role subalterne en facilitant les échanges entre les neurones.

Parasomnie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Classification et ressources externes Les parasomnies sont un ensemble de troubles du sommeil qui impliquent des mouvements, émotions, perceptions et rêves anormaux et inconscients survenant lors d'une période de sommeil. Les parasomnies sont différenciées des dyssomnies, celles-ci étant des altérations de la quantité, de la fréquence ou de la durée du sommeil. Avec Internet et les écrans, mon cerveau a-t-il muté ? - L'actu Médias / Net Lecture en diagonale, perte de concentration... le Net et les technologies numériques bousculent nos façons de penser. Faut-il s'en inquiéter ? Pas forcément.

Related:  CERVEAUBases de biologie et neuroanatomieguillet_groupe2_psy