background preloader

Les styles d'apprentissage : questionnaire

Le point, ayant pour coordonnées ces deux valeurs, donne votre style préférentiel. Vous pourrez alors lire le descriptif de votre style d'apprentissage préférentiel. 1. Quand j'utilise un nouvel appareil, a) j'analyse soigneusement le mode d'emploi et j'essaie de bien comprendre le fonctionnement de chaque élément. b) je procède par essais et erreurs, je tâtonne. c) je me fie à mes intuitions ou je demande à un copain de m'aider. Related:  Comment j'apprends : les styles d'apprentissageMétacognition et apprentissageconnaissance de soi

Learning Styles - take Learning Styles Test Style d'apprentissage Plusieurs tests du « style préféré d’apprentissage » ont été développés. Nous en avons construit un à partir d’un test de Nijgh & Van Ditmar.La théorie derrière le test est celle du « cycle d’apprentissafe » de David Kolb. Comme l’image montre, le cycle est basé sur deux dimensions : SENTIR <--> RÉFLÉCHIR et AGIR <--> OBSERVER». On peut en déduire quatre styles selon les combinaisons offertes par les quadrants : le « faiseur », le « chercheur du sens », le « penseur » et le « pragmatiste ». On peut spécifier les préférences des quatre styles de la façon suivante : divertissement : quelques tests Se connaitre soi-même 1. SE CONNAITRE SOI-MEME : pour s'engager dans l'action L'apprentissage ne peut être efficace que si l'apprenant s'y engage activement, c'est un point essentiel. Cette action va s'engager à partir de nos représentations, qui fondent notre expérience et nous constituent, et à partir desquelles nous allons penser, faire des choix, agir. Il importe de prendre conscience également de nos perceptions émotives et affectives, car elles influencent notre engagement dans l'apprentissage, de sorte qu'elles peuvent le freiner, voire même le bloquer, ou au contraire le favoriser. Cette action a ensuite besoin d'un moteur, c'est la motivation. Cette nouvelle conception de l'apprentissage bouleverse les habitudes et les rôles de chacun, et les moments d'incertitude seront inévitables. Selon notre type perceptif ou notre type d'intelligence, nous percevons et intégrons de façon privilégiée certains types d'information.

FOPAS : test styles d'apprentissages Pour obtenir des détails sur vos styles préférentiels, cliquez sur les mots du graphique. Le score minimum est 6, le score maximum est 24. Les scores égaux ou supérieurs à 15 indiquent un profil d’apprentissage prononcé dans cette tendance. Si vous êtes plutôt Actif, Vous aimez vous plongez complètement et sans détour dans de nouvelles expériences. Si vous êtes plutôt Rêveur, Vous aimez vous tenir en retrait, soupeser les expériences et les étudier sous diverses perspectives. Si vous êtes plutôt Théoricien, Vous adaptez et intégrez les observations dans des théories complexes mais logiques. Si vous êtes plutôt Pragmatique, Vous aimez tester les idées, théories et techniques pour voir si elles marchent dans la réalité.

chap2_Chalvin.pdf Pour quels métiers êtes-vous fait ? Test d'orientation gratuit Dépression : la méditation contre les rechutes Une méditation de 20 minutes par jour pendant huit semaines suffirait pour que les premiers bénéfices concrets deviennent vraiment visibles. © Alice Popkorn, Flickr CC by-nc-sa 2.0 Dépression : la méditation contre les rechutes - 1 Photo On estime qu'au moins la moitié des personnes ayant souffert de dépression en referont au moins une au cours de leur vie si elles ne suivent pas de traitement préventif. Le risque est accru dans les deux années qui suivent une dépression et chez les personnes qui ont fait plusieurs épisodes dépressifs. Mais une technique de méditation baptisée thérapie cognitive basée sur la pleine conscience (MBCT, pour Mindfulness Based Cognitive Therapy, en anglais), qui consiste à focaliser son esprit, ses pensées et sensations sur l'instant présent, s'est également révélée efficace pour éviter les rechutes comme l'explique un article publié dans The Lancet. Sur le même sujet

Test ISALEM Style d'apprentissage - enseignement secondaire Le questionnaire ISALEM-97 est une production du LEM une équipe interdisciplinaire au service de l'enseignement : Brigitte MONFORT,biologiste, responsable scientifique Ferdinand BONGARTZ, électro-acousticien, responsable technique René CAHAY, chimiste François REMY, physicien Jean THERER, psychopédagogue Maryse HONOREZ, biologiste Fabian ROWIE, informaticien UNIVERSITE de LIEGE au Sart TilmanBâtiment B7 B-4000 Liège tél. : +32 (0)4 366 35 99 - fax : +32 (0)4 366 28 88 contact Brigitte MONFORT Ce test à été réalisé dans le cadre de la recherche n°785193 soutenue par le Fonds de la Recherche Scientifique, Fondamentale et Collective, Initiative Ministérielle (F.R.S.F.C.- I.M.)

Métacognition et réussite des élèves Suffit-il de mettre les élèves en activités en classe pour qu’ils s’approprient les savoirs, savoirs faire sur lesquels est construite la séance qui leur est proposée ? L’analyse ergonomique des situations d’apprentissage scolaire amène à être très réservé dans la réponse. En effet, quels que soient les modalités pédagogiques, les supports didactiques prévus, un constat s’impose : les enseignants n’arrivent pas toujours à atteindre les objectifs visés.Eviter qu’il y ait autant d’élèves en difficultés d’apprentissage, d’élèves en décrochage scolaire voire en refus scolaire, d’élèves en souffrance, d’élèves en danger, c’est bien l’ambition de tous ceux qui oeuvrent dans ce monde complexe de l’Éducation.Que faire devant cette réalité ? Les objectifs de cette réflexion sont : Pour avancer ensemble sur ce chemin, il semble fondamental que les activités pour la classe soient déterminées par des objectifs qui seraient de permettre à l’élève de construire des outils mentaux pour apprendre.

schémas heuristiques ou centrés Prévenir les rechutes de la dépression - méditation Actualités Par Valérie Auslender rédigé le 7 janvier 2014, mis à jour le 7 janvier 2014 Pratiquer quotidiennement la méditation de pleine conscience diminue les symptômes de stress et de dépression, selon une récente étude américaine, publiée dans le Journal of the American Medical Association. Prévenir les rechutes de la dépression avec la méditation Prévenir les rechutes de la dépression avec la méditation Eviter les rechutes dépressives avec la méditation de pleine conscience Prendre 30 minutes par jour pour se recentrer et pratiquer une méditation dite de "pleine conscience" permettrait de diminuer de façon significative les symptômes de stress, de dépression et de sensation de douleurs. "S'arrêter et observer, les yeux fermés, ce qui se passe en soi (sa propre respiration, ses sensations corporelles, le flot incessant des pensées) et autour de soi (sons, odeurs...). Dr Christophe André, psychiatre à l'hôpital Sainte-Anne à Paris. Comment pratiquer la méditation de pleine conscience

Metacognition : Qu'est-ce que la métacognition Décomposition du terme Pour commencer, voyons de quels termes le mot "métacognition" se compose. Cognition : faculté de connaître, acte mental par lequel on acquiert une connaissance, opération cognitive relative à la connaissance. Méta : du grec méta – au delà de – après – qui indique le changement – la postérité, la supériorité, le dépassement. Exemples de la vie quotidienne: Afin d'illustrer le terme de métacognition, et bien comprendre à quoi il se réfère, voici quelques exemples de la vie quotidienne impliquant la métacognition: Monter un meuble implique de regrouper les éléments à assembler, de planifier les tâches (s'occuper d'abord de mettre les vis sur chaque élement, respecter ou pas l'ordre de la notice de montage, mettre toutes les étagères ou juste un certain nombre (s'il y en a), etc). Pour améliorer ses performances, un sportif fait appel à la métacognition. Les domaines d'application sont donc très vastes. Quelques définitions: Un concept composite Pour résumer Bibliographie

Related: