background preloader

Prendre des notes

Prendre des notes
L’essentiel pour bien prendre ses notes, c’est de s'attacher aux idées plutôt qu'aux phrases. Noter intelligemment, c'est donc choisir des informations parmi ce que l'on entend (ou ce que l’on lit). Donc ne faites surtout pas de retranscriptions mot à mot ! Privilégiez plutôt vos propres expressions, plus simples et plus directes. N’oubliez pas que les prises de notes sont personnelles, elles n'ont qu'un destinataire : vous ! Lorsque vous prenez des notes, vous pouvez donc laisser libre cours à votre imagination en créant vos propres expressions pour économiser au mieux votre temps. Abréger des mots Écrire de manière lisible en abrégé permet de gagner du temps. Les règles générales sont : reprendre des signes mathématiques et autres symboles : =, +, ≥, flèches…utiliser des lettres grecques : φ (phi) pour philosophie, Ψ (psi) pour psychologie...supprimer les voyelles : cdlt pour cordialements’inspirer du langage SMSutiliser des mots en langue étrangère à orthographe plus courte Exemples :

https://openclassrooms.com/fr/courses/2457891-prendre-des-notes

Related:  Ateliers Sciences PoOutils

Savoir faire une synthèse Comme tout exercice de rédaction académique, la synthèse exige organisation et méthode. L’exercice tient un peu de l’alchimie : imaginez plusieurs documents d’avis parfois contraires que vous allez traiter, puis rassembler, jusqu’à n’en garder que les éléments les plus importants. Bien entendu, selon le contexte et la discipline dans lesquels vous devez rédiger votre synthèse, les règles de l’exercice vont varier légèrement. Cependant l’essence du concept reste le même : restituer l’essentiel de façon objective, sans déformer à vos propres fins l’opinion des différents auteurs des documents originaux. Écrire une synthèse fait appel à de nombreuses compétences.

Comment faire un commentaire de texte ? Vous avez contextualisé et analysé le texte, puis, au brouillon, vous avez structuré votre commentaire en 2 à 4 parties en fonction de votre problématique, comportant chacune 2 à 4 sous-parties. Pour une épreuve de 4h, il vous reste normalement 2h30 pour rédiger, directement sur votre copie (sauf introduction et conclusion), à partir du plan détaillé. Vous pouvez faire 5 minutes de pause à ce moment-là, manger un morceau, histoire de reprendre votre souffle.Pour une épreuve plus courte, comme l’examen d’entrée à Sciences Po, consultez la fiche Organiser son travail lors d’une épreuve limitée dans le temps. Les règles de rédaction On dit souvent qu’un commentaire de texte dépend du texte, ce qui est vrai. Mais il y a tout de même des passages obligés et des méthodes !

Comment faire une dissertation ? Introduction La dissertation est l’exercice phare de l’enseignement des sciences humaines en France. C’est une sorte de test de compréhension du cours, qui va mettre aussi à l’épreuve votre capacité de réflexion, votre capacité à argumenter et votre culture générale. C’est surtout un exercice très codifié, dont il faut respecter les règles si vous voulez le réussir. Connaître vos leçons ou réfléchir vite ne suffira pas !

Lire une carte Au-delà des premiers repérages vus dans la première partie, de la compréhension de la légende (en deuxième partie) et du questionnement sur ce qui est sous-entendu par la carte (dans la troisième partie), il faut aussi définir le type de carte que l’on aborde. C’est un peu de la cartographie technique, mais cela aide à une meilleure compréhension. Les projections Lorsque l’on veut représenter le monde sur une carte, on a un problème de base : la Terre est (presque) ronde ! Comment faire pour passer de cette sphère en 3D à un aplat en 2D ? On se sert des mathématiques, pour “projeter” les points sur un plan, selon diverses règles.

Organiser son travail lors d’une épreuve limitée dans le temps Presque la moitié de votre temps d’examen est impartie au brouillon ! Et oui, le plus gros du travail se fait ici. Mieux vaut prendre son temps à noter les idées, brainstormer, organiser les éléments, y revenir, voir changer d’avis, à cette étape !

Interroger un sujet Le cadre spatio-temporel Il est important de prendre du temps pour délimiter les bornes du sujet en terme d’espace et de temps. Si vous ne vous posez pas la question de ces limites, vous risquez de faire ce qu’on appelle du « hors-sujet », c’est-à-dire de faire appel à des connaissances qui, aussi justes soient-elles, ne sont pas adaptées au sujet. Exercer son esprit critique vis-à-vis d’Internet <div class="alertMessage"><span class="bullet bullet--small bullet--orange alertMessage__icon"><i class="icon-exclamation"></i></span><p class="alertMessage__text"> Veuillez utiliser un <a href=" internet moderne</a> avec JavaScript activé pour naviguer sur OpenClassrooms.com </p></div>

Faire une recherche sur Internet Vous connaissez ? Eh oui, il s’agit du moteur de recherche le plus connu et utilisé au monde : Google. Il y en a plein d’autres (Yahoo Search, See, Bing), mais prenons celui-ci ! Contrairement à ce que pensent certains, il ne suffit pas de taper la question, le mot ou l’idée qu’on vous demande de chercher. Si on vous demande par exemple “Quels sont les impacts du réchauffement climatique sur notre environnement et notre santé ?” Analyser une image (Open Classroom) Avant de commencer à décortiquer l’image et l’analyser tel un détective, prenez le temps de la regarder. Ce n’est pas perdre son temps. N’hésitez pas à écrire dessus, entourer les éléments importants, tracer des lignes, etc. Admission en Bachelor pour les bacheliers des lycées français : conventions éducation prioritaire (CEP) Aller plus loin dans la diversité sociale Au début des années 2000, Sciences Po fait le constat du manque d’ouverture sociale et culturelle du recrutement des grands établissements sélectifs français. Pour diversifier son corps étudiant, Sciences Po lance en 2001 le dispositif des Conventions éducation prioritaire (CEP), une voie d’accès sélective destinée aux élèves issus des lycées relevant de l'éducation prioritaire. Aujourd’hui, 106 établissements sont conventionnés en France métropolitaine et en Outre-mer et participent à la préparation et à la pré-sélection des candidats. Les Conventions éducation prioritaire, porteuses d’une grande partie de cette ambition, entament une refonte ambitieuse. Après 20 ans d’existence et plus de 2000 lycéens admis, ce dispositif unique en son genre s’institutionnalise et s’étend.

L'engagement de Sce Po pour le climat Qu’est-ce que Climate Action: Make It Work ? Le programme « Climate Action: Make it Work », c’est l’initiative de Sciences Po face à l’urgence des transformations planétaires. Inaugurée en 2015 et renforcée depuis le printemps 2019, Make it Work s’appuie sur trois piliers : S'abonner à la Newsletter de Sce Po Aller au contenu Navigation corporate Navigation principale Navigation bas de page Recherche

Related: