background preloader

Lire et interpréter un bilan

Lire et interpréter un bilan
- Le BILAN est une photographie de l’entreprise à une date donnée, en général à l’issue d’un exercice de 12 mois. Pendant cet exercice, l’entreprise a utilisé des fonds (ressources) pour effectuer des dépenses (emplois). Il s’agit tout simplement de répertorier l’origine et les utilisations des fonds de l’entreprise. - Le BILAN se décompose en 2 grandes parties : ACTIF et PASSIF : Le PASSIF (à droite) donne l’origine et la composition des fonds de l’entreprise. Le Passif du bilan est l’image de ce que doit l’entreprise. L’ACTIF (à gauche) indique l’utilisation des fonds. L’actif du bilan est l’image de ce que possède l’entreprise. Suivant toute logique, les deux colonnes de votre bilan doivent être égales : la différence possible faisant apparaître un «bénéfice» ou une «perte». En principe, l'équilibre financier d'une entreprise est atteint lorsque ses biens durables sont financés par des ressources à long terme. L’entreprise possède des actifs. En effet : FR - BFR = TRESORERIE. Related:  Comment l’activité de l’entreprise dégage-t-elle du revenu ?

En quoi les marchés financiers et la zone euro en particulier impactent l’assurance vie ? Menaces d'éclatement de la zone euro, chutes de gouvernements et dégradations en cascade par les agences de notation auront rendu les investisseurs nerveux, en manque de visibilité, le tout dans un contexte de volatilité exacerbée. Néanmoins, devant cette sévère crise qui s'est installée depuis ces dernières années les conséquences restent, pour l’instant, marginales pour les fonds en euros des contrats d’assurance vie et la sécurité des sommes placées en assurance vie n’est pas menacée. Quant aux unités de compte, elles ont certes subi le contrecoup de la crise mais pas autant que les indices boursiers ou les actions détenues en direct.Alors que le début d'année avait vu les marchés financiers résister aux turbulences exogènes (printemps arabe, tsunami au Japon), ils ont été touchés de plein fouet à partir de l'été par les inquiétudes sur les dettes souveraines.

Bilan et compte de résultat, c'est quoi la différence Le bilan : c'est quoi ? Pour faire simple, le bilan est la photo du patrimoine de votre entreprise à un instant T. Le patrimoine se compose ainsi de deux parties, l’actif et le passif : Le bilan de votre entreprise évolue tous les jours, tout comme votre patrimoine privé. Par exemple, vous souhaitez acheter un nouvel ordinateur ou de nouvelles marchandises ? A l'inverse, vous augmenterez votre passif si vous avez une dette vis-à-vis de votre fournisseur. Par contre, si vous remboursez un emprunt ou si vous versez des dividendes à un associé, vous diminuerez votre passif. Il existe donc un équilibre permanent entre l'actif et le passif du bilan. Le bilan est un passage obligé, il permet d’analyser la situation financière de l’entreprise ou ses perspectives lorsqu’il s’agit d’un bilan prévisionnel inclut dans le business plan d’un créateur. Le compte de résultat : quelle différence avec le bilan ? Le compte de résultat est le film de votre activité.

Comprendre son bilan comptable Le bilan comptable est un indicateur essentiel qu'il est important de bien comprendre. Il se divise en deux parties : l’actif et le passif. L’actif est ce que possède l’entreprise, le passif, ce qu’elle doit. Revoyons ensemble les contenants de cet état financier si important pour les entrepreneurs et les tiers. Administrateur NetPME , mise à jour le Définition du bilan comptable Le bilan comptable est un document de synthèse qui représente à une date donnée la situation patrimoniale de l'entreprise. L’actif du bilan comptable L’actif du bilan comptable met en avant ce que possède l'entreprise. L’actif immobilisé contient les investissements d’une entreprise. Les éléments figurant dans cette partie de l’actif sont en majorité amortissables (dépréciation de leur valeur d’achat dans le temps). L’actif circulant met en avant des postes à durabilité limité. les stocks ;les créances clients ;la trésorerie. Le passif du bilan du bilan comptable En résumé, le passif se divise en deux parties :

Comment lire un bilan comptable en un clin d’œil A l’image de nombreuses disciplines techniques, la comptabilité est souvent perçue comme une affaire de « spécialistes » totalement hermétique aux « profanes ». Pourtant, avec l’aide de quelques indications claires et simples appuyées d’une dose raisonnable de « bon sens », tout un chacun est à même de lire et de comprendre un document comptable comme, par exemple, le bilan d’une entreprise. Comment lire un bilan comptable ? Qu’est-ce que le bilan comptable ? Le bilan comptable est un document de synthèse qui, à une date donnée, présente une photographie de ce que possède et de ce que doit une entreprise (ou une association, ou même une personne) traduits sous forme de valeurs financières. Comment se présente un bilan comptable ? Un bilan comptable se présente, par exemple, comme ceci : A première vue, effectivement, rien de bien clair. Les deux parties du bilan comptable Que signifient N et N-1 dans un bilan comptable ? pourquoi dans un bilan comptable l’actif et-il toujours égal au passif ?

Qu'est-ce qu'un bilan comptable d’entreprise ? Explications Au cours de vos exercices annuels, vos associés, votre banquier ou l’administration des impôts peuvent vous demander plusieurs documents, dont le bilan de l’entreprise. Ce dernier est la pièce qui vous sert à répertorier les sources et les utilisations des fonds dont vous disposez pour des périodes de 12 mois. Petite-enterprise.net met à votre disposition les informations principales à connaître à propos de ce document. Définition du bilan d'une entreprise Un bilan est un état de synthèse qui permet de décrire en terme d´emplois et de ressources la situation patrimoniale de l´entreprise à une date donnée. Que doit contenir le bilan comtpable ? Il est établi sous forme de tableau contenant 2 colonnes principales : celle des passifs et celle des actifs. La colonne des actifs vous permettra d’indiquer l’utilisation de vos fonds. La partie « Actif » (ou avoirs de l’entreprise), incluant : La partie « Passif » (ou dettes de l’entreprise), incluant :

Comment lire un bilan, les clés pour savoir lire un bilan comptable, Expert - Comptable - PRO en gestion Fiche Pratique publiée le Jeudi 26 janvier 2012 Qu’est-ce qu’un bilan comptable ? Un bilan est un état de synthèse qui permet de décrire en termes d´emplois et de ressources la situation patrimoniale de l´entreprise à une date donnée. Le bilan prend généralement la forme d’un tableau dont la partie des ressources est appelée "passif" et celle des emplois est appelée "actif". Comment lire correctement un bilan ? La partie « Actif » (ou avoirs de l’entreprise), incluant : Les bâtiments Les machines (servant à la production des marchandises/produits de l’entreprise) L’outillage Le matériel (tout bien ne servant pas à la production directe de la marchandise : mobilier de bureau, installations informatiques, armoires…) Le matériel roulant (Camions, voitures ou tout autre véhicule) Les biens immatériels (la clientèle, la situation commerciale, les marques déposées, le droit de location, les licences, l'organisation de la vente...)

01/ Le bilan Les entreprises sont soumises à plusieurs obligations. La première, après avoir tenue une comptabilité hors du commun et de déposer ses comptes. Ils présentent l’état patrimoniale et l’ensemble des recettes et dépenses engendrées sur la période N-1. Qu’est-ce qu’un bilan ? Revenons aux fondamentaux pour les plus novices. Le bilan résume l’ensemble des soldes de votre patrimoine ainsi que le résultat de la période analysée. Dans un bilan, vos ressources sont à droite, c’est le passif. Il convient de rappeler que le total actif doit être égal au total passif. La composition du bilan Le bilan, comme on vient de le voir est constitué de 2 colonnes. Au passif, vous aurez vos capitaux propres comprenant votre mise de départ augmentée ou diminuée du résultat et des réserves. Au milieu du passif, vous trouvez les provisions pour risques et charges. En simple, à l’actif, les biens sont présentés par liquidité croissante. En comptabilité anglo-saxonne, c’est l’inverse qui se produit.

Obligation d'élaborer les comptes annuels Vie de l'entreprise Une fois par an, les comptes annuels du dernier exercice écoulé, à savoir le bilan, le compte de résultat et l'annexe, doivent être obligatoirement soumis à l'approbation de l'assemblée générale. Plus précisément, dans la plupart des sociétés commerciales (SA, SAS, SNC, SCS, SA, SARL…), les membres des organes exécutifs sont exposés à de lourdes sanctions pénales et civiles pour faute de gestion, en cas d'inexécution de l'obligation de soumettre les comptes annuels pour approbation à la collectivité des associés ou actionnaires. Pour cette raison, il appartient aux membres de ces organes exécutifs de justifier qu'ils ont bel et bien soumis les comptes sociaux de l'exercice écoulé à l'approbation annuelle de la collectivité des associés ou actionnaires, généralement réunie en assemblée générale, par l'établissement d'un procès-verbal d'assemblée. Lire la suite

Bilan et compte de résultat : états comptables fondamentaux Le bilan et le compte de résultat sont deux états qui constituent la base de la comptabilité. Cependant, leur interprétation est souvent erronée. Compta-Facile aborde les bases fondamentales du bilan et du compte de résultat : Que signifient-ils ? Comment fonctionnent-ils ? Quelle est la relation entre le bilan comptable et le compte de résultat ? 1. La comptabilité reflète le fonctionnement d’une entreprise : elle fait financer des moyens de production afin de satisfaire une clientèle en lui élaborant des biens ou en lui mettant à disposition ses services. Le bilan est le reflet, à un instant « t » de la vie d’une entreprise, de son patrimoine ; c’est-à-dire : Ce qu’elle possède (ou autrement dit, ses actifs) Traditionnellement, les emplois figurent dans les comptes « Immobilisations », « Stocks », « Créances », « Banque » et « Caisse ». Ce qu’elle doit (ses dettes, c’est-à-dire son passif) Exemple de bilan comptable simplifié : 2. Exemple de compte de résultat simplifié : 3.

Affacturage : la solution pour améliorer sa trésorerie Bénéfice "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition de bénéfice Etymologie : du latin beneficum, bienfait. Un bénéfice est un gain, un profit ou un avantage obtenu grâce à une action, à une affaire, une opération.Synonymes : gain, avantage, résultat, profit, crédit, excédent, fruit, marge. Au sens figuré, le bénéfice est le droit de n’admettre une chose qu’avec certaines réserves. En gestion, on parle de bénéfice lorsque qu'un résultat est positif. Pour une entreprise, le bénéfice comptable est l'excédent des produits sur les charges comptabilisés dans le compte de résultat pour un exercice (une année) donnée. Accueil Dictionnaire Haut de page Contact Licence CC

Différence entre bilan et compte de résultat L'image de la différence entre bilan et compte de résultat Si on devait trouver une image qui marque bien la différence entre le bilan et le compte de résultat d’une entreprise, on pourrait prendre celle d’une course suivie par un caméraman et un photographe. En effet le Bilan va correspondre à la photo finish de la course. Alors que le Compte de Résultat va être le film de la course. Le but commun entre le bilan et le compte de résultat Même s’ils sont différents sur la forme et qu’ils ne présentent pas les choses sur le même point de vue, ils parlent de la même chose : l’activité de l’entreprise pour une période donnée.Par ailleurs l’un comme l’autre sont toujours équilibrés Différence entre bilan et compte de résultat : a Chacun son point de vue Le Compte de résultat : Résumé de la course. En effet d’un coté du compte de résultat, on trouve l’ensemble des produits (Les Plus) et de l’autre on trouve l’ensemble des charges (Les Moins). Bilan : les conséquences de la course sur l‘entreprise

Related: