background preloader

Pourquoi les pays commercent ?

Pourquoi les pays commercent ?
Related:  T1C1 - Production, répartition, dépensesCourscath1975

U.S. National Debt Clock : Real Time Revenus | Le monde politique Niveau de salaire Le niveau de salaire varie en fonction d’un certain nombre de facteurs : âge (les jeunes ont un salaire plus bas), qualification (plus elle est importante, plus le salaire est conséquent), nationalité, etc. Pour Adam Smith, le niveau de salaire s’établit en fonction de 5 caractéristiques le risque professionnella durée du travaill’agrément ou le désagrément du travailcapacité pour le salarié de répondre aux attentes de l’employeurl’apprentissage nécessaire à l’exercice Le salaire dépend donc, selon Gary Becker, du capital humain. Selon Ricardo, le travail humain est une marchandise comme les autres. Un salaire minimum a été mis en place en France en 1950 : le SMIG. Le salaire en question Le revenu primaire n’est pas perçu tel quel par les agents, qui sont soumis à des prélèvements obligatoires, et bénéficient de revenus de transfert (allocations…). Revenu disponible = revenu primaire – prélèvements obligatoires + revenus de transfert

qu'est-ce que l'écart de production ? Indicateur - En décembre 2012, le climat des affaires dans l’industrie manufacturière reste dégradé Industrie manufacturière Selon les chefs d'entreprise interrogés en décembre 2012, la conjoncture dans l’industrie reste dégradée malgré une très légère amélioration de l'indicateur synthétique du climat des affaires qui augmente d’un point par rapport au mois précédent : celui-ci demeure en effet très inférieur à sa moyenne de longue période. Indicateur synthétique du climat des affaires L’indicateur de retournement se situe dans la zone neutre. Indicateur de retournement Les entrepreneurs de l’industrie manufacturière estiment que leur activité passée est moins dégradée ; le solde correspondant progresse nettement mais se situe encore à un niveau bas. Les carnets de commandes globaux, qui se sont légèrement dégarnis et les carnets de commandes étrangers, jugés quasi stables, restent considérés comme étant très peu fournis. Enfin, les stocks de produits finis se dégarnissent légèrement et leur niveau est jugé conforme à sa moyenne de longue période. Analyse par sous-secteurs Automobile

Les quatre piliers de l'activité La consommation des ménages, l'investissement des entreprises, les dépenses de l'Etat et le commerce extérieur alimentent la croissance de la production. Le socle de la croissance économique est constitué de la consommation des ménages. En France, avec 717 milliards d'euros, elle représente plus de la moitié (54%) du PIB, lequel atteint 1 336 milliards d'euros (1). Contrairement à ce que pourraient laisser croire les commentaires des enquêtes mensuelles de conjoncture, la consommation est un élément plutôt stable. Les ventes de parapluies s'accroissent quand il pleut, mais la grande masse des dépenses (les loyers, les charges liées au logement, à l'automobile, etc. Les pics de récession ou de reprise sont nettement moins marqués pour la consommation que pour l'investissement. Accès réservé

GEOCODIA Taux banques centrales Taux d'intérêt directeurs des banques centrales pour les pays développés et les pays émergents. Les derniers mouvements, leurs raisons et les perspectives. BCE, ECB, BoE, Fed, BoJ, BNS et banques centrales de Chine, d'Inde et du Brésil. Banques Centrales Europe | Taux directeurs Europe Taux d'intérêt directeurs pour les banques centrales d'Europe : zone euro (BCE), Royaume-Uni (BoE), Suisse (BNS), Suède, Norvège, Danemark, Islande, Russie, POlogne, République Tchèque, Turquie, Hongrie, Roumanie. Banques Centrales Asie | Taux directeur Asie Taux d'intérêt directeurs pour les banques centrales d'Asie : Japon (BoJ), Australie (RBA), Chine (PBC), Nouvelle Zélande (RBNZ), Inde (RBI), Corée du Sud, Hong Kong, Philippines, Taiwan

Matières premières: le retour de la rareté Les cours des produits de base connaissent une nouvelle envolée avec la reprise de l'économie. Une offre anémique, une demande dynamique, alimentée notamment par le rattrapage de la Chine, et la financiarisation croissante de ces marchés expliquent cette flambée des prix. Malthus finira-t-il par avoir raison? Accès réservé Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :> Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant : > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

Politique monétaire | Le monde politique L’impulsion des théories monétaristes a conduit, à partir des années 1980, à leur donner un rôle primordial dans la régulation de l’activité économique. Utilisée par le biais de la quantité de monnaie en circulation, la politique monétaire se fonde sur le rôle de la monnaie sur l’activité économique. La monnaie n’est donc pas neutre, et permet d’influencer l’activité, notamment en agissant sur les taux d’intérêt à court terme. Le contexte a accru l’opportunité d’un recours à la politique monétaire. Les objectifs Les objectifs de cette politique varient en fonction des choix politiques. La baisse du taux d’intérêt va ainsi permettre l’augmentation de l’investissement car investir coute alors moins cher. Lé crédit bancaire peut également être une source de dynamisation de l’activité. Mais la politique monétaire expansionnisme trouve ses limites dans l’impossibilité de baisse permanente des taux d’intérêt ; c’est la trappe (niveau au-dessous duquel le taux d’intérêt ne peut descendre).

Observatoire des inégalités Alternatives Economiques Education L'histoire de la monnaie est très largement celle de la monopolisation par les Etats-nations du pouvoir de lever l'impôt et de contrôler l'émission monétaire. Et l'histoire de la remise en cause de ce monopole par les marchés financiers. La monnaie peine à être définie, tellement elle est multiforme et multifonction. Ce qui rend son contrôle difficile, alors même que les banques centrales font de la maîtrise de sa quantité l'axe prioritaire de leurs politiques. Les cours des produits de base connaissent une nouvelle envolée avec la reprise de l'économie. La consommation des ménages, l'investissement des entreprises, les dépenses de l'Etat et le commerce extérieur alimentent la croissance de la production.

Related:  S7