background preloader

Écotourisme

Écotourisme
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tapantí National Park, situé dans la Área de Conservación La Amistad Pacífico, dans la partie sud du Costa Rica. L'écotourisme, que l'on associe au tourisme vert; est une des formes du tourisme durable, plus centrée sur la découverte de la nature (écosystèmes, mais aussi agrosystèmes et tourisme rural), voire d'écologie urbaine (jardins écologiques, Espaces verts écologiques, réserves naturelles urbaines et autres aspects de l'écologie urbaine...). Éléments de définition[modifier | modifier le code] Né il y a une trentaine d’années, le terme d’écotourisme est récent. L’écotourisme ou le tourisme vert est une des formes du tourisme durable, plus centrée sur la découverte de la nature (écosystèmes, mais aussi agrosystémes et tourisme rural), voire d’écologie urbaine (jardins écologiques, Espaces verts écologiques, réserves naturelles urbaines et autres sujets du domaines de l’écologie urbaine…). Principes et critères[modifier | modifier le code] Related:  Eco-tourisme au Japon

» Que signifie le tourisme durable pour le client? (Compte rendu de conférence) Dans un sondage mené en 2011 par l’Institut de tourisme de la Lucerne University of Applied Sciences and Arts, en Suisse, auprès de voyageurs de huit pays, les deux tiers des répondants ignoraient quels étaient les produits de tourisme durable. M. Roger Wehrli, responsable de la recherche, a commenté les résultats de cette étude au Congrès ITB Berlin, le 8 mars dernier. Les auteurs de l’étude ont défini cinq profils de touristes selon leur vision du tourisme durable, afin d’évaluer l’importance qu’ils accordent à ces produits. Quels sont les aspects essentiels du tourisme durable? Le sondage a été réalisé conjointement avec IPK International auprès de voyageurs de huit pays: le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Suisse, la Suède, la Russie, les États-Unis, le Brésil et l’Inde. L’aspect local est le principal élément du tourisme durable qui est ressorti du sondage. Voici les autres composantes importantes, selon les touristes. Dimension environnementale: Dimension sociale: Dimension économique:

Les labels de l'écotourisme La pratique de l’écotourisme est appuyée, dans sa recherche de développement durable, par des labels d’écotourisme. Les labels d’écotourisme sont attribués selon des critères stricts et des règles auxquelles les propriétaires doivent se plier. Détenir un label d’écotourisme demande, aujourd’hui un effort conséquent de la part de propriétaire et démontre également son implication dans le développement durable, les économies d’énergie et une philosophie de vie verte. Cependant, à côté des labels prestigieux et sérieux, sévit des ersatz qui décrédibilisent les détenteurs et floue le voyageur. La Clef Verte : La Clef Verte est un label international pour l’hébergement touristique écologique. Les gites Panda : Les gites Panda sont la rencontre entre WWF et les gites de France. La Station Verte: La Station Verte est un label accordé aux villages de moins de 6000 habitants. ATR, Agir pour un Tourisme Responsable : Pavillon Bleu : L’ATES, Association du Tourisme Equitable et Solidaire:

Ecotourisme dans le monde | avec ecotourisme.fr Tourisme responsable Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le tourisme responsable, ou tourisme éthique, est un terme qui s'oppose au tourisme de masse englobant plusieurs formes de pratiques de tourisme alternatif ayant pour objectif : le développement économique et l’épanouissement des populations locales, par l'implication dans l'économie locale, une rémunération juste et stable des partenaires, des conditions de travail décentes, des échanges de connaissances et de bonnes pratiques... (tourisme équitable)la préservation à long terme des ressources naturelles, culturelles et sociales (tourisme durable)une rencontre authentique entre les voyageurs et les populations locales (tourisme participatif) Importance économique[modifier | modifier le code] Le tourisme est la première industrie mondiale, plus de 800 millions de voyageurs internationaux. Voir aussi[modifier | modifier le code] Sources[modifier | modifier le code]

QUITO - Equateur Malgré son visage à caractère espagnol, Quito a d'abord été habitée par de nombreuses tribus dont les Incas, mais ceux-ci décidèrent de la détruire complètement avant l'arrivée des conquistadors. En effet les Incas livrèrent une lutte sans merci aux Espagnols et préférèrent raser leur ville au lieu de la livrer aux mains des envahisseurs. Même si la ville de Quito fut anéantie par les Incas, son centre colonial fut cependant reconstruit avec opulence et une certaine splendeur. Quito fut donc officiellement fondée le 6 décembre 1534. Perchée à 2850m d'altitude, entourée de superbes volcans qui semblent la protéger, Quito est la deuxième capitale la plus haute d'Amérique du Sud après La Paz (en Bolivie). La ville de Quito s'étire sur plus de 30km, sur une largeur d'environ 10 km et divise en deux quartiers distincts : Le Quito moderne dresse ses hautes silhouettes regroupant de riches demeures bourgeoises très protégées, des centres commerciaux, des banques, restaurants, hôtels, bars ...

Qu’est ce que le tourisme vert ou écotourisme | Tourisme Vert L’écotourisme ou le tourisme vert est du tourisme responsable en voyageant dans des zones fragiles, vierge, et le plus souvent protégées qui s’efforcent d’être à faible impact et (souvent) à petite échelle (comme une alternative au tourisme de masse). Son but est d’éduquer le voyageur; fournir des fonds pour la conservation écologique; bénéficient directement du développement économique et de l’autonomisation politique des communautés locales, et favoriser le respect des différentes cultures et des droits de l’homme. Depuis l’écotourisme années 1980 a été considérée comme une entreprise critique par les écologistes, de sorte que les générations futures puissent expérience destinations relativement épargné par l’intervention humaine. En règle générale, l’écotourisme est axé sur le bénévolat, ou volontourisme, la croissance personnelle et la responsabilité environnementale. You can leave a response, or trackback from your own site.

Ecotourisme Magazine - Le magazine du tourisme durable et de l'écotourisme. Guide de l'écotourisme en France - Green Club France Ecotourisme au Mexique : 5 destinations de choix Septième destination touristique au monde, le Mexique regorge de splendeurs sur toute l'étendue de son très grand – et très étiré – territoire. Bien connu pour ses stations balnéaires, pour ses majestueux sites archéologiques mayas et aztèques, pour ses villes coloniales et ses rutilantes cathédrales baroques, le Mexique est aussi un pays d'une richesse naturelle prodigieuse. Nous avons choisi de mettre en avant 5 initiatives écotouristiques et solidaires, piochées dans l'excellent guide rédigé par l'association Echoway et édité par Aventures du Bout du Monde, dont l'association éditant Voyageurs du Net (Ateliers francophones de journalisme) est membre depuis avril 2012. Isla de San Miguel Soyaltepec (État d’Oaxaca) En 1947, la construction d’un grand barrage hydraulique a pour effet de noyer les terres fertiles de quelque 30 000 familles indigènes mazatecas – et de les en chasser sans consultation. Vue du lac artificiel Plus de renseignements sur Echoway Les baleines d’El Vizcaino

Quito - Capitale de l'Equateur Superficie : 12 000 kilomètres². Altitude : 2 800 mètres. Temperatures: varient entre 10 y 25 degrés centigrades (50 y 77 grados fahrenheit), Blason de Quito Cette ville se décline toujours entre contemporain et colonial. Quito coloniale Capitale de l'Equateur c'est une métropôle qui évolue constamment et où le modernisme se fond dans l'immense héritage métisse et colonial, et dans laquelle, la population nationale ou étrangère trouve toujours un lieu pour travailler, se divertir et découvrir... Rue de Quito coloniale Centre Historique: Quito, emplie de significations et d'identités lointaines, occupant les pavés et les descentes des vallées evitant colines et failles, pour engendrer rues et ruelles qui s'ouvrent sur de larges avenues. Quito se caractèrise par ses contrastes architecturaux et particularités culturelles. Quito est considérée comme le "Souvenir de l'Art des Amériques". Quito Coloniale Le Centre Moderne : Fritadas Centres d'intérêt : Maison du Mal Sucre - Calle Venezuela y Sucre

Related:  projet territoires patrimonialesChichen-Itzajuliaraymond