background preloader

Les cosmétiques bio, label de confiance ou stratégie marketing ? - Marketing Professionnel - Marketing professionnel – Le marketing pour les professionnels

Les cosmétiques bio, label de confiance ou stratégie marketing ? - Marketing Professionnel - Marketing professionnel – Le marketing pour les professionnels
Ces dernières années, l’attrait pour les produits biologiques et la sensibilité aux questions d’environnement n’ont jamais été aussi puissants. En cosmétique, on évoque même une tendance porteuse, certains n’hésitant pas à y voir l’avenir seul et unique de toute la filière. La cosmétique dite « bio » est-elle un réel label de confiance ou relève-t-elle purement d’une stratégie marketing ? Le bio : la réponse à une attente sociale La cosmétique dite"bio" : label de confiance ou stratégie marketing ? Si la notion de produit biologique nous est familière pour les denrées alimentaires, c’est que le concept d’Agriculture Biologique, depuis 1920, est aujourd’hui intuitif pour le public. La cosmétique bio en perspective Dès la fin des années 90, la cosmétique biologique tente de répondre aux attentes du public et repose sur des valeurs communes, écologie, durabilité, transparence et respect de l’environnement, en réaction à l’évolution de la cosmétique dite conventionnelle. Related:  Produit

Mieux que le "Made in France", le "Produit en Bretagne" Depuis 1993 les Bretons jouent la carte de la marque collective pour défendre leurs entreprises, leurs emplois et leurs produits. Première expérience de ce type en France, l'association Produit en Bretagne compte aujourd'hui 312 membres dans tous les métiers et secteurs d'activité, et pas seulement dans l'agro alimentaire et la grande distribution comme à ses débuts. Plus de 4 000 produits portent désormais son logo et l'association estime que 30.000 emplois ont été créés grâce à elle en vingt ans. Illustration des bienfaits de cette stratégie à travers trois cas concrets : la conserverie de poissons Gonidec, le distributeur de produits alimentaires Sodial Legall et le fabricants de fenêtres et fermetures Le Nouy. Le réseau, un état d'esprit Il y a 20 ans quelques patrons nord-finistériens (groupe Even, Savéol ...) font le pari de la proximité avec les consommateurs pour développer leur activité et créer des emplois. Privilégier les partenariats de proximité Mutualiser les ressources

D'où viennent les noms de vos marques préférées ? Petit dossier assez particulier cette semaine puisque l'on va se concentrer exclusivement sur... des noms de marque. Pas de publicité, pas de campagne, pas de spots, très peu d'affiches mais l'historique des noms de nos marques préférées. Des plus connus aux plus confidentiels, tous les noms de marques sont originaux ont une histoire, des valeurs et un ADN bien particulier. Et parfois, on tombe sur de vraies surprises, ce que vous allons voir en 40 exemples. Reebok : créée en 1956, la marque a choisi ce nom car il est celui d'une des 26 sous-espèces d'antilope parmi les plus rapides au monde : la "Rhebok" (qui vit en Afrique du Sud) Starbucks : le nom "Starbucks" est tout droit issu du livre d'Herman Melville : Moby Dick. Asics : ce nom de marque est en réalité la déformation de l’acronyme : "Mens Sana In Corpore Sano" : "un esprit sain dans un corps sain" et revient à "Anima Sana In Corpore Sana" : "une âme saine dans un corps sain" dont chaque initiale donne... Häagen-Dazs Yahoo!

Elisez la saveur de chips 2013 avec Vico ! La semaine dernière, j’ai reçu de la part de Vico, marque française spécialisée dans la production de chips, purée déshydratée et autres produits à base de pomme de terre, un énorme colis qui contenait 5 paquets de chips ! 2 paquets déjà commercialisés (poulet mariné et barbecue) et 3 paquets non industrialisés, donc nus de tout packaging. Ni une, ni deux, je fais appel à mon copain et nous organise une soirée « dégustation en avant-première des nouvelles saveurs Vico » ! Vico me propose 3 nouvelles saveurs : - Pesto-mozzarella : le caractère du pesto allié à la douceur de la mozzarella - Tzatziki : du concombre, une note d’aneth et un soupçon de crème - Chorizo : la saveur épicée du chorizo On a donc établi trois critères afin de mesurer nos préférences : aspect visuel, odeur et goût. Sitôt notre recette préférée élue, je suis allée sur la page facebook de Vico, Roi de l’Apéro afin de voter pour la saveur pesto-mozarella. Article sponsorisé par Ebuzzing

Les marques font leur show - Les fondamentaux du marketing - Evenementiel Le 29 mai 2011, le champion du monde de rollers, Taïg Khris, a fait un saut de 12,50 mètres dans le vide depuis la Tour Eiffel pour battre le record mondial de saut en hauteur. Durant ce week-end, 200 000 personnes étaient au rendez-vous de ce Mega Jump organisé sur le Champ de Mars. Au total 1,3 million de spectateurs ont assisté à l'événement, diffusé en direct sur W9. Cette opération éclaire une des facettes de la communication par l'événement qui prend une place croissante dans les dispositifs des marques. Electrolux Art Home, une opération pour laquelle le chef Gilles Stassart cuisinait pour une douzaine de personnes. Occuper de nouveaux espaces, au plus près des clients Pour nourrir l'expérience de la marque, les annonceurs font preuve d'une grande inventivité. Barilla ne dit pas autre chose. Géraldine Fiacre (Barilla): « L'événement sert à donner du contenu à notre positionnement publicitaire. » Obtenir des retombées médiatiques L'événementiel a son prix

Marketing : comment les couleurs d'une marque ou d'un produit influencent les consommateurs 95% des entreprises n’utilisent qu’une ou deux couleurs pour représenter leur marque. Un choix crucial pour la perception de la marque par les consommateurs, selon une infographie publiée par Marketo et Column Five. En effet, la couleur influencerait entre 60% et 80% des choix du consommateur. 41% des marques choisissent de ne faire apparaître que le nom – seul -, alors que 9% d’entre elles n’utilisent que leur logo sans citer le nom. Dans ce dernier cas, il s’agit bien sûr, le plus souvent, des marques à fortes notoriétés. 33% des marques choisissent le bleu, symbole de confiance et de sécurité ;29% des marques plébiscitent le rouge, couleur énergique qui capte l’attention ;28% des marques préfèrent le noir ou le gris, pour le prestige et la durabilité ;13% des marques utilisent le jaune ou l’or, symbole de lumière (motivation et créativité). Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Les atouts et le rôle du design au service des entreprises Dynamique Entrepreneuriale Le Design Global est un métier peu connu en France mais c'est pourtant un outil extrêmement efficace pour les entreprises. Le Design Global consiste à créer et à appliquer l'identité d'une entreprise sur tous les supports d'expression de la marque. Ces supports peuvent aller du papier à lettres à des supports beaucoup plus complexes comme le design de trains ou les sites internet. Le design sert à exprimer une marque L'expression sensible des marques va devenir un vecteur de plus en plus important pour exprimer l'image des entreprises. La marque est un outil de management De plus en plus, les entreprises ont besoin d'exprimer leur système de valeurs, leur philosophie d'entreprise, pour nourrir la culture interne. Le design a un rôle à jouer dans l'organisation de l'entreprise Comme nous l'avons déjà vu, l'architecture de marque permet de réorganiser les groupes. Le design permet d'avoir une cohérence d'expression mondiale Le design : une vocation commerciale

Se faire remarquer en jouant sur la discrétion: la subtile stratégie des marques de luxe pour attirer les clients | Sonja Prokopec ÉCONOMIE - Les marques construisent leur statut de luxe et obtiennent une reconnaissance internationale grâce à leur narratif de marque qui construit le liens entre leurs différents produits et donne l'idée d'un mode de vie complet. Ces histoires sont racontées à travers un système complexe de codes ou de signaux: présents dans presque tous les produits, ces signaux donnent l'impression d'un environnement complet. Pendant la plus grande partie du 20eme siècle, de nombreuses marques de luxe parmi les plus puissantes se sont reposées sur ce que l'on appelle les « signaux forts » pour consolider leur position et obtenir une reconnaissance internationale. Source : ESSEC Knowledge, le portail en ligne de l'Essec dédié à la recherche, à l'expertise et au leadership académique de son corps professoral Mais la démocratisation des marques de luxe et la montée du luxe abordable donne à ces signatures fortes une plus grande visibilité leur faisant ainsi perdre ce « cachet » qui leur est propre.

Les marques lancent des défis à leurs clients - /le hub de La Poste, tendances du marketing relationnel Weight Watchers rembourse 2 mois d’abonnement à ceux qui perdent 4,5 kg En janvier et février dernier, Weight Watchers proposait aux Etats-Unis une offre commerciale d’une grande simplicité et d’une grande efficacité : la marque remboursait à ses nouveaux membres leurs deux premiers mois d’abonnement s’ils arrivaient durant cette période à perdre 10 livres (environ 4,5 kg). Une promotion intitulée « Lose 10 lbs On Us ». A titre d’information, si le prix des abonnements Weight Watchers varie aux Etats-Unis selon la zone géographique et la formule choisie, le programme le plus cher (réunions + coaching individuel + assistance en ligne) coûte 69,95 $ à New York. 140 $, cela fait donc une motivation supplémentaire pour maigrir, qui s’inscrit dans une stratégie globale de Weight Watchers pour revaloriser son rôle dans la perte de poids. Plus d’infos : Broadwayworld Trendwatching Une compagnie d’assurance américaine verse un dollar par jour à ses clients qui marchent suffisamment Plus d’infos :

13 secrets de grandes marques cachés de façon subtile dans leur logo Si certains logos sont des plus simples possibles, d’autres sont très réfléchis mais parfois trop… Du coup, on passe à côté d’un élément caché dans le dessin qui signifie beaucoup de chose pour la marque. Voilà aujourd’hui le meilleur des logos dont le décryptage n’est pas donné à tout le monde ! 1. Toblerone Si vous regardez bien la montagne en arrière plan, vous pourrez distinguer un Ours. 2. Le transporteur insiste sur sa rapidité en insérant dans son logo une flèche cachée –> entre le E et le X. 3. Entreprise californienne, son nom est composé des deux dernières syllabes de la ville de San Francisco. 4. A priori, rien d’original dans ce logo. 5. Ce logo est très complexe à analyser car il y en a un peu de partout. 6. Célèbre marque de grande distribution, son logo ne représente à première vue d’oeil rien de spécial. 7. Pour montrer son origine française, le revendeur de marque de luxe a caché une tour eiffel dans son logo. 8. 10. 11. La marque d’ordinateur de Sony a un très beau logo.

Emballage : le mal aimé... En contribuant largement à la satisfaction des clients vis-à-vis des produits, l'emballage est un des outils les plus efficaces pour un directeur de marque. Et pourtant moins de la moitié des consommateurs français sont comblés. Un écart à réduire d’urgence du côté des marques, selon Packaging Matters, l’étude internationale réalisée par MeadWestVaco, spécialiste de l’emballage. Petit, grand, escamotable, réutilisable ou à usage unique, monochrome, transparent ou fantaisiste, pluri matériaux, écolo ou bio, créatif ou fonctionnel, l’emballage joue un rôle puissant et signifiant auprès de ses différents publics. Pas seulement en raison de son design réussi mais aussi parce qu’il est synonyme de solidité, de sécurité, d’efficacité, de fraîcheur, d’astuce et bien sûr d’attention ou d’élégance, il participe à la construction d’une image d’une marque. Moins de la moitié des consommateurs satisfaits Un rôle clé dans la perception de la marque, l’essai du produit et la répétition des achats

Comment les marques peuvent-elles mettre en place l omnicanalité Avec l’émergence du mobile et de ses technologies, les modes de consommation sont chamboulés. Peu à peu, les frontières entre les magasins physiques et la vente en ligne s’estompent. Il ne s’agit pas de la mort du commerce de détail, ni des ventes sur Internet, mais plutôt de la fin de la distinction artificielle entre e-commerce et commerce traditionnel. Aujourd’hui, plus de la moitié des Français est équipée d’un smartphone ou d’une tablette. Côté consommateurs, la question de l’omnicanalité est logique et ne se pose pas. L’optimisation du site marchand pour le mobile doit être la première priorité Anne-Marie Schwab, directrice générale de RetailMeNot France On constate aujourd’hui que le taux de transformation peut varier jusqu’à 1000% entre un site optimisé et un site non-optimisé pour mobile*, avec des performances identiques sur ordinateur. Le mobile est un lieu d’influence L’omnicanalité ne se produit pas dans un avenir lointain : elle est déjà là. (c) ill.

Comment protéger sa marque à l'INPI ? À la création d’une entreprise, chaque futur chef d’entreprise se voit conseiller de « déposer sa marque ». Souvent obscure pour le commun des mortels, cette démarche n’en reste pas moins très utile pour éviter les futures mauvaises surprises comme en a connu les Forges de Laguiole… Cette société n’avait pas déposé la marque « Laguiole » en 1987 au redémarrage de la production et a vu un entrepreneur du Val-de-Marne la déposer 6 ans plus tard pour des produits provenant pour la plupart d’Asie ! Ce n’est qu’en 2014, après un long combat judiciaire, que les Forges de Laguiole ont pu récupérer l’usage d’une partie de leur marque. Afin d’éviter ce genre de procédure, voici un petit guide pour déposer une marque. Qu’est-ce qu’une marque ? Au sens légal du terme, il s’agit d’un « signe » permettant de différencier des produits et services de leurs concurrents. Un mot, un nom ;Un slogan ;Des chiffres, des lettres ;Un dessin, un logo ;Une combinaison de ces 4 éléments ;Un signe sonore.

Les marques jugées de plus en plus intrusives dans la vie privée des consommateurs Dynamique Entrepreneuriale Actuellement, pour défier la concurrence les marques s'immiscent de plus en plus dans la vie des consommateurs. Cette intrusion dans la vie privée des acheteurs progresse rapidement, mais inefficacement. De la publicité intrusive L'ère de la publicité de masse est révolue. Par exemple, vous avez visité un site de vente de matériel informatique. Cependant, c'est une manière trop intrusive dans la vie de chaque personne dans le cas où les moindres mouvements des internautes sont suivis pour effectuer ce ciblage. Pour pouvoir envoyer une publicité susceptible d'intéresser la personne qui va la recevoir, les sociétés de gestion d'e-mailing doivent récolter des informations concernant chaque personne cible. À partir de ces données et d'un logiciel spécialisé, des e-mails personnalisés sont rapidement envoyés à un groupe cible. L'avis des consommateurs Ce système agace vraiment les consommateurs, même s'il peut s'avérer bénéfique pour eux.

Les 3 parties du dossier C’est une vague de fond : la moitié des Français se tournent désormais vers l’économie collaborative. Des géants en émergent : la valorisation d’Airbnb dépasse maintenant la capitalisation boursière d’Accor. Comment les marques traditionnelles s’adaptent-elles pour rester dans la course ? > Retour au sommaire navigation contenu 12 marques qui expérimentent de nouveaux business models Apple, Seb, Castorama… Dans tous les secteurs, les marques testent de nouvelles formes de commercialisation et de relation à travers leurs produits. L’économie circulaire made in H&M H&M s’est fixé un objectif ambitieux : 100 % de coton provenant de sources écoresponsables dans ses vêtements d’ici 2020. « Les start-ups de l’économie collaborative sont des championnes de la relation client » Comment une marque peut-elle se transformer pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs ?

Related: