background preloader

Accueil - La Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences

Accueil - La Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences
Related:  Autres documentsLa personne

L'intelligence des animaux Emmanuelle Pouydebat nous parle aujourd’hui des animaux à plumes, à poils, ou à écailles… qui sont bien plus intelligents qu’on ne le pense. De la fourmi du Sahara à la mésange d’Angleterre, les animaux usent d’astucieux stratagèmes pour s’adapter à leur milieu. Emmanuelle Pouydebat en a fait elle-même l’expérience et nous raconte comment des macaques ont coopéré pour lui voler toutes ses affaires, ou encore comment une petite capucine a utilisé sa chaussure pour casser des noix ! Utilisation d’outils, navigation spatiale, empathie…. Sur le Départ, en partenariat avec la revue Reliefs Camille Juzeau retrouve Francois Colas de l'Observatoire de Paris, Jean Philippe Uzan de l'IAP, Jean Luc Dauvergne de Ciel et Espace et Sylvain Bouley, planétologue Géoscience paris sud, à l'aéroport Roissy Charles de Gaules.

OATAO - 2006 - Les vices cachés dans la vente des animaux domestiques : inventaire et analyse jurisprudentiels. Viguier, Julien. Les vices cachés dans la vente des animaux domestiques : inventaire et analyse jurisprudentiels. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2006, 115 p. La résolution de la vente des animaux domestiques par action en garantie des vices cachés est fondée sur les articles 1641 et suivants du Code civil. Repository Staff Only: item control page Accueil - OABA Animaux utilisés à des fins scientifiques - La Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences Depuis les débuts de l’expérimentation animale, de nombreuses questions éthiques ont été soulevées et des méthodes alternatives à l’utilisation des animaux se sont développées. Si des organismes vivants sont encore utilisés en expérimentation, la liberté des expérimentateurs est néanmoins heureusement circonscrite par le droit : de nombreux textes d’origine européenne prenant en compte la sensibilité de l’animal ont été transposés dans le droit français (code rural) et encadrent désormais ces pratiques, malgré la subsistance de nombreuses insuffisances. Qu’est-ce que l’expérimentation animale ? Définition Selon la directive européenne 2010/63/UE, elle concerne la recherche qui est susceptible « de causer une douleur, une souffrance, une angoisse ou des dommages durables équivalents ou supérieurs à ceux causés par l’introduction d’une aiguille­ ». Pourquoi a-t-on recours aux animaux ? Quelques chiffres Nombre d’animaux utilisés en France Objets de la recherche Sévérité des procédures Étrangers

Une charte pour défendre les traditions du sud face au mouvement vegan L'Observatoire national des cultures taurines a lancé une charte pour défendre les traditions du sud, de la tauromachie à la gastronomie en passant par la chasse. Une façon de contrer la montée en puissance du mouvement animaliste vegan. Défendre les traditions, toutes les traditions du Sud. C'est l'objectif de la charte "Esprit du sud" qui a été lancée par l'Observatoire national des cultures taurines. Et dans ces traditions il y n'a pas que la tauromachie. Il y a aussi tout ce qui concerne le monde rural : la chasse, la pêche, l'agriculture, l'élevage, la gastronomie ou encore les manifestations folkloriques et culturelles. Un "patrimoine ancestral" qui selon les auteurs de cette charte est aujourd'hui menacé par la montée en puissance du mouvement végétarien et animaliste vegan. Cette charte a été signé par des municipalités, des chasseurs, des agriculteurs, des aficionados dans plusieurs départements du sud-ouest et dans les Bouches-du-Rhône. Partager le son sur : Copier

Conférence donnée à l’O.I.E, lors de la séance solennelle de l’Académie vétérinaire de France, le jeudi du 4 décembre 2008,Le re Publications et conférences > Conférences et colloques D'une violence à l'autre Les limites de l'expérimentation sur l'animal dans l'enseignement En morale et en esthétique,sommes-nous des philosophes ou des singes ? Le respect de l'animal dans ses racines historiques Conférence donnée à l’Hôtel du département de Lyon , lors de journée "L’animal peut-il être une sentinelle des maltraitances humaines ?" D'une violence à l'autre par Dr Jean-Paul Richier, neuropsychiatre, praticien hospitalier,administrateur de la Fondation LFDA Présentation C'est depuis l'Antiquité que le lien entre les violences faites aux animaux et la violence envers les humains est évoqué (citons Théophraste, élève d'Aristote, Plutarque ou Porphyre). 2 - La maltraitance d'une femme par son partenaire est souvent associée à la maltraitance d'animaux familiers par les enfants. 3 - La maltraitance d'un enfant est souvent associée à la maltraitance d'animaux par les adultes dans le foyer. Sur le plan psychiatrique Conclusion

Politique & animaux La faiblesse des alternatives à l'expérimentation animale La faiblesse des alternatives à l'expérimentation animale Jsq’ dbt ds nns 80, pr fdlt l pns d’rstt, d Dscrts t ds pstvsts, ls nmx tnt xcls d dmn d l’thq. ls n’tnt q ds «mchns blgqs» ms pr ds nstncts nns t dprvs d tt snsblt – d tt âm, drnt crtns. l tt dnc prftmnt lgtm d ls tlsr cmm ds «tbs ss vvnts» pr l rchrch scntfq, srtt s cll-c dvt cndr ds mlrtns d ns cndtns d v, ns ls hmns. ns, Cld Brnrd, l pèr d l physlg t d l mdcn xprmntl, ffrmt n 1865 : «-t-n l drt d fr ds xprncs t ds vvsctns sr ls nmx ? Qnt m j pns q’n c drt d’n mnèr ntèr t bsl […] dès q’lls pvnt êtr tls pr l’hmm.» (1) Ds tsts strctmnt ncdrs Ms c prdgm st dsrms cntst t l’tlstn d’nmx vvnts pr l rchrch, mêm bmdcl, n v pls d s. n prv d c chngmnt : l drctv 2010/63/, dpt n 2010 pr l Prlmnt rpn t trnsps dns l drt frnçs n 2013, nstr n ncdrmnt strct ds xprmnttns vc ls nmx vrtbrs (mphbns, rptls, pssns, sx t mmmfèrs) t ls cphlpds (pvrs, schs t trs clmrs).

Fédération de protection des animaux - CROC BLANC UNIVERSITE DE LIEGE - FEV 2011 - Les marchés liés aux animaux de compagnie En Belgique, un peu plus de la moitié des ménages possède au moins un animal de compagnie. Ce sont principalement des chats (41%) et des chiens (31%). Parmi les autres animaux, les poissons et les petits mammifères sont les plus importants tandis que les reptiles, amphibiens et arthropodes ne sont présents que dans 4% des foyers possédant des animaux. En comparant les animaux anciennement acquis par les propriétaires, ceux qu'ils possèdent actuellement et ceux qu'ils aimeraient accueillir, il ressort que les chiens sont plus recherchés que les chats comme animal futur et que les anciens propriétaires de poissons ne sont pas enclins à en reprendre. La présence d'enfants augmente aussi bien le taux de possession que le nombre d'animaux possédés. En moyenne, deux animaux sont présents dans les foyers qui en hébergent. Le budget mensuel moyen accordé aux animaux dans une famille est compris entre 26€ et 50€, ce qui correspond à 300€ à 600€ annuellement. Nathalie HuybensFévrier 2011

LOI n° 2011-803 du 5 juillet 2011 relative aux droits et à la protection des personnes faisant l'objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge I. ― La présente loi entre en vigueur au 1er août 2011, sous réserve des dispositions du présent article. II. ― Le chapitre VI du titre Ier du livre II de la troisième partie du code de la santé publique entre en vigueur le 1er janvier 2013. La juridiction administrative est compétente pour statuer sur les recours dont elle est saisie antérieurement à cette date. III. ― Le 1° du I de l'article L. 3211-12-1 du code de la santé publique est applicable aux décisions d'admission en soins psychiatriques prises à compter du 1er août 2011. IV. - Le juge des libertés et de la détention se prononce, dans les conditions prévues aux articles L. 3211-12-1 à L. 3211-12-5 du même code, sur le maintien en hospitalisation complète des personnes faisant l'objet, au 1er août 2011, de soins psychiatriques en application de décisions d'admission prises avant cette date.

32010L0063 du 22 septembre 2010 relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques (Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE) vu le traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, et notamment son article 114, vu la proposition de la Commission européenne, vu l’avis du Comité économique et social européen (1), après consultation du Comité des régions, statuant conformément à la procédure législative ordinaire (2), considérant ce qui suit: Article premier Objet et champ d’application 1. À cet effet, elle fixe des règles relatives aux aspects suivants: 2. La présente directive s’applique jusqu’à ce que les animaux visés au premier alinéa aient été mis à mort, placés ou relâchés dans un habitat ou un système d’élevage approprié. 3. 4. 5. 6. Article 2 Mesures nationales plus strictes 1. Avant le 1er janvier 2013, les États membres informent la Commission de ces dispositions nationales. 2. Article 3 Définitions Aux fins de la présente directive, on entend par: Article 4 1. 2. 3. 4. Article 5 1.

Méthode Scientifique (@lamethodeFC) | Twitter PLOS 02/08/17 Environmental impacts of food consumption by dogs and cats Total energy consumed Energy consumption was calculated as: (1) where is the total energy consumed annually, is the per-capital annual consumption, and N is the number of individuals. was calculated separately for humans, dogs, and cats. The Census Bureau estimates that the total population of the US was 321 million in 2015, with roughly equal proportions of men and women [27] (Table 1). The American Pet Products Association (APPA) estimates that there were 77.8 million dog and 85.6 million cats owned as pets in the United States in 2015 (Table 1) [8]. Cats require ~544 kJ (kg BW)-0.67 d-1 energy [29]. The proportion of the dietary energy in the US consumed by dogs and cats was calculated as the sum of the energy consumed by dogs and cats (203 ± 15 PJ y-1) divided by human energy intake (1051 ± 9 PJ y-1), with the result that dogs and cats consume about 19.4 ± 1.6% of the energy that humans in America do (Table 1). Energy from animal sources (3) where (4) where and Relative environmental impact

Related: