background preloader

Paul Stamets présente 6 manières de changer le monde avec les champignons

Paul Stamets présente 6 manières de changer le monde avec les champignons

Des enzymes de champignons pour mieux recycler les plastiques Des champignons pour recycler du plastique. C’est l’idée saugrenue du très sérieux Austrian Centre of Industrial Biotechnology (ACIB) dont les chercheurs étudient actuellement le potentiel des enzymes de champignons pour obtenir un plastique recyclé aussi pur que l’original. Explications. Améliorer le recyclage du plastique Traditionnellement, les plastiques comme les bouteilles d’eau – majoritairement du PET (Polyéthylène Téréphtalate), et du PEHD (Polyéthylène Haute Densité) – débarquent au centre de tri lavés, mis en balle et refondus pour fabriquer de nouveaux produits. Modèles d'enzymes utilisées par l'ACID Un champignon casseur de polymères Plus connu pour s’attaquer aux végétaux qu’aux bouteilles en plastique, ce champignon est capable d’hydrolyser - décomposer par l’eau - les liaisons d’esters qui forment les polymères comme le PET. Une solution « industrialisable » ?

Cette découverte va révolutionner l’écologie : ce champignon digère totalement le plastique Des étudiants américains ont découvert un incroyable champignon jusqu’alors inconnu qui est capable de digérer le plastique. Le domaine de l’écologie va peut-être faire un bond en avant grâce à cette trouvaille sensationnelle. DGS vous fait découvrir cet intéressant spécimen. Un groupe d’étudiants de l’université de Yale se sont rendus dans la forêt amazonienne, en Equateur, dans le but de rapporter des plantes et des champignons. Ce champignon pourra se révéler très utile à l’avenir, d’une part parce qu’il est capable de survivre en se nourrissant de plastique (de polyuréthane pour être précis) et d’autre part parce qu’il peut le faire dans un milieu anaérobie, autrement dit sans oxygène. Nous avons été très enthousiasmés par l’annonce de cette découverte et nous espérons que ce champignon dévoreur de plastique sera bientôt utilisé pour faire disparaître rapidement les innombrables déchets qui jonchent notre planète.

Comment cultiver des champignons en intérieur - wikiHow 2 parties:Technique de culture classiqueAutres techniques de culture Faire pousser des champignons à la maison est une expérience que tout jardinier intéressé par la culture de sa propre nourriture devrait tenter. Les champignons en général sont un complément idéal à tout régime, car ils ne contiennent que peu de calories et de graisses, mais beaucoup de fibres ainsi que du potassium.[1] De plus, il est très facile de les cultiver en intérieur et en l'occurrence même plus faciles, car l'on peut contrôler température et lumière. L'apprentissage de la culture en intérieur de champignons relève surtout de la maîtrise des conditions de culture. Étapes Partie 1 Technique de culture classique 1Choisissez le type de champignons que vous désirez cultiver. Partie 2 Autres techniques de culture 1Vous pouvez cultiver des champignons en kit. Conseils Pour plus d'informations sur la culture de champignons, en intérieur et en extérieur, relisez cet article. Éléments nécessaires Détails de l'article

Les îles de la Madeleine seront sauvées par... des champignons Les îles de la Madeleine seront sauvées par... des champignons Chercheurs et bénévoles madelinots se livrent à une plantation d'ammophiles, qui s'enracinent dans les dunes. (Photo: Alice Roy-Bolduc) Menacées par l'érosion, les dunes de sable des îles de la Madeleine pourraient être sauvées par des champignons. Ou plus exactement par des champignons mycorhiziens, ces organismes filamenteux qui, associés aux plantes, leur permettent de se développer et de croitre. L'étudiante à la maitrise en sciences biologiques se concentre actuellement sur l'analyse d'un important échantillonnage (L'échantillonnage est la sélection d'une partie dans un tout. "La plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la chaîne alimentaire. La sauvegarde des dunes est l'affaire de tous. Analyse en cours L'organisme Attention FragÎles estime que 71 % des côtes des îles de la Madeleine sont touchées par l'érosion.

Les mycorhizes - une fascinante biocénose Notice pour le praticien Tout le monde sait que l’on trouve des champignons en forêt, mais ce qui est moins connu, c’est pourquoi ils poussent principalement en forêt et quelles fonctions ils y remplissent. Une Notice pour le praticien vous invite au voyage dans la fascinante biocénose des mycorhizes. La mycorhize (du grec "mukês" pour champignon et "rhiza" pour racine) est l’association symbiotique d’un champignon et des racines d’une plante. En d’autres termes, c’est une racine colonisée par un champignon mycorhizien qui en a modifié la morphologie. Près d’un tiers des macromycètes (fructifications de champignon visibles à l’œil nu) de nos forêts sont des champignons mycorhiziens. Fonctions de la mycorhize Echange d’éléments nutritifs vitauxLa mycorhize est un organisme dans lequel l’arbre et le champignon mycorhizien s’échangent des matières. Des mesures concrètes en faveur des champignons mycorhiziens Télécharger Commander Vous pouvez commander ce notice en papier à titre gracieux.

Les champignons comestibles ou toxiques, cueillette, recettes, conservation Cultiver ses champignons | Alternative ↺ Autonomie Je ne sais pas pour vous, mais moi j’adore les champignons; leur goût, leur caractère "à part", la richesse de leur chimie et les potentielles découvertes qui restent à faire autour de cet ovni végétal. Les cultiver est passionnant, aussi je vous propose de découvrir différentes techniques pour différentes espèces. Il existe plusieurs façons de cultiver des champignons. Tout d’abord, deux grandes orientations: la façon récréative: vous achetez une boîte contenant le mélange tout prêt; vous arrosez, et laissez faire. Nous n’en parlerons pas ici. L’orientation "do it Yourself" et la recherche de pérennisation de la culture nous intéresse ici; à partir du mycélium, ou des spores, on prépare un matériau de culture que l’on conditionne d’une façon ou d’une autre. Présentation rapide: Schéma bien fait sur les différentes formes du culture: Le mycologue Paul Stamets dresse la liste des 6 moyens de sauver le monde avec le mycélium des champignons : La série (en anglais) "Mushroom adventures":

Mycoremédiation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette technologie environnementale fait partie des techniques dites de bioremédiation et est parfois classée parmi les techniques de phytoremédiation, improprement car les champignons ne sont pas des plantes. Quand il s'agit dépurer de l'eau, de l'air ou un autre fluide, on parlera plus précisément de mycofiltration. Étymologie[modifier | modifier le code] Le mot « mycoremédiation » est un néologisme créé par Paul Stamets à partir du grec « mycos» = champignon, et du latin « remedium » = rétablissement de l'équilibre, remédiation. Principe[modifier | modifier le code] La technique utilise deux des capacités des mycéliums capacité à intimement coloniser le sol, des cadavres, des excréments contaminés (tant que le contaminant n'est pas fongicide)sécrétion extracellulaire d'enzymes et d'acides capables de décomposer des molécules très stables telles que la lignine et la cellulose, les deux principales composantes de la fibre végétale.

Savoir utiliser les mycorhizes pour votre jardin Réagissez : Partagez : Cela fait 450 millions d’années que les mycorhizes existent et travaillent avec les plantes de vos jardins. Aujourd’hui ils sont disponibles pour tous. Association entre plante et champignon (mycélium), la mycorhize dure toute la vie de la plante. Œuvrant en synergie, les champignons et les plantes sont en symbiose. Un champignon mycorhizien est un champignon qui s’associe symbiotiquement avec les racines d’une plante ( dans le jardin, dans la forêt partout dans la nature). La mycorhization C’est une symbiose mutualiste, car chacun des partenaires tire avantage de cette association. Cette symbiose est plus communément appelée mycorhize car provenant du grec myco : champignon et rhiza : racine. Hyphes du champignon au centre de tout © CC Henrik Nilsson Le fondement de cette association est la colonisation du sol et de la racine de la plante par les hyphes du champignon, l’appareil végétatif (de nutrition). Ces hyphes sont de forme filamenteuse. > Suite : Types de mycorhizes

Related: