background preloader

Internet, enfant de la contre-culture: Interview du sociologue Dominique Cardon (Part 1)

Internet, enfant de la contre-culture: Interview du sociologue Dominique Cardon (Part 1)
Sociologue au Laboratoire des usages d’Orange Labs en France, Dominique Cardon se penche depuis plus de dix ans sur ce que nous faisons d’Internet. Dans La démocratie Internet, il ausculte les mutations démocratiques provoquées par le réseau. Mais tout débute par un retour aux sources. Aujourd’hui, on a l’impression qu’Internet n’a jamais été autant lié à la politique. Vous soulignez également que la genèse même d’Internet a engagé une forte dose de politique. Pourquoi ? Dans l’histoire du protocole de communication qu’est Internet, le financement d’origine vient de l’ARPA, une agence de recherche du ministère de la défense, qui a monté l’ARPA-Ipto, une petite équipe de recherche pour créer un réseau décentralisé au début des années 60. Ce qui les a emballé, aussi, c’est le fait que l’ordinateur devienne un objet personnel. Que se passe-t-il après le déclin des communautés hippies, à la fin des années 70? L’amertume est telle que certains veulent redéployer le projet ailleurs.

http://blog.lesoir.be/geek-politics/2011/11/30/internet-enfant-de-la-contre-culture-part-1/

Related:  O.T.C.Internet, généralités

Technologies et coopération Internet ne nous rend pas seul, soulignions-nous dernièrement. Mais en quoi nous aide-t-il à coopérer entre nous ? Dans son nouveau livre, Ensemble : les plaisirs rituels et la politique de la coopération (Amazon, extraits), le sociologue Richard Sennett, enseignant à la l’école d’économie de Londres et à l’université de New York, s’est intéressé à la coopération. Internet : enfant de la contre-culture – Interview du sociologue Dominique Cardon (Part 2) Dans cette deuxième partie d’interview, Dominique Cardon, sociologue au Laboratoire des usages d’Orange Labs, nous explique comment Internet joue en marge de la démocratie représentative plutôt que contre elle. Moteur pour activer la société civile et inciter à ne pas se fier à l’Etat pour tout, le réseau, selon Cardon, ne modifie les sociabilités que d’une façon marginale. Attention, toutefois, car il serait bien en passe de devenir une boîte noire que le commun des mortels ne parviendra bientôt plus à ouvrir.

L'éducation n'est pas une marchandise L’EDUCATION N’EST PAS UNE MARCHANDISEAntoine Boulangé Introduction Dans l’éducation, le marché veut tout dominer. A Vancouver s’est tenu en mai 2000 le premier World Education Market. La Banque mondiale y déclarait, à propos de l’école, que son but est de « favoriser le développement des transactions commerciales ». Rien que pour l’OCDE, le marché est évalué à 875 milliards d’euros par an, soit autant que le marché mondial de l’automobile.

Enregistrements de Bernard Stiegler En fonction de mon temps libre (!), je mettrai ici des enregistrements audio et video de prise de parole de Bernard Stiegler : radio, association, séminaire, colloque, intervention évènementielle, etc. Si vous-même possédez de tels enregistrements, merci de m’envoyer un message afin d’enrichir le catalogue, pour le plaisir de tous. Et n’oubliez pas les nombreux enregistrements disponibles sur la page personnelle de Bernard Stiegler sur le site d’Ars Industrialis Dans la première partie, Bernard Stiegler introduit son mémoire intitulé “Pour une théorie de l’attention”. Internet et politique : un entretien avec le sociologue Dominique Cardon Dominique Cardon : Pourquoi l’internet n’a-t-il pas changé la politique ? On ne présente plus Dominique Cardon, sociologue au laboratoire des usages SENSE d’Orange Labs. Il publie au Seuil, dans la collection “la République des Idées”, un petit livre synthétique, stimulant, lucide et informé sur La Démocratie internet. Un ouvrage où il tente de nous expliquer pourquoi le grand soir électronique n’a pas eu lieu.

Les difficultés de l'enquête de terrain - SoCio Voici un devoir que j'ai rédigé durant ma licence de sociologie, sur le sujet suivant : « En vous appuyant sur des enquêtes et méthodes choisies parmi celles du cours, vous exposerez les difficultés rencontrées par le sociologue dans son enquête de terrain. Aux prémisses de la sociologie, les sociologues étaient, pour la plupart, sédentaires : ils ne pratiquaient pas l'enquête directe de terrain. Ils travaillaient à l'explication des descriptions que faisaient les explorateurs, les ethnologues ou les historiens. Travail collaboratif à distance Après la présentation en avril dernier du Guide pratique du travail collaboratif en communautés virtuelles d'apprentissage, l'auteure, Isabelle Gonon, nous signale la mise en ligne d'une version plus récente, mise à jour et améliorée du point de vue de la forme. En effet, hébergé sur la plate-forme Erep - pour e-reputation - ce nouveau guide est présenté sous la forme d'un module interactif multimédia réalisé à partir d'une chaîne éditoriale et placé sous une licence Creative Commons qui autorise sa diffusion, sa reproduction et sa modification. Autre nouveauté à signaler concernant ce guide, sa plus grande structuration relativement au précédent, ce qui du coup renforce la qualité, facilite la lecture et valorise le contenu.

Vertus démocratiques de l’Internet Ce texte est issu d’une présentation à la table ronde « Internet et renouveau démocratique » (avec Daniel Bougnoux et Patrice Flichy), animée par Caroline Broué au forum « Réinventer la démocratie » (organisé par La République des idées à Grenoble le 9 mai 2009). À la question de la place d’Internet dans le renouvellement des figures de la démocratie, beaucoup de réponses très diverses et contradictoires peuvent être apportées. Car, à considérer Internet comme un tout, à la fois objet technique, média, espace public, support ou instrument politique, on prend le risque de fondre ensemble des choses si différentes que toute généralisation glisse sur cet improbable objet, sans parvenir à le spécifier. Je voudrais cependant prendre ce risque en avançant, sans beaucoup de précautions, six propositions relatives à l’expérience de la démocratie sur Internet.

Empowerment Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La microfinance constitue une forme d'empowerment financier dans les pays en développement. Ici, une banque d'épargne communautaire au Cambodge. L’empowerment[1] est l'octroi de plus de pouvoir aux individus ou aux groupes pour agir sur les conditions sociales, économiques, politiques ou écologiques qu'ils subissent[2]. Divers équivalents ont été proposés en français : « capacitation », « autonomisation »[3], « responsabilisation », « émancipation » ou « empouvoir»[4],[5]. Le concept est né au début du XXe siècle aux États-Unis dans un contexte de lutte.

Collaboration / Coopération Un article de Wiki Paris Descartes. Des clés pour comprendre l'Université numérique « Plus qu’un travail de groupe, des stratégies pédagogiques variées sont développées pour apprendre ensemble. Elles s’appuient sur l’interdépendance positive, la fonction sociale et cognitive du dialogue, l’émergence de l’ autonomie . Jusqu'où va la démocratie sur Internet ? Interview de Dominique Cardon Dominique Cardon, chercheur au laboratoire des usages de France Télécom R&D, a publié La Démocratie Internet. Promesses et limites (Seuil) en 2010. Nonfiction.fr l'a longuement interrogé sur les rapports entre le débat public et l'outil Internet. Nonfiction.fr- Est-ce que vous pensez que la société de conversation qui s’est développée sur Internet peut s’élever au débat d’idées ? Dominique Cardon- Il faut d’abord s’entendre sur ce que l’on entend par "idée". Dans l’imaginaire de l’Internet participatif, on a souvent considéré que, par un brusque renversement, tous, amateurs et professionnels, allaient produire de l’information et des idées créatives.

Médias sociaux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Diagramme décrivant différents types de medias sociaux Historique[modifier | modifier le code] Contrairement aux idées reçues, Facebook n’est pas le tout premier média social sur la toile. L’histoire et le développement des réseaux sociaux remonte à la fin des années 1970. En effet, c’est en 1978 que deux passionnés d’informatique décident de créer le Computerized Bulletin Board System. Le MOOC, mode d'emploi Le format MOOC (Massive Open Online Course) tend à prendre de l'importance dans l'offre de cours en ligne. Du moins, un nombre grandissant de cours ouverts, gratuits et en ligne sont-ils qualifiés de MOOC. Les récentes initiatives du MIT et de Stanford, que nous avons présentées dans un récent article, sont ainsi assimilées à des MOOC par Christine Cupaiuolo dans un billet publié sur le blog Spotlight.

Related: