background preloader

Prix Tatoulu : Réaliser des book trailers en classe, avec Adobe Spark

Accueil > Séances pédagogiques > Prix Tatoulu : Réaliser des book trailers en classe, avec Adobe Spark Cette année encore, 4 classes du collège (deux de 6e et deux de 3e) participent au prix Tatoulu. C’est une prof de lettres qui est à l’initiative de cette inscription. Nous organisons ensemble régulièrement des séances avec ces classes pour prendre la parole sur les 6 livres de chacune des sélections. Dans ce cadre, Anais Bohelay et Amélie Paris, deux étudiantes en master 2 documentation à l’ESPé de Paris, ont réalisé une séance, avec une classe de 6e. Merci à elles d’avoir accepté de la partager. Modalités : Contexte : heures de lettres dans le cadre du défi TatouluNombre d’élèves : Demi-groupe (12 élèves)Niveau : 6èLieu : CDI (+ salle de cours)Durée : 2 séances de 55 min au CDI (+ 1 séance de lettres pour relecture et correction)Matériel : 1 fiche élève « Trame du booktrailer », 1 vidéoprojecteur, 12 ordinateurs connectés à internet, 1 compte Adobe Spark (service en ligne, freemium)

https://fenetresur.wordpress.com/2019/01/27/prix-tatoulu-realiser-des-book-trailers-en-classe-avec-adobe-spark/

Related:  Booktrailercec75Booktubes et booktrailersAutour de la lecture / écritureActivités créatives : VIDEOS

Book trailer Dans le cadre d’une collaboration avec ma collègue professeur de lettres, Jeannick Prunier, nous avons mis en place une séquence que nous avons plusieurs fois réutilisée, en 4e et en 6e. Il s’agit de faire choisir aux élèves des livres en lecture cursive, sur une thématique commune à la classe. Cette possibilité de choix personnel augmente considérablement le fait que les livres soient effectivement lus (bien qu’on ne soit jamais arrivé à une réussite de 100%…), car chacun peut choisir sans justification selon ses propres critères : nombre de pages, présence d’illustrations, taille de la police, attractivité de la première de couverture, du résumé… La séquence se compose d’une séance de speedbooking d’une heure en classe entière, suivie d’une autre séance en classe entière pour remettre les livres choisis et expliquer ce qu’est une boîte de lecture, ainsi que les attendus de cette activité. Je ne parlerai ici que de la première séance, celle du speedbooking.

Suivez en direct les premières Assises de l'IA pour l'école à l'Institut de France Ce jeudi 13 décembre se déroule les Assises de l’IA pour l’école. Un événement de l’association “L’Intelligence artificielle pour l’école” en partenariat avec l’Institut de France et sous le Haut Patronage de Xavier Darcos, Chancelier de l’Institut de France. “L’Intelligence artificielle pour l’école” est une association ayant pour vocation d’utiliser les outils de l’IA dans l’éducation afin de permettre une plus grande facilité d’apprentissage dans certains domaines et prise en main de technologies qui seront essentielles dans le monde de demain. 8h30-9h00 : Accueil des participants 9h00-9h15 : Keynote : Qu’est-ce que l’Intelligence Artificielle ?

Speedbooking : 5 min pour trouver le livre de sa vie (ou du moins celui des prochaines vacances) Dans le cadre d’une collaboration avec ma collègue professeur de lettres, Jeannick Prunier, nous avons mis en place une séquence que nous avons plusieurs fois réutilisée, en 4e et en 6e. Il s’agit de faire choisir aux élèves des livres en lecture cursive, sur une thématique commune à la classe. Cette possibilité de choix personnel augmente considérablement le fait que les livres soient effectivement lus (bien qu’on ne soit jamais arrivé à une réussite de 100%…), car chacun peut choisir sans justification selon ses propres critères : nombre de pages, présence d’illustrations, taille de la police, attractivité de la première de couverture, du résumé…

6e Fiche pour présenter un livre coup de coeur : méthodologie Accueil > Séances pédagogiques > Fiche coup de coeur : méthodologie En début d’année, nous avions prévu avec un professeur de français de faire toute une séquence sur les coups de coeur avec des élèves de 6e. Pour ce projet, j’avais réalisé une méthodologie, en m’inspirant à la fois des fiches de lecture du blog du collège d’Ill, de la fiche élève « donner son avis sur un livre » de la revue NRP-collège de septembre 2012 (n°629, p. 50), et de la typologie des genres romanesques par Isabelle Audfray. Finalement, cette collaboration ne peut se faire, faute d’un créneau libre en salle informatique.

Raconter une histoire grâce à un robot "Ozobot" ! - Cette année, l’école de Bouligney a souhaité s’engager dans l’aventure du code et de la programmation. Sophie DONY, enseignante dans cette école, a proposé à ses élèves de CM1-CM2 de participer à l’appel à projet « Classe Robot ». Les élèves ont ainsi découvert les différents types de robots (BeeBot, Thymio et Ozobot) et surtout les moyens de les programmer pour les faire jouer dans des histoires. La finalité de ce projet a été la réalisation d’une maquette où le robot « Ozobot » a pu évoluer pour raconter l’histoire de Stella « la petit étoile ». Découvrez le film : Stella_Ozobot from Canopé Haute-Saône on Vimeo.

Âge Tendre – Éditions Sarbacane Clémentine Beauvais revient avec une comédie qui fait Sheban-pow-pow-whizz ! La Présidente de la République l’a décidé : tout élève doit faire, entre sa troisième et sa seconde, une année de service civique quelque part en France. Valentin Lemonnier n’a pas de chance : ses vœux ne sont pas respectés, et il est envoyé dans le Pas-de-Calais, dans un centre pour personnes âgées atteintes d’Alzheimer, minutieusement reconstitué pour ressembler à un village des années 60. Sa première mission semble assez simple : écrire une lettre à une pensionnaire qui a répondu à un concours dans un Salut les Copains de 1967, pour lui annoncer que, malheureusement, Françoise Hardy ne va pas pouvoir venir chanter dans leur ville. Sauf que c’est difficile d’annoncer une telle mauvaise nouvelle.

L’« école inclusive » à l’épreuve de la classe Il y a des questions sensibles que les enseignants évitent d’aborder en dehors des salles des professeurs. Ils les posent, en revanche, plus facilement sur les réseaux sociaux, où l’anonymat leur est garanti : peut-on accueillir « tous » les élèves en situation de handicap dans les écoles, collèges et lycées ordinaires ? Comment enseigner à ces jeunes différents, dans une école qui peine déjà à compenser les inégalités de naissance des élèves « ordinaires » ? Quelle pédagogie utiliser ? Et avec quelle légitimité ?

Des Book Trailers par les élèves - Documentation Rouen Au cours de cette année scolaire 2013/2014, le groupe DocTice des professeurs-documentalistes de l’académie de Besançon s’est lancé dans l’aventure collective du Mooc. Le but affiché était de fédérer des professeur-documentalistes autour de plusieurs thématiques et de les faire travailler ensemble à l’élaboration de séquences pédagogiques. Nous étions donc dans un cas de figure où les inscrits co-construisaient leurs savoirs et savoir-faire au fur et à mesure des travaux.

Infaux mag / ƃɐɯ oɟuI Prétextant la semaine de la presse (transformée ici en mois de la presse), deux classes de 4e ont réalisé un journal à double sens de lecture : Info mag / ƃɐɯ xnɐɟuI. Modalités : discipline : Lettres (Mme D. Brunet) programme : informer, s’informer, déformer (cycle 4)niveau : 4eeffectif : deux classes (séparées)durée : 7 à 8 x 55 min (par classe)lieu : CDI et salle de lettresmatériel : vidéoprojecteur, connexion internet, feuilles A3, copies couleurs des photographies et copie n&b des articles, fiche élève, installation préalable du logiciel gratuit Fais ton journal, compte freemium flipsnack pour créer un flipbook final Objectifs : A la fin de la séance, les élèves sont capables de : Déroulement :

Related: