background preloader

Sept idées reçues sur l’évolution de la France « depuis trente ans »

C’est devenu une figure imposée de la langue politique contemporaine : expliquer que la France est engluée « depuis trente ans » dans une crise provoquée par une classe politique, au mieux incapable, au pire malhonnête. Economie, école, précarité, délinquance, immigration… tous les grands sujets sont observés à travers ces lunettes historiques par les responsables politiques de tous bords. Mais ceux-ci n’hésitent pas, pour appuyer leur constat, à convoquer des idées reçues, qui se heurtent parfois à la réalité. Lire notre analyse : Pourquoi les politiques sont obsédés par la France d’« il y a trente ans » Parcourir les thèmes : « L’immigration explose » Plutôt faux Ce qu’ils disent La France subit depuis trente ans une immigration « de masse » (Laurent Wauquiez, Les Républicains, avril 2018) et « incontrôlée » (Florian Philippot, Front national, septembre 2015). Ce qu’il en est La réalité historique est tout autre. « L’école déraille à cause de l’égalitarisme » Discutable Plutôt vrai Vrai

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/02/28/sept-idees-recues-sur-l-evolution-de-la-france-depuis-trente-ans_5429436_4355770.html

Related:  TES1 2019-2020Terminale Eds SES 2020-2021UN PEU D'ECONOMIE ET DE DROIT

topo sur le PIB, cliquez pour accéder Le Produit Intérieur Brut (PIB) est un indicateur économique qui permet de mesurer les richesses créées dans un pays au cours d’une période donnée. Le PIB est utilisé pour mesurer la « croissance économique » d’un pays. Mais son utilisation est parfois remise en cause. PIB (produit intérieur brut) méthode de calcul selon trois approches différentes Le calcul du PIB correspond à la somme des valeurs ajoutées (du secteur public et privé) à laquelle s’ajoute la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) mais aussi les taxes sur des produits particuliers comme les produits pétroliers, le tabac et l’alcool ou encore les produits importés (droit de douanes). En contrepartie de ces taxes, les subventions reversées par l’Etat sont logiquement retranchées.

Q11 : ESeG, la nouvelle classification socio-économique européenne. Insee. Février 2016. "ESeG = European Socio economic Groups - Nomenclature socio-économique européenne", Document de travail n°F1604, Direction des Statistiques Démographiques et Sociales, février 2016. par Monique Meron, Michel Amar, Charline Babet, Milan Bouchet-Valat, Fanny Bugeja-Bloch, François Gleizes, Frédéric Lebarron, Cédric Hugrée, Étienne Penissat, Alexis Spire. Résumé Les acteurs du commerce équitable Au niveau national Au niveau international Au niveau international, les acteurs du commerce international se regroupent par thèmes, ou ensemble régionaux, pour coordonner au mieux leurs actions. Au-delà des motivations commerciales qui les poussent à s’unir, ces organisations construisent au Nord comme au Sud, les valeurs du commerce équitable. Au Sud

Nouveauté à prendre en compte : l’Insee intégre le trafic de drogue dans le calcul du PIB depuis mai 2018 Après plusieurs années de débat, l’Insee a tranché en décidant d’appliquer une demande de l’Europe en ce sens, déjà appliquée dans d’autres pays européens. Si la cocaïne était intégrée à la croissance des pays européens, que se passerait-il ? C’est ce que va découvrir la France, qui intégrera, à partir du mois de mai, le trafic de drogue au calcul de la croissance. Évolution de la part des CDI/CDD, 1993 à 2019 (Graphique) En France en 2019, 87 % des embauches (voir graphique) se faisaient en contrat à durée déterminée (CDD). En ayant à l’esprit cette donnée, on peut logiquement se demander si le recours à ce type de contrat est devenu la norme sur le marché de l’emploi. Néanmoins, même si l’embauche en CDD n’a eu de cesse d’augmenter depuis 1993 (+8 points de pourcentage), il est important de regarder la structure de l’emploi et non uniquement les embauches pour intererpéter cette donnée. Ainsi, en 2019, 75 % des personnes en emploi sont en contrat à durée indéterminée (CDI) contre 12 % en CDD ou contrat intérimaire (les 13 % restants étant soit indépendants, soit en contrat d’apprentissage).

Comment consomme-t-on pendant l'épidémie ? La vie quotidienne au temps du COVID-19 Ruée sur les commerces, achats énormes de pâtes et de papiers toilettes... L'évolution de nos comportements et de nos consommations en ces temps de confinement. Mais aussi une pause humour, un moment philo, un conseil série TV, ou d'une émission TV de circonstance... 10 très bons livres d'éco A Alternatives Economiques, on aime les livres. Chaque mois, une quinzaine d’ouvrages sont chroniqués pour aider nos lecteurs à s’y retrouver dans la vaste production de livres d’économie (de rien, tout le plaisir est pour nous !). L’été, c’est les vacances, on a le temps de lire. Des bons romans mais aussi, peut-être, l’occasion de bronzer en se musclant les neurones pour bien préparer la rentrée.

Une nomenclature socioprofessionnelle rénovée pour mieux décrire la société actuelle Les professions et catégories socioprofessionnelles (PCS) constituent la nomenclature de référence en France pour l’analyse du travail, des milieux sociaux et de la stratification sociale. Créée au début des années 1950 – sous le vocable de CSP –, elle a fait l’objet de refontes en 1982 et 2003. En 2018 et 2019, un groupe de travail du Conseil national de l’information statistique (Cnis) a mené une nouvelle rénovation, organisée autour de quatre objectifs principaux : simplifier la production de la nomenclature (pour en rendre le codage plus accessible dans toutes les enquêtes et plus transparent), actualiser son niveau détaillé, proposer de nouveaux agrégats de diffusion et améliorer sa documentation [Cnis, 2019]. Une nomenclature resserrée La nouvelle nomenclature, appelée PCS 2020, reste organisée avec une logique d’emboîtement partant de six groupes très larges, subdivisés en 30 catégories socioprofessionnelles, elles mêmes divisées en 316 professions.

Economie européenne : l’histoire d’une construction - Vidéo Histoire Le 26 juillet 2018, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, s'est rendu à Washington pour négocier avec Donald Trump. Pourquoi Jean-Claude Juncker et non le président français Emmanuel Macron, ou encore Angela Merkel, la chancelière allemande ? Parce que la Commission européenne représente l'intérêt économique collectif des 500 millions de citoyens Européens. Faisons un saut dans l’histoire pour comprendre comment l’Union européenne s’est construite. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les pays comme la France et l’Allemagne cherchent à instaurer une paix durable et misent sur des accords économiques pour y parvenir.En 1952, ils mettent en commun leurs capacités de production de 2 matières premières cruciales lorsque des nations cherchent à se faire la guerre : le charbon et l'acier. Objectif : construire la CECA, la Communauté européenne du charbon et de l'acier.

La croissance accélère en France à 1,9 % en 2017 (podcast France culture, cliquez sur la photo pour y accéder) Du jamais depuis 2011 ! Une croissance qui frôle les 2 % : dans ses dernières prévisions, l'INSEE prévoit que la France terminera l'année sur le taux de 1,9 %. C'est nettement plus que les prévisions initiales, et c'est encourageant pour le gouvernement dans la mesure où c'est une nouvelle correction de l'INSEE, à la hausse et qu'à l'heure du vote du budget, savoir que la croissance continue de grimper, qu'elle accélère, c'est plus d'activité et la promesse de rentrées fiscales supplémentaires. Cela signifie que le gouvernement aura une marge de manoeuvre plus importante pour effectuer ses choix budgétaires, qu'il pourra plus facilement réduire les déficits, comme il s'y est engagé, et qu'il sera plus crédible auprès de la Commission européenne qui lui demande régulièrement des comptes.

La criminalité en col blanc: La mafia du CO2 (cliquez pour accéder au podcast) En 2005, afin de lutter contre le réchauffement climatique, l'Union européenne met en place une bourse d'échange de quotas d'émissions de CO2, principal gaz à effet de serre. Mais dès 2008, un système de fraude à la TVA sur ces quotas se met en place, détournant entre 5 et 10 milliards d'euros... Nous entamons aujourd’hui une nouvelle série sur les affaires économiques et à la criminalité en col blanc. Une semaine qui commence par ce que l’on a appelé l’affaire des quotas carbone... En 2007 - conformément aux mesures européennes de limitations des émissions de CO2 - la France a créé un marché des quotas carbone.

Organisation de la justice en France - Enseignement moral et civique Pour répondre à toutes les situations, la justice est organisée en juridictions différentes et spécialisées : on distingue le droit civil et le droit pénal. Code civil 1804 La justice civile La justice civile arbitre les droits concernant les affaires de la vie quotidienne : contrat de travail, réparation d'un dommage à la suite d'un accident… Les tribunaux de la justice civile n'infligent pas de peines mais règlent un conflit. Pour juger, les tribunaux utilisent le Code civil.

actu idh : Education, santé, inégalités : en Afrique, un développement humain à plusieurs vitesses Mieux vaut être né en Norvège qu’au Niger, ou au Botswana qu’au Tchad. La mise à jour de l’indice de développement humain (IDH), publiée vendredi 14 septembre par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), ne révèle pas de grands bouleversements dans ce classement du bien-être à l’échelle mondiale. Il décrit cependant, au sein du continent, une diversité de situations qui bat en brèche l’idée réductrice d’une Afrique homogène condamnée à stagner en queue de peloton. Lire aussi « Oui le taux de pauvreté en Afrique recule, mais le nombre de pauvres augmente » Le Botswana figure, avec la République dominicaine et la Turquie, parmi les pays qui ont gravi le plus de places dans le classement depuis le début de la décennie. Les nouvelles estimations de l’espérance de vie à la naissance – dont l’horizon avait reculé de treize ans au plus fort de l’épidémie de sida – en sont la principale raison.

"Mobilité sociale des femmes" article alternatives économiques Nouveaux regards sur la mobilité sociale. A prendre en compte, à lire, vient corriger certaines limites des tables de mobilité, (cliquez pour accéder) Enfin ! Après onze ans de silence, l’Insee a (très discrètement) publié l’été dernier des données sur la mobilité sociale française en 2014-2015. L’occasion de constater qu’il ne s’est pas passé grand-chose dans l’intervalle, et même depuis maintenant quarante ans. Un peu moins d’un quart des personnes âgées de 30 à 59 ans en 2014-2015 ont connu une mobilité ascendante par rapport à leur père, elles sont presque autant à connaître un déclassement (21,7 %) et un tiers sont restées dans la même catégorie sociale. 47 % des fils de cadres sont eux-mêmes cadres, ce qui n’est le cas que de 10 % des fils d’ouvriers. Symétriquement, parmi ces derniers, près de la moitié restent ouvriers (ce qui n’est le destin que de 10 % des fils de cadres). « Par rapport aux données du début des années 2000, les évolutions sont très faibles », constate le Centre d’Observation de la société.

Depuis début 2000, les étudiants étrangers entrent pour une part non négligeable dans la population d'immigrés. "Oh mon Dieu, des arabes partout !". On se calme, on respire un grand coup et, attention, ça va vite : arabe ne veut pas dire immigré, arabe ne veut pas dire musulman, musulman ne veut pas dire terroriste, etc. by nadine1111 Feb 28

Related: