background preloader

La « longue traîne » de l'énergie : l'espoir des petits producteurs indépendants

La « longue traîne » de l'énergie : l'espoir des petits producteurs indépendants
A l’issue de cette semaine du développement durable, une expérience tentée par un petit pays émergent, l’île Maurice, pour assurer son autonomie énergétique, repose la question des petits producteurs d’énergie face aux grandes « centrales ». L’île de la Réunion, « L’île verte », construit déjà progressivement son indépendance énergétique : 80 000 chauffe-eaux solaires, 300 éoliennes, un leader dans le photovoltaïque, (la plus grande centrale photovoltaïque de France avec 10 000 m2) grâce au dynamisme de son président du Conseil régional, Paul Vergès. L’île Maurice qui accusait un certain retard a décidé d’aller de l’avant. Doté d’un exceptionnel « mix » énergétique, le pays prévoit dans vingt ans 65 % d’autonomie : 35 % de combustibles fossiles (charbon « propre » et fuel), 35 % de biomasse et biogaz, 15 % de solaire (thermique et photovoltaïque) ; 6 % d’éolien, 3 % d’hydroélectricité, 3 % de géothermie, 3 % divers (cogénération, vagues, etc.). La longue traîne et le numérique Related:  marc

Une Vie en Plus Episode de pollution particulaire de Mars 2015 : éléments d’interprétation | PREV'AIR Le 20 mars dernier l’épisode de pollution particulaire qui impacte la France depuis une semaine a atteint son intensité maximale, tant au niveau des concentrations, que de l’étendue géographique du phénomène. La carte du 20 mars pour la France est une analyse de la situation combinant résultats de modélisation et observations de terrain réalisées par les AASQAs. Il s‘agit donc de la meilleure « photographie » de la situation. Le seuil d’alerte national de 80 µg/m3 a été atteint et dépassé dans le Nord-pas de Calais, la Picardie, l’Ile de France, Champagne Ardennes, le Centre, la Bourgogne, Rhône-Alpes. Des dépassements de la valeur limite en moyenne journalière de PM10 (50 µg/m3) imposée par la directive européenne sur la qualité de l’air (2008/50/CE) ont été observés en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Pourquoi un phénomène d’une telle ampleur ?

La société de l’information au XXIe siècle : Enjeux, promesses et défis La société de l’information est en train de naître et avec elle de nouveaux pouvoirs, de nouveaux enjeux et de nouveaux défis. Fondées sur l’exploitation et la distribution de l’énergie, les sociétés industrielles sont des " sociétés de croissance ". Avec l’avènement de l’imprimerie, du téléphone et de la télévision, puis récemment des réseaux comme Internet, naissent les " sociétés d’intelligence ". 1. De la société de l’énergie à la société de l’information Il est intéressant de mettre en parallèle le développement des sociétés fondées sur l’énergie et celui de la société de l’information. Il existe cependant une différence fondamentale entre les deux. On devrait donc plutôt parler de " système technologique complexe " lorsque l’on se réfère au réseau des réseaux et en particulier au web, plutôt que de l’assimiler, comme on le fait trop souvent, à une " nouvelle technologie de l’information et de la communication " (NTIC). Les bouleversements de la société de l’information 2. 2. 3. 4.

La révolte du pronetariat Biodiversité, état des sols, pollution : l'environnement se dégrade en Europe Le rapport 2015 de l'Agence européenne pour l'environnement pointe quelques succès des politiques communautaires, mais surtout une « détérioration » et des efforts qui restent à accomplir. Le Monde | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir Biodiversité en déclin, écosystèmes dégradés, sols et ressources naturelles sous pression, milieux aquatiques souillés, pollution atmosphérique alarmante, déchets mal recyclés... C'est un tableau plus noir que vert que dresse le rapport 2015 de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE), rendu public mardi 3 mars. « Notre analyse montre que les politiques européennes ont relevé avec succès beaucoup de défis environnementaux au fil des années. Cette synthèse de quelque 200 pages couvre une zone géographique de trente-neuf pays, aux vingt-huit membres de l'UE s'ajoutant l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, l'Islande, le Kosovo, le Liechtenstein, la Macédoine, le Monténégro, la Norvège, la Serbie, la Suisse et la Turquie. La vie marine sous haute pression

Le mariage d’Internet et de la télévision, Une voie possible pour la télévision de demain La télévision occupe désormais un tel espace dans le monde de la communication qu’il est parfois difficile de se projeter dans le 21ème siècle en quittant l’univers traditionnel représenté par les pouvoirs en présence, les contrôles nécessaires ou les marchés porteurs. Comment penser alors, de manière constructive, le futur de la télévision ? Plusieurs pistes s’offrent au futurologue. On peut envisager cet avenir sous trois aspects : les programmes, les techniques ou encore les usages. Aujourd'hui la télévision privilégie le mode classique de diffusion massive des informations. La force de l’Internet se manifeste dans la capacité de navigation que permet le réseau. C’est dans un tel cadre que l’on voit émerger progressivement la complémentarité entre Internet et la télévision. Internet promet l'avènement d'un nouveau mode de communication, qui dépasse le multimédia. À quoi peut-on s'attendre dans les cinq prochaines années ? Qu'en sera-t-il des programmes ?

Joël de Rosnay parle Santé, Internet, de Steve Jobs…et de sa session surf avec Catherine Deneuve ! AccueilEditoSurf préventionSurf prévisionInterviewsDécouvrir le surfSurf tripPublicitéPartenairesContact Joël de Rosnay parle Santé, Internet, de Steve Jobs…et de sa session surf avec Catherine Deneuve ! Posté par Surf Prevention.com dans ACTUALITES, Paroles de surfeurs, People, Santé, Surf Internet le 20 février 2012 0:07 / 13 commentaires Le surfeur Joël de Rosnay, 74 printemps, nous a fait l’amitié de nous écrire un article passionnant sur le surf sous l’eau publié sur Surf Prevention. Le « Tonton Surfeur », pionnier du surf en France, revient sur sa session d’initiation au surf de la sublime actrice Catherine Deneuve (cf. photo collector). Joël aborde ensuite des sujets plus sérieux. Pour Joël de Rosnay, la santé ce n’est pas un régime par-ci ou un jogging par-là ; c’est plus une hygiène de vie globale permettant d’atteindre l’homéostasie, c’est-à-dire un équilibre dynamique, comme le surfeur sur sa vague. Interview à découvrir dans son intégralité dans cette vidéo :

Mémento 1er Mensuel Economique de l'Océan Indien et des DOM-TOM

Related: