background preloader

Synthèse additive

Synthèse additive
Schéma de la synthèse additive. La synthèse additive des couleurs est le procédé consistant à combiner les lumières de plusieurs sources colorées dans le but d'obtenir une lumière colorée quelconque dans un gamut déterminé. Les écrans et les projecteurs de télévision et d'ordinateur utilisent le procédé de la synthèse additive. Ils ne dépendent pas d'un éclairage extérieur. La photographie argentique en couleurs[1] et l'impression en couleurs utilisent un autre procédé appelé synthèse soustractive dont les colorants absorbent en partie la lumière d'un illuminant dont ils dépendent pour le rendu des couleurs. Théorie[modifier | modifier le code] La couleur n'est pas une propriété intrinsèque de la lumière. Les expériences de perception des couleurs montrent que toute lumière peut être perçue comme un mélange d'une lumière monochromatique d'une longueur d'onde donnée, dite dominante, et d'une lumière blanche. Applications[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

https://fr.wikipedia.org/wiki/Synth%C3%A8se_additive

Related:  SNTPhotographie numérique

Résolution spatiale des images matricielles Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. On parle souvent aussi abusivement de « résolution d'affichage » pour désigner la taille des images affichées sur les écrans d'ordinateur ou de téléviseur, alors qu'elle s'exprime en pixels et non en pixels par pouce. Afin d'éviter cette confusion, il est recommandé d'utiliser le terme unique de « définition » pour la quantité de pixels des images ou des écrans[4].

Pourquoi la neige ou les confettis baissent la qualité des vidéos YouTube ? Lecteur : - Vous aimez le site, affichez les pubs :) Code embed Vous l'avez surement remarqué, quand il neige ou quand il y a des confettis dans une vidéo numérique compressée (YouTube, TNT, ...), la qualité devient tout de suite médiocre. Le youtuber Tom Scott nous explique pourquoi. Tout est une histoire de compression et de débit binaire (bitrate). Une vidéo est compressée avec un certain bitrate, qui indique la quantité d'information qu’il envoie par seconde. Plus le bitrate est élevé et plus l'image sera nette et détaillée.

Capteur photo Au siècle dernier on trouvait dans tous les appareils photo des pellicules. Une pellicule est une surface photosensible (surface qui réagit à la lumière) qui capte les informations lumineuses. Une fois la pellicule terminée (avec une pellicule on peut faire un nombre variable de photos : 6, 12, 24 ou 36), elle était extraite (je parle au passé, mais certains photographes utilisent encore des appareils photo avec pellicule) de l'appareil photo puis développée dans un laboratoire spécialisé grâce à des procédés chimiques, bref, tout cela était quelque peu complexe et quelque peu contraignant (par exemple une photo ratée, était tout de même développée et donc facturée...). Aujourd'hui, fini ces contraintes, on peut prendre autant de photos que l'on veut (dans la limite des capacités mémoires de l'appareil), effacer une photo si elle ne nous convient pas, imprimer uniquement certaines photos sur l'imprimante familiale. La réponse est simple : des photosites du capteur photo.

15 conseils pour réussir vos photos 1: Maitriser les notions de base Prenez le temps de lire ce guide sur les notions de base pour apprendre à maitriser la vitesse de l’obturateur du boitier, l’ouverture du diaphragme et la focale de l’objectif, la sensibilité ISO du capteur, ainsi que la profondeur de champ. Avec ces quelques paramètres, le photographe maitrise parfaitement l’aspect qu’il veut donner à une image, il est donc essentiel d’acquérir ces quelques notions théoriques simples. Exemple 1 : Une vitesse d’obturation élevée, ici 1/800 de seconde, permet de figer le mouvement de la catcheuse.

Activité : les images numériques Une image est composée de petits points appelés pixel. La définition d’une image vous donne le nombre de pixels qui compose l’image, par exemple une image de définition 800 x 600 (800 par 600), signifie que cette image est composée de 800 pixels en largeur et de 600 pixels en hauteur, soit en tout 800 x 600 = 480000 pixels. Un pixel est composé de trois parties : une partie rouge, une partie verte et une partie bleue. À chaque pixel on associe donc 3 couleurs : le rouge, le vert et le bleu. On parle du canal rouge, du canal vert et du canal bleu d’un pixel (on parle de système RVB ou RGB en anglais). La théorie physique de la synthèse additive des couleurs (pour plus d’informations sur cette théorie, voir ici) montre que la variation de l’intensité lumineuse de chaque canal permet d’obtenir un très grand nombre de couleurs.

La Grande Histoire de la Photographie "Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas", Martine Frank Art pratiqué par de nombreux Français, la photographie est aujourd'hui à la portée de tous grâce aux nombreux appareils numériques disponibles. Pourtant, photographier avec un smartphone n'est pas faire de la photo. Avant de se perfectionner dans la photographie, il peut être intéressant de se plonger dans l'histoire de cet art si particulier. Grâce à l'histoire de la photographie, les élèves peuvent découvrir de nouvelles techniques et étudier les évolutions de la photo à travers les années ! Voici un petit focus, tour d'horizon sur l'histoire de la photographie !

Épisodes : Do not track Vous voulez connaître les habitudes des usagers de téléphonie mobile ? Big Data. Vous voulez rejoindre une clientèle ciblée sur le Web? Big Data. Découverte image numérique Découverte image numérique. Séance n°1 Activité pédagogique pour intier les élèves à la capture d'images numériques. Comment voit-on une image avec l'oeil humain?Notion de couleur additive et tests (peut-être fait ausi avec une toupie couleurs)Notion de capteur et photosites.Les élèves recherche le masque le plus petit possible pour avoir au moins un photosite R,V,B quelque que soit la position du masque sur les photosite du capteur.Notion de pixel et différence avec les photositesEtude d'un vrai capteur.

Le masque de sous réseau Noter ce cours : Pour pouvoir noter les articles de VIC et bénéficier de tous les avantages des membres, inscrivez-vous, c'est gratuit et rapide ! Liens sponsorisés : Lorsqu'on configure un réseau, on parle souvent de masque de sous réseau. Celui ci sert à capacité d'un ordinateur à communiquer avec un autre d'un même réseau ou pas. En fonction du masque, des restrictions d'accès sont appliquées, et les ordinateurs ne pourront pas communiquer, donc ne se verront pas dans les favoris réseau. Savoir reconnaître une photo truquée en ligne Voici la première chose que l'on doit avoir à l'esprit lorsqu'on surfe sur la Toile : il ne faut pas prendre ce qu'on y voit pour argent comptant. Surtout quand les images relatent des évènements très médiatisés. Parce qu'aujourd'hui, la retouche de photos est à la portée de tous et bien des petits malins l'utilisent pour créer des images qui impressionnent, mais qui se révèlent fausses dans bien des cas. L'actualité est une bonne source de création pour ces canulars et bien des internautes partagent de fausses images ou des « mèmes » sur les réseaux sociaux, sans le savoir. Il peut même arriver que des médias reprennent ces photographies sans vérifier systématiquement leur authenticité.

Wiki : Médias sociaux Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(décembre 2016). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Les médias sociaux[1],[2] sont des applications web qui permettent la création et la publication de contenus générés par l’utilisateur[3] et le développement de réseaux sociaux en ligne en connectant les profils des utilisateurs[4]. Le terme recouvre les différentes activités qui intègrent la technologie, l’interaction sociale, et la création de contenu. Les médias sociaux utilisent l’intelligence collective dans un esprit de collaboration en ligne.

Exchangeable image file format Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. EXIFExchangeable image file format L’Exchangeable image file format ou EXIF est une spécification de format de fichier pour les images utilisées par les appareils photographiques numériques. Il a été établi par le Japan Electronic Industry Development Association (JEIDA). Cette spécification repose sur des formats existants tels que JPEG, TIFF version 6.0 et RIFF format de fichier audio WAVE, en y ajoutant des balises de métadonnées.

Related: