background preloader

Semaine de la Presse et des Médias dans l'école

Semaine de la Presse et des Médias dans l'école

http://www.presse.education.gouv.fr/medias/

Related:  Information DésinformationActeurs de l'EMIInformation Désinformation - Copie

"Complément d'enquête". Journalistes : mais à quoi servent-ils ? - France 2 - 14 février 2019 - En replay Chaque samedi depuis début décembre 2018, ils partent sur le terrain la peur au ventre, casque sur la tête, et pour ceux qui en ont les moyens, escortés de gardes du corps. Insultes, tabassages, blocages d’imprimeries… Les journalistes sont la nouvelle cible des "gilets jaunes". Mais pourquoi tant de haine ?

Les démocraties à l'épreuve des infox Programme Les démocraties à l’épreuve de l’Infox 9h15 OuvertureLaurence Engel, présidente de la BnF, Laurent Vallet, président de l’Ina et Martin Ajdari, directeur général des médias et des industries culturelles, ministère de la Culture 9h45 Keynote speech Sommes-nous crédules ? Exercice. Désinformations ? La CIA a délibérément empoisonné l'alcool pendant la prohibition wiki 1926, réveillon de Noël, New York. Le service des urgences de Bellevue Hospital voient un homme pénètrer dans le couloir, visage écarlate, souffle court, visiblement terrifié par une menace invisible. Il répète aux infirmières que le Père Noël est à ses trousses et qu'il en veut à sa vie...

Conspiracy Watch met en ligne une vidéo pour combattre le préjugé sur "les juifs et l'argent" La vidéo, qui dure environ quatre minutes, a été mise en ligne vendredi. Il s'agit de répondre à la recrudescence des actes antisémites. "C'est un Juif, il doit être riche". Puis plus loin : "On sait que les Juifs ont de l'argent". Ateliers masterclass éducation aux médias par Graffiti Urban Radio Graffiti Urban Radio, avec le soutien de l'état, propose deux Master-Class : des sessions de trois jours pour découvrir, échanger, approfondir ses connaissances et pratiquer autour de la question de l'éducation aux médias. Du 14 au 16 mars 2019 Du 18 au 20 avril 2019 Salarié du secteur socio-culturel, éducatif, de la santé, de la justice et toute personne souhaitant mettre en œuvre un atelier/projet radio dans une structure, utiliser le reportage comme source d’information et de communication, comme support d’expression, dans le cadre d'atelier d'éducation des médias. Pas de prérequis nécessaire.

Complotisme en France : une nouvelle enquête d’opinion Conspiracy Watch-Fondation Jean-Jaurès [EXCLUSIF] « Manipulation » autour de l’attentat de Strasbourg, « complot sioniste mondial », « assassinat » de Lady Diana, Illuminati… : pour la deuxième année consécutive, une grande enquête de l’Ifop tente d’estimer l’influence de ces thèses conspirationnistes chez les Français. Un an après une première enquête de grande ampleur sur la prégnance du complotisme dans l’opinion publique française et alors que ce phénomène semble de plus en plus perceptible, la Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch poursuivent leur partenariat. Une nouvelle enquête, réalisée par l’Ifop du 21 au 23 décembre 2018 et menée auprès de 1 760 personnes, met en lumière l’influence préoccupante des représentations conspirationnistes dans la société française : si deux Français sur trois peuvent être considérés comme relativement hermétiques au complotisme, 21% des personnes interrogées se déclarent cependant « d’accord » avec 5 énoncés complotistes parmi les 10 qui leur ont été soumis. Contact presse :

Corrélations ou causalité : générez vos propres cartes pour ne rien démontrer du tout La géographie d’un lieu – ses reliefs, cours d’eau, climat, etc. – détermine-t-elle l’état physique ou psychique des personnes qui y vivent ? Cette notion, le déterminisme géographique, a eu le vent en poupe jusqu’aux années 1930, époque où elle a été largement dénoncée. Cette manière de penser a pu valider des croyances populaires non démontrées comme : « le climat tropical rend ses habitants fainéants », « on boit davantage dans les régions où il pleut souvent » ou encore « le climat tempéré rend les Européens plus intelligents ».

Nouveau ! Une mallette pédagogique « Éducation aux médias et à l'information » Conçue par Kathy Gautron, documentaliste en lycée et en collaboration avec François Blaise, rédacteur en chef du magazine Okapi et David Groison, directeur du public des plus de 12 ans et rédacteur en chef du magazine Phosphore. En s’appuyant sur des articles, des reportages déjà publiés par Okapi et Phosphore, magazines bien connus des élèves de collège et de lycée, l’enseignant est assuré de susciter leur intérêt et leur adhésion sur des sujets qui font l’actualité : s’interroger sur la provenance de l’information et être capable d’évaluer la valeur de l’information qu’elle soit écrite ou visuelle. Les séances menées en autonomie ou en suivant la progression proposée leur permettront d’acquérir des compétences informationnelles concernant le rôle des journalistes de la presse écrite aujourd’hui, la valeur des informations, l’image d’actualité… avant d’être aptes à produire eux-mêmes une information de qualité en créant leur(s) propre(s) outil(s) médiatique(s). – Des posters

Baromètre médias, les journalistes sommés de se remettre en question Insultes, menaces de viol, jets de projectiles, coups, scènes de lynchage… Après plusieurs agressions de journalistes, des agents de protection accompagnent des équipes de télévision ou radio lors de mobilisations de gilets jaunes. Une « escalade de la haine » dénoncée par l’ONG Reporters sans frontières, qui héberge sur son site la pétition #Libresdinformer, lancée par des collectifs de journalistes et de citoyens pour défendre le droit d’informer. Sans surprise, dans ce contexte de crise sociale où la presse est prise à partie, les indicateurs du 32e Baromètre de la confiance dans les médias réalisé par le groupe Kantar pour La Croix sont en berne. Si l’intérêt pour l’actualité remonte (à 67 %, + 5 points), les journalistes sont jugés indépendants par seulement un quart des sondés et la confiance envers les différents médias est au plus bas. « Les “intellos” n’ont pas les mêmes sources d’information que Il reste 80% de l'article à lire.

Les manipulations de l'information L’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM) du ministère des armées et le Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère des affaires étrangères publient un rapport sur les ingérences. Partant d'une définition de la manipulation de l'information comme « la diffusion intentionnelle et massive de nouvelles fausses ou biaisées à des fins politiques hostiles », les auteurs évitent volontairement de recourir à l'expression galvaudée de « fake news » jugée « trop vague et polémique ». La première partie du rapport s'intéresse aux causes des manipulations de l'information, individuelles (failles cognitives, crise épistémologique) et collectives (crise de confiance dans les institutions et dans la presse, désillusion numérique) ainsi qu'aux acteurs étatiques et non étatiques de ces manipulations en s'attardant sur les cas de la Russie et de la Chine. Sources

Les 8 théories du complot les plus connues JFK, Lady Di, Sida, Apollo… près de 8 Français sur 10 croient à au moins une théorie du complot, d’après une étude de l’IFOP pour la Fondation Jean Jaurès et l’observatoire Conspiracy Watch. Voici huit théories du complot populaires, à prendre évidemment avec (beaucoup) de recul. «Personne n’a jamais marché sur la Lune» Éducation aux médias À l’occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l'école, nous vous invitons à découvrir : notre série de 13 capsules vidéo sur les fausses nouvelles expliquées par la science; un mini-guide de vérification à utiliser avant de partager une information (pour les élèves de niveau primaire); des fiches complémentaires pour les élèves du secondaire réalisées en collaboration avec la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (repérage des sources, authentification d'images et reconnaissance des théories du complot); une série d’infographies sur le journalisme afin de mieux saisir les enjeux liés à cette profession (crédibilité, objectivité et indépendance); et des fiches pédagogiques élaborées à l’intention des élèves du primaire et du secondaire sur des thèmes scientifiques variés (OGM, énergie nucléaire, changements climatiques, etc.).

Related: