background preloader

Massive open online course

Massive open online course

http://en.wikipedia.org/wiki/Massive_open_online_course

Cours en ligne ouvert et massif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un cours en ligne ouvert et massif[1],[2] (CLOM[3] ; ou encore cours en ligne (ouvert à tous), terme officiel recommandé par la Commission générale de terminologie[3] ou cours en ligne ouvert aux masses[4] ; en anglais : massive open online course, MOOC) constitue un exemple de formation ouverte et à distance en télé-enseignement. Les participants aux cours, enseignants et élèves, sont dispersés géographiquement et communiquent uniquement par Internet. Le MOOC, mode d'emploi Le format MOOC (Massive Open Online Course) tend à prendre de l'importance dans l'offre de cours en ligne. Du moins, un nombre grandissant de cours ouverts, gratuits et en ligne sont-ils qualifiés de MOOC. Les récentes initiatives du MIT et de Stanford, que nous avons présentées dans un récent article, sont ainsi assimilées à des MOOC par Christine Cupaiuolo dans un billet publié sur le blog Spotlight. Stricto sensu, ces cours offerts gratuitement à tous ceux qui désirent les suivre relèvent effectivement de la catégorie des MOOC.

Les cours pour apprendre à développer se sont multipliés en 2012 Un cours de programmation en ligne sur Udacity. Est-ce qu'à l'avenir l'alphabétisation devra aussi inclure la capacité à écrire des logiciels, au même titre que la lecture, l'écriture et le calcul ? Autrement dit, faut-il que tout le monde se mette à la programmation ? Parce que les ressources sont là et qu'il y a beaucoup à apprendre. En 2012, on a beaucoup lu dans la presse outre-Atlantique et dans la blogosphère qu'il fallait considérer la programmation comme une compétence culturelle essentielle, rappellent nos confrères d'IDG News Service. MOOC : y aller ou pas Alors que la plupart des universités américaines se sont ruées sur les MOOC (massively open online courses, prononcez « mouk »), une enquête menée il y a quelques semaines par l’Association européenne des universités démontrait que plus de la moitié des personnes interrogées au début de l’année n’en avaient même pas encore entendu parler. On imagine que ce pourcentage est aujourd’hui bien plus bas mais le retard pris en Europe reste lui bien réel. Il y a eu un e-learning avant les MOOC Alors qu’il va lancer son propre MOOC à la rentrée, Bruno Dondero, le directeur du Centre audiovisuel d’études juridiques (Cavej), regrette qu’on «s’extasie sur les MOOC quand ils viennent des États-Unis en oubliant tout ce qui se faisait déjà en France». Le Cavej enseigne ainsi chaque année à près de 5000 étudiants dans le monde de la licence au master 1. Le coût de l’obsolescence

Quel avenir pour les Espaces publics numériques A l'heure où les budgets des collectivités locales se contractent, la question de la pérennité des espaces publics numériques (financés pour 65 % des structures par des collectivités territoriales) se pose. Alors que les usages ont considérablement changé depuis que ces espaces ont vu le jour, nombre d'EPN (sur quelques 4700 en France selon la carte tenue à jour par Net public) connaîtraient une baisse voire une stagnation de leur fréquentation et de leurs activités. Ces espaces numériques très hétérogènes eux-mêmes servis par des politiques publiques très fluctuantes d'un territoire l'autre peuvent aujourd'hui paraître en danger et ce d'autant qu'ils sont généralement peu soutenus par les élus qui peinent à voir les enjeux de ces lieux. Allons-nous vers la fin des EPN ou leur transformation ? C'est la question que souhaite aborder ce dossier.

Portail pédagogique de l'enseignement du premier degré Le manuel CP - Document d'accompagnement Samedi 23 mars 2013 En téléchargement sur la page du manuel, le document d'accompagnement explicatif pour l'étude du code. Ce document supplémentaire est désormais inclus dans le fichier du manuel complet.

La révolution du Mooc a commencée Du moins en Amérique …. L’acronyme MOOC (Massive Open Online Course, qui pourrait se traduire par Cours massivement ouvert en ligne, mais l’acronyme serait moins joli) date de 2008. Il a été expérimenté sous des formes très ouvertes, au départ pour populariser la théorie du connectivisme par George Siemens, Stephen Downes et Davec Cormier. La WebForce3 forme aux métiers du développement web Le programme de formation dispensé par la WebForce3 s'étale sur trois mois. Crédit: D.R Le programme pédagogique de l'école WebForce3 forme au développement et à l'intégration web grâce à des exercices pratiques sur 3 mois à temps plein. Après Paris, l'école a décidé de s'installer dans l'Oise. La WebForce3 s'est fixé pour objectif de former aux métiers du développement web et mobile en trois mois seulement.

Cours en ligne ouvert et massif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article homophone, voir Mook. Un cours en ligne ouvert et massif[1],[2] (CLOM[3]), également appelé cours en ligne ouvert à tous ou simplement cours en ligne (termes officiels recommandés par la Commission générale de terminologie[3]) ou encore cours en ligne ouvert aux masses[4] ; en anglais : massive open online course, dont le sigle MOOC est également utilisé dans les sources francophones), constitue un exemple de formation ouverte et à distance en télé-enseignement. Les participants aux cours, enseignants et élèves, sont dispersés géographiquement et communiquent uniquement par Internet. Des ressources éducatives libres sont souvent utilisées. Le qualificatif « massif » quant à lui, est lié au grand nombre de participants: dans le monde anglophone, il peut arriver que plus de 100 000 personnes soient réunies pour un cours[5].

Related:  E-learningeducationMOOCMassive Open Online Course (MOOC)Open EducationE-LearningConsciousness and Spirituallity ResearchMoocsclassroomtoolsMOOC