background preloader

Eduquer dans son temps (3/4) : Nouveaux médias, nouveaux enseignements

Emmanuel Laurentin s'entretient avec Frédéric Marty, maître de conférences en sciences de l'information et de la communication à l’Université Paul Valéry-Montpellier 3, Viviane Glikman, maîtresse de conférences à l'Institut National de Recherche Pédagogique (INRP) et Laurent Tremel, chargé de mission « médiation scientifique et partenariats universitaires » au Musée national de l’Éducation (MNAE). Du phonographe d’Edison à l’Internet en passant par la télévision, chaque « nouvelle technologie » de la communication a été immédiatement investie d’une mission pédagogique par l'institution scolaire. Frédéric Marty : La France est l’un des premiers pays européens à se doter son audiovisuel public d’un service pédagogique. Aujourd’hui on a coutume d’opposer télévision et transmission des savoirs alors qu’à ses débuts, on croyait dans la capacité de cet outil nouveau à œuvrer à une meilleure transmission des savoirs. Qu'est-ce qui explique l'abandon de la télévision scolaire ?

https://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/eduquer-dans-son-temps-34-nouveaux-medias-nouvelle-pedagogie

Related:  Débuter comme enseignantA écouter

Analyser les débuts dans l’écriture quand on débute dans l’enseignement 1L’entrée des jeunes enfants dans l’écriture requiert d’eux l’articulation entre des acquisitions relevant de différents ordres, allant de la perception des enjeux de la communication écrite à la compréhension des principes sémiotiques du système graphique de la langue écrite qu’ils apprennent, en passant par la maitrise progressive des gestes techniques de la graphie. 2Si les chercheurs sont dans l’ensemble d’accord pour reconnaitre l’importance de ces acquisitions, pour autant tous ne les hiérarchisent pas de la même façon. Et les praticiens, de leur côté, effectuent également des choix dans les priorités qu’ils accordent à telle ou telle composante de la compétence scripturale. 3La priorisation qu’effectuent les enseignants dans la quotidienneté de leurs pratiques professionnelles ne résulte pas toujours d’un calcul. 4Une situation de formation a donné l’occasion de mettre au jour ces différents comportements. 1.1.

Transmettre le savoir Comment transmettre à l'heure où l’outil numérique semble tout remplacer ? Pourquoi transmettre dans un monde où seules l’innovation, l’instantanéité et l’expérimentation subjective semblent valorisées ? Que transmettre alors que toutes les informations sont aujourd’hui à portée de clics ? La perte des modes traditionnels de donation de sens n’est pas synonyme de vacuité ; derrière les discours de crise, la jeunesse se mobilise et nous interpelle. Un développement professionnel durable ? Les clés… – Revue des sciences de l’éducation Résumé Au travers de l’exemple d’un dispositif de formation à la créativité pour des enseignants suisses romands, cet article vise à analyser comment créativité et interdisciplinarité peuvent représenter des clés de professionnalisation dans une perspective de durabilité. En croisant trois cadres théoriques liées respectivement à la créativité, l’interdisciplinarité et la professionnalisation, nous montrons en quoi ces concepts se recoupent et permettent d’éclairer des données recueillies en amont, durant et au terme du dispositif étudié. Il apparait ainsi que le développement de la créativité interdisciplinaire s’inscrit comme une composante de durabilité des compétences, pratiques, savoir-être et savoir-faire des enseignants, malgré quelques limites qui représentent autant d’opportunités d’optimiser la formation.

La vérité et le mensonge avec Bojina Panayotova, sa mère Milena et Alexis Armengol Il est 23h et la vérité n’a pas de pitié. Bojina Panayotova la cherche à tout prix. A tout prix, même celui de perdre à un moment, le sang-froid de ses parents. A 30 ans, elle retourne en Bulgarie et s’intéresse à tout ce qui n’a pas été dit. A ce qui ne se prononce pas. Nino dans la nuit avec Simon et Capucine Johannin et Catastrophe Il est 23h et la langue permet l’avenir. Il n’y a pas beaucoup d’avenir disponible. Il ne faut pas le laisser filer.

Documents du professeur principal (PP) : tableau de notes et appréciations, fiches de renseignements, profil et voeux élèves ... Lorsque l'on est professeur principal, on a souvent beaucoup de papiers à créer, pour les notes, pour les communications avec les collègues et les parents, pour les préparations des conseils de classe. J'ai essayé de rassembler quelques documents que je trouve intéressants. Certains ont été réalisés par des collègues de l'établissement de Montgeron, je les en remercie et me permets de les mettre en ligne. Hideto Iwaï, ancien hikikomori, arrive à Gennevilliers Week-end spécial JAPON sur France Culture Il est 23h et on voudrait vivre de façon sécurisée. On voudrait des zones tampons qui nous empêchent de nous cogner. Des zones protégées. Il faudrait des lieux, des poches dans la ville, pour venir vivre tranquillement son histoire. Hideto Iwai enfant, trouve que la vie c’est violent.

Réseaux sociaux : quelles obligations déontologiques pour les fonctionnaires ? Dans une récente affaire (1), un agent contractuel exerçant, au titre d’un remplacement, les fonctions d’adjoint technique au sein de la police municipale avait fait l’objet d’un licenciement disciplinaire pour avoir divulgué, sur divers réseaux sociaux, des photographies et informations relatives à l’organisation de la police municipale, et notamment du système de vidéosurveillance en service dans la commune. En première instance, le tribunal administratif avait rejeté le recours formé par l’agent contre la sanction. La cour administrative d’appel avait au contraire considéré qu’il n’avait pas commis de manquement à son obligation de discrétion professionnelle et avait annulé le jugement ainsi que la sanction. Saisi du pourvoi formé par l’administration, le Conseil d’État a cassé l’arrêt de la Cour.

Related: