background preloader

Z machine : conférence de Jean-Pierre Petit à Polytechnique - une vidéo High-tech et Science

Z machine : conférence de Jean-Pierre Petit à Polytechnique - une vidéo High-tech et Science
Related:  Jean-Pierre Petit (astrophysicien)Jean-Pierre Petit

La Z machine peut-elle remplacer le nucléaire ? L’actualité de ces dernières semaines a rappelé l’immense difficulté que pose l’approvisionnement énergétique d’un pays et même d’une civilisation. L’accident de la centrale de Fukushima a une large place dans les colonnes d’AgoraVox grâce à plusieurs contributeurs [1] ainsi que sur d’autres sites [2], [3]. Le nucléaire est une énergie ambivalente utilisée par le militaire et le civil (il s’agit d’une évolution du premier vers le second) qui a permis de faire briller beaucoup d’ampoules mais aussi beaucoup d’accidents [4]. Le débat sur le nucléaire est demandé, les récupérations ne manquent pas et les promesses de sortir du nucléaire non plus. Je ne prends pas position mais décris un système qui a déjà fait l’objet de deux articles dans les colonnes d'AgoraVox [5], [6]. Actuellement en France, le projet ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor) est lancé. Les buts principaux de ce dispositif expérimental sont de : Comment la machine marche-t-elle ? Bibliographie :

Le mystère de la Z machine de Sandia Il faut reprendre toute cette affaire. En France, les échos ont été quasi-inexistant, si on excepte quelques lignes dans Science et Vie et Science et Avenir. Le top départ a été donné dans le site Silence radio complet dans la grande presse. Rien dans "le Monde des Sciences". Reprenons les faits à leur source. Chris Deney est le responsable de la manip montée à Sandia ( Nouveau Mexique ) suite des travaux initiés par Gerold Yonas il y a plus de trente ans ( fusion par faiseaux d'électrons, voir Pour la science, numéro de janvier 1979 ). Oui, vous avez bien lu. Chaque fil produit un champ magnétique qui agit sur les fils voisins par l'intermédiaire de la force de Laplace I x B . Mais en fait, la machine ne s'est pas comportée comme prévu. La Z-machine fut donc conçue dans cette optique, exclusivement et personne n'avait prévu qu'elle puisse un jour jouer un rôle dans la course vers la fusion. Je dis que c'est exactement ce qui se passera avec ITER. Je dis :

Les Z-machines permettent d'envisager une fusion nucléaire pratiquement sans déchets Jean-Pierre PETIT, bonjour, que reprochez vous à des projets comme ITER ou au laser Mega-Joule ? Jean-Pierre PETIT – Sensibilisé par la catastrophe de Fukushima, j’ai réalisé, en participant à une manifestation à Aix en Provence en 2011, que j’étais le seul scientifique présent. J’ai pris conscience de l’absence en général de la communauté scientifique sur ce terrain du nucléaire, si on excepte quelques anti-nucléaires traditionnels (déjà âgés maintenant), se limitant au domaine de la fission, militant, à juste titre, contre ce projet dément de surgénérateur à neutrons rapides (Superphénix). Comme d’ailleurs les courageux militants anti-nucléaires de la première heure, qui se montrèrent conscients, à une époque où nous, scientifiques sommeillions dans nos bureaux. Certain laissèrent leur vie dans ce combat, d’où nous étions, nous, scientifiques, absents. J’ai commencé à écrire des textes sur ces problèmes. Vous prônez une 3e voie pour la fusion nucléaire : celle des Z-machines.

Eclaircissements sur la Z-machine Réaction d'un lecteur sur le forum agoravox " Tel que je comprends le phénomene (je ne suis pas specialiste non plus, mais je travaille dans un domaine annexe. Mon avis est donc comparable a celui d’un dentiste si on lui demande comment fonctionne la croissance osseuse)... l’idee est d’utiliser le bestiau pour faire une sorte de moteur a explosion: on fait des tirs frequents avec un plasma ultra-chaud et on allume la reaction thermonucleaire sur de tres courtes periodes. Je vous laisse imaginer les difficultes pratiques qui se poseront lorsqu’on voudra industrialiser le processus: enchainer des tirs toutes les secondes et transformer l’energie ainsi obtenue en electricite, d’une facon fiable et non interrompue sur plusieurs annees. Ces difficultes pratiques metteront un certain temps a etre resolus et d’autres qu’on ne prevoit pas aujourd’hui se poseront en cours de route. Mon commentaire : ITER : très proche du prototype industriel ? Faisons le point. Un de plus.....

SL9 Schumaker Levy impact sur Jupiter Synthèse de l'étude faite à propos du dossier SL9 9 décembre 2003 Première partie On se souvient qu'un document mystérieux avait été découvert sur un forum internet et mis en ligne à partir d'un cybercafé de Bordeaux, mettant en doute le caractère artificiel du phénomène qui a été décrit pas la suite comme l'effet de la fragmentation et de l'impact en juillet 94 de l'objet détecté par les astronomes Eugene Schumaker et Carolyne Levy. En résumé, A.Cohen met en lumière pas mal de choses étranges dans la thèse officielle concernant "la capture, l'éclatement et l'impact d'une comète sur Jupiter". - On voit mal comment peut s'opérer la "capture" d'une "comète", ou d'un objet quelconque par une planète géante.Il s'agit "d'un problème à deux corps" dans lequel seules interviennent les lois du mouvement de Kepler. - Le fait qu'un objet, comète ou astéroïde, se fragmente, voire se désintègre en passant dans la "sphère de Roche" d'une planète est un phénomène bien compris des astrophysiciens. D.

Iodine in black walnut tincture may be effective against radiation exposure (NaturalNews) Concerns over the Fukushima nuclear power plant explosion in Japan in March 2011 continue to grow. China began reporting traces of radioactive material along its coastline on March 27, 2011. An article in Discovery News dated March 28, 2011 reports that radioactive dust and other materials are falling onto farm crops and other vegetation. Black Walnut Tincture Is a Safe and Effective Source For Iodine Black walnut tincture is not only high in a bio-assimilable, plant form of iodide, but it also has anti-bacterial, anti-parasitic, and fungicidal properties. In his blog, master herbalist Dr. How to Make Black Walnut Tincture Black walnut tincture is easy to make, but it is not easy to get high quality black walnut hulls. Clean a quart sized glass canning jar, and fill the jar with black walnut powder to the halfway mark. After three days, pour the contents of the jar into a high quality blender. Sources: Herbdocblog.com, "Alert: Radiation Exposure," by Dr.

Thèse de Mathias Bavay sur la Z machine française La Z-machine Française La thèse de Mathias Bavay dossier mis en ligne le 17 juin 2006 On trouvera cette thèse, fort documentée à : Titre : Compression de flux magnétique dans un régime sub-microseconde pour l'obtention de hautes pressions et de rayonnement X soutenue le 8 juillet 2002 au CEG ( Centre militaire d'expérimentation de Gramat, Lot ). Le générateur de Gramat ( voir images ci-dessus ) permet de délivrer des impulsions de courant de 2,5 millions d'ampères, d'une durée de 800 nanosecondes. Générateur électrique ECF de Gramat Une vue en gros plan indique le diamètre de l'installation, environ 20 mètres ( contre trente trois pour la Z-machine de Sandia ). Vue en gros plan Partie centrale de l'instalation ECF de Gramat Le montage imaginé par Bavay, testé à Gramat et sur le générateur de Sandia est très original. On débouche ainsi sur un compresseur à deux étages, avec ... deux liners, un grand et un petit. Canon à plasmoïde de Sakharov, modifié

Le projet H.A.A.R.P : la manipulation du climat - Article posté le 17 Février 2010 - “La technologie mettra à la disposition des grandes nations des procédés qui leur permettront de mener des guerres furtives, dont seule une infime partie des forces de sécurité auront connaissance. Nous disposons de méthodes capables de provoquer des changements climatiques, de créer des sécheresses et des tempêtes, ce qui peut affaiblir les capacités d’un ennemi potentiel et le pousser à accepter nos conditions. Le contrôle de l’espace et du climat ont remplacé Suez et Gibraltar comme enjeux stratégiques majeurs” (Zbigniew Brzezinski, principaux concepteur de la politique étrangère américaine avec Henry Kinsinger). Un premier reportage, diffusé par la chaîne ITV et déjà publié sur ce site, présentait succinctement le projet HAARP : Voici maintenant un documentaire plus complet abordant précisément ce funeste projet. Comment ça marche ? source :

"Situation d'urgence" à Fukushima, alors que l'eau radioactive se déverse dans l'océan Une "situation d'urgence" a été déclarée, mardi 6 août, par l'Autorité de régulation nucléaire japonaise (NRA) à la centrale de Fukushima, où de l'eau hautement radioactive se déverse toujours dans l'océan Pacifique, sans que l'opérateur Tepco (Tokyo Electric Power) soit en mesure de la contenir. Selon la NRA, cette eau contaminée est en train de monter vers la surface et dépasse les limites légales d'écoulement radioactif, plus de deux ans après la catastrophe – accident nucléaire le plus grave depuis Tchernobyl, causé par un séisme et un tsunami qui avaient provoqué une panne de grande envergure dans la centrale. L'ampleur de la menace posée par l'eau contaminée et ses conséquences sur l'environnement halieutique ne sont pas connues avec certitude. Mais les fuites radioactives de ce type peuvent affecter la santé des animaux marins puis celle des hommes qui consommeraient leur chair. Lire l'entretien : "Le risque sanitaire du nucléaire est encore mal évalué"

Pour un nucléaire sans radioactivité ni pollution ! A l'attention des scientifiques oeuvrant au sein des équipes soutenant les candidats à l'élection présidentielle de 2007 :Pour un nucléaire sans radioactivité ni pollution ! 8 décembre 2007 Par Jean-Pierre Petit, ancien directeur de recherche au Cnrs Astrophysicien et physicien, spécialiste en magnétohydrodynamique ( MHD ) jppetit1937@yahoo.fr La gestion de l'énergie, au niveau national et planétaire, est un thème important de la politique de tous les états. Nicolas Hulot se positionne comme " fer de lance " de cette action de sensibilisation écologique en insistant sur une évolution climatique qui semble bien se dessiner et s'accélérer. La réaction deutérium tritium s'amorce à 100 millions de degrés. Il faudrait opter pour un fonctionnement impulsionnel. Or ce passage du fonctionnement continu au fonctionnement impulsionnel a déjà été opéré avec succès dans notre technologie et s'est avéré si efficace que l'ancienne formule a aussitôt été abandonnée. un "diesel à fusion" Par courriers :

High frequency active auroral research program Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le projet High Frequency Active Auroral Research Program, abrégé en HAARP, est un programme américain à la fois scientifique et militaire de recherche sur l'ionosphère. Ses activités dépendent de la base aérienne de Kirtland AFB et sont financées conjointement par l'US Air Force et la Navy, ses activités scientifiques étant gérées par l'Université d'Alaska et sa mise en œuvre par le laboratoire Phillips de l'US Air Force et l'Office of Naval Research[1]. Les installations du HAARP utilisent notamment la technologie IRI (ionospheric research instrument) et des techniques radioélectriques afin de comprendre les mécanismes complexes qui gouvernent l'ionosphère, région de la haute atmosphère. Un des objectifs, par excitation via des ondes haute fréquence (HF), est d'étudier l'impact de l'ionosphère sur les communications longues distances. L'installation utilise un réseau d'antennes phasées comportant 180 antennes dipôle.

Isère : dégagement de fumée dans une centrale Un dégagement de fumée s'est déclaré jeudi soir à la centrale nucléaire Superphénix de Creys-Malville (Isère) en cours de démantèlement, a-t-on appris auprès de la gendarmerie et de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) Rhône-Alpes. Selon la préfecture de l'Isère, une alarme automatique a relevé dans un local technique de 36 M2 un dégagement de fumée autour d'un tuyau, mais l'incident était maîtrisé vers 21H00, selon elle. D'après les gendarmes, l'incident qui est survenu peu après 19H00 dans ce local abritant du sodium a provoqué "d'importantes fumées" qui ont rendu difficile son entrée. Le dégagement de fumée aurait eu lieu sur des résistances chauffantes qui servent à chauffer la tuyauterie utilisée pour l'évacuation du sodium, a précisé l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) Rhône-Alpes.

Related: