background preloader

Que pensent nos étudiants de l’usage des TIC dans l’enseignement universitaire ?

Que pensent nos étudiants de l’usage des TIC dans l’enseignement universitaire ?
Il aura fallu beaucoup de détermination de la part des sondeurs pour mener à terme cette enquête. La distribution des quelque 25 000 questionnaires, soigneusement planifiée au printemps 2005, a tout d’abord été annulée en raison du déclenchement d’une grève étudiante. Le report de l’étude à l’automne 2005 a ensuite coïncidé avec une seconde grève, cette fois orchestrée par les professeurs. Cette contrainte a incité les responsables de l’enquête à modifier la méthodologie initialement prévue pour la collecte des réponses en misant sur la possibilité de répondre aux questions en ligne. Cette décision s’est avérée bénéfique puisque 74 % des répondants (7 555) ont opté pour ce mode de consultation. Le sondage visait à mieux connaître l’impact de l’utilisation des TIC sur l’apprentissage des étudiants à l’université. Le profil des répondants Le profil des répondants se détaille de la façon suivante : a) Les technologies les plus utilisées par les étudiants Graphique Q5 – traitement de texte Related:  Mes Webmedia

Revue sticef.org Marcel LEBRUN (UCL, Louvain-la-Neuve, Belgique) 1. Introduction Cela fait une trentaine d’années, depuis les débuts de l’EAO (Enseignement Assisté par Ordinateur) dans les années 80 jusqu’à nos jours, que les rapports entre les technologies et les pédagogies font couler beaucoup d’encre. Les potentiels des technologies éducatives, des logiciels d’apprentissage aux plateformes d’eLearning en passant par le cédérom interactif, ont vite fait croire qu’une couche technologique rajoutée aux formes d’enseignement habituel allait produire l’amalgame salutaire au renouvellement d’une école en quête de résonance avec une société elle-même en quête de savoir-faire, de compétences ... Les causes les plus probables de ces résultats peu probants et peu décisifs, en termes de stratégie institutionnelle, par exemple, sont selon nous : Figure 1. 2. 2.1. Nous souhaitons également mettre en évidence ici un dernier point qui apparaît en filigrane dans ce document. 2.2. Figure 2. 2.3. Figure 3. 2.4. 3. 3.1.

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) en classe au collège et au lycée : éléments d'usages et enjeux L'essor de la culture numérique s'accompagne d'une institutionnalisation de l'usage des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans l'enseignement. Pour apprécier quantitativement et qualitativement l'intégration des TIC dans les pratiques d'enseignement, la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) a mené en 2008-2009 une étude nationale conduite par voie de questionnaires auprès de professeurs de dix disciplines enseignées de la sixième à la terminale (arts plastiques, éducation musicale, éducation physique et sportive, français, histoire-géographie, langues vivantes, mathématiques, physiquechimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie et enseignement technologique). Quelques questions liées plus spécifiquement à l'usage de l'ordinateur en classe ont également été posées aux élèves de collège et lycée de la classe choisie pour l'enseignant. Mise à jour : octobre 2010

Les TIC à l’école « pourquoi faire école ? », l’impossible question. L’éternel débat de l’efficacité des TIC sur les résultats scolaires (nous avons eu l’occasion ici même d’en parler à plusieurs reprise) rebondit à nouveau en ce début d’année. Depuis trente ans que nous essayons d’utiliser les TIC en classe et autour de la classe, il y a une question que l’on évite soigneusement de poser : est-ce que la forme actuelle de la scolarisation est adaptée au contexte culturel, social, économique et technologique qui environne la société ? Pourquoi ne pas la poser ? Le nombre impressionnant de remarques faites par les enseignants sur l’évolution récente de l’attitude des élèves par rapport aux apprentissages scolaires devrait pourtant alerter sérieusement chacun des niveaux de l’enseignement scolaire, de la classe aux bureaux des ministères. L’attitude des élèves n’est pas la seule observation que l’on peut faire dans ce registre. Le déphasage progressif se traduit par l’expression des extrêmes : déscolarisation, offres expérimentales, innovations etc..

Les TIC et l'éducation dans le monde: tendances, enjeux et perspectives; Fundamentals of educational planning; Vol.:77; 2003 dossiers - Usages et enjeux des TIC en situation quotidienne de gestion des espaces-temps Usages et enjeux des TIC en situation quotidienne de gestion des espaces-temps Karine Turcin Quelle place pour les TIC dans l'articulation mobilité-gestion du temps ? Préfigurent-elles de nouveaux processus de socialisation de l’individu, de son rapport à l’autre ? La chercheuse et consultante Karine Turcin(1) analyse la transformation des temporalités sociales sous l’impact des TIC. L’individu mobile – de manière réelle ou virtuelle – est aujourd’hui en position de force au sein de la société. La mobilité est devenue un élément discriminant de la société contemporaine. Ce qui compte, finalement, n'est pas tant le déplacement dans l'espace que la gestion du temps qui lui est associée. Des "politiques de gestion du temps" apparaissent : depuis la fin des années 90, suivant les italiens, allemands et néerlandais, de nombreuses actions se mettent en place dans différentes villes françaises afin de répondre à des problèmes d'organisation temporelle.

5 facettes pour construire un dispositif hybride : du concret ! Après une introduction à la notion de dispositif hybride pour enseigner et apprendre, nous donnons quelques conseils concrets (point 5) « pour enseigner et pour favoriser l’apprentissage en ligne » basés sur les 5 facettes de « notre » modèle pragmatique d’apprentissage (Lebrun, 2005). J’illustre ce modèle dans un autre billet « J’enseigne moins, ils apprennent mieux« . 1. Un dispositif hybride, qu’est-ce que c’est ? Le mot « dispositif » est fréquemment utilisé dans la littérature et ce dans différents domaines : appareillage sophistiqué, stratégie militaire, campagne de presse … Nous entendons par dispositif un ensemble cohérent constitué de ressources, de stratégies, de méthodes et d’acteurs interagissant dans un contexte donné pour atteindre un but. 2. Nous sommes ainsi très proche d’une définition de l’enseignement donnée par Brown et Atkins (1988) : L’enseignement peut être regardé comme la mise à disposition de l’étudiant d’occasions où il puisse apprendre. 3. 4. 5. Références

Les différentes utilisations des TICS dans l’enseignement Le monde de l’éducation a beaucoup changé ces dernières décennies. En effet, il y a déjà quelques années, les cours étaient tous magistraux et les élèves restaient assis toute la journée à écouter un enseignant parler. Il n’y avait pas de rétroaction, on ne parlait que d’une religion et les sujets discutés en classe n’intéressaient pas les jeunes. Aujourd’hui, les enseignants font leur possible pour varier le contenu de leur cours, pour faire bouger les jeunes et pour trouver des activités d’apprentissage qui les captivent. Il y a eu aussi l’arrivée des technologies. À mon avis, les gens ne sont pas assez informés sur les TICS et ont certaines craintes à les utiliser et je crois que c’est une bénédiction pour l’enseignement. Différentes manières d’utiliser les TICS en enseignement Premièrement, les TICS ouvrent un éventail d’informations nouvelles dans les écoles et ce sont d’excellents outils pour les enseignants. sources:

Les enjeux des TIC au cœur de l’apprentissage Au cours de la dernière décennie, le monde pédagogique s’est vu obligé de s’accommoder aux technologies de l’information et de la communication (TIC). Dès lors, pour mieux relier la réalité de l’enseignant à celle de l’élève dans l’optique absolue de la réussite scolaire, il a fallu repenser l’éducation. Parmi les nombreux aspects soulevés, on peut faire la lumière sur quelques-uns… Mario Asselin, directeur général Opossum, apprentissage et nouvelles technologies , soutient que le problème fondamental en est un d’accent… Il s’explique en s’appuyant sur les dires de Mark Prensky, un Américain ayant développé une théorie du nom de Digital Native, Digital Immigrant, voulant que les jeunes de quinze ans et moins soient des natifs de l’Internet et que les autres soient des immigrants. « Ces jeunes se lèvent le matin et commencent déjà à produire du contenu sur Internet dans leurs multiples usages. M. M. M. « La masse d’information sur Internet, il faut la gérer. Par Valerie R.

Bien beau de voir l'opinion de spécialiste sur le sujet au secondaire ou au primaire, mais qu'en est-il de celui des étudiants universitaires? Un sondage à été mené auprès de ceux-ci et il en ressort plussieurs idées interessantes. by charleshervieux Apr 18

Cet article exprime l'opinion de plus de 10 000 étudiants universitaires dans l'utilisation de TIC dans leur salles de cours. Cet article est très méthodique et statisque car il présente les résultats et l'analyse du sondage. by emileboucher Apr 17

L’article de «Profetic» dévoile une recherche sur l’utilisation des TIC à l’université et sur la perception des étudiants quant aux différentes technologies amalgamées au domaine de l’éducation. Ajoutons que l’article est très bien fait (appui de tableaux, de schéma, etc.) et qu’il est captivant. by gablescheveux Apr 16

On aborde la perception des TICS par les étudiants. On retrouve une partie très intéressante sur la façon dont les TICS améliorent ou non l'apprentissage. by mmpoa0829 Apr 12

"profetic" s'intéressant aux TICs dans l'enseignement universitaire. Très intéressant. J'aime qu'on explore les TICs dans l'enseignement en général. J'ai l'impression que l'intégration des TICs dans l'enseignement secondaire vient de son existence ailleurs, par exemple à l'université. by jacod5 Mar 18

Site nous présentant une recherche sur l'utilisation des TICs à l'université en nous donnant des exemples de bonnes souces d'informations et de bons logiciels. by marielesjambes Feb 15

Related:  Les concepts liés aux TICsLes intéressés - TICsles concepts/enjeux liés aux TICs