background preloader

Spontanéité et sincérité au service de l'improvisation théâtrale

Spontanéité et sincérité au service de l'improvisation théâtrale
Cet article m’a été inspirée par un échange de vidéos avec Ian. C’est parti de cette vidéo : On a donc un empilement de suggestion, complètement déconnectées : une femme fataleun révolutionaire mexicaindans une fôret“le poney de ton grand père est mieux que ma deux chevaux” Arnaud Tsamère commence avec une attitude très négative pendant la prise de suggestion, ce qui est une attitude extrèmement répandue, et loin d’être ma préférée. Cependant, j’ai ri… Toute cette phase de prise de suggestion est fort distrayante, et la réaction des comédiens est assez plaisante à voir… L’impro, nettement moins. Du grand typique de Jimmy Carr avec un mélange d’interaction avec le public dans lequel il intègre des morceaux pré-écris (la partie sur mère thérésa notamment), des réparties, des moqueries du public. Tout ça pour en venir à une discussion sur les contraintes… Car dans ce cas là, c’est trop ! Eh bien justement, c’est l’objet de cet article !

http://www.spontanement.org/wordpress/

Related:  généralité sur théâtre et théâtre d'improcours théatre d'impro et jeux comédiensBlogs sur l'improles bases de l'improBlogs d'impro

LE THEATRE FORUM Origines du théâtre forum : le théâtre de l’opprimé Le théâtre forum a été introduit en Europe par l’homme de théâtre brésilien Augusto Boal, c’est une des déclinaisons de son travail sur le théâtre de l’opprimé qui est avant tout un véritable projet à dimension politique. En effet, le théâtre de l’opprimé vise à donner des outils d’émancipation et d’autonomie de la personne, pour comprendre son environnement et agir pour le changer. Le Grimoire du Theatre - Un recueil d'exercices de theatre en ligne Introduction Que ce soit en théâtre, en musique, ou en danse, les principes de l'improvisation sont toujours les mêmes. Les exemples qui seront utilisés ici porteront sur l'activité théâtrale, mais ce qui est dit s'applique pour les autres formes artistiques. L'improvisation n'est pas seulement présente sous la forme café-théâtre (match d'impro ou spectacle) : dans le théâtre moderne, de nombreux spectacles reposent dessus.

Blog ImproViser Vendredi 26 Avril 2014, 18:00 (Pour les gens que j'ai rencontré à St-Antoine cette semaine et qui pourront peut-être apprécier le thème, je fais encore remonter cet article...) Bon, alors… Ce week-end j'ai discuté avec une personne à qui j'ai dit qu'il y avait un article sur la gestion d'erreur, avec des exercices, sur mon blog… Et après revue de mes articles les plus récents, je me suis rendu compte que l'article en question était bien enfoui dans les archives. Je le fais donc remonter, considérant que son contenu me parait toujours d'actualité. Et je vais lui faire subir une petite mise à jour en lui adjoignant quelques exercices portant sur le fait de s'amuser en se trompant.

L’importance du critère de succès en improvisation théâtrale Theatresports du 25/05/2014 J’adore avoir des gens dans la salle qui ne connaissent pas l’improvisation. Leur regard neuf sur la discipline est pleine d’enseignements, ou plutôt de rappels à l’évidence. Notre spectacle Theatresports se décompose en trois parties : d’abord, nous avons 15 minutes de Free Impro, une sorte d’atelier ouvert où un metteur en scène décortique devant le public des exercices d’improvisation. Ensuite, nous avons le Theatresports à proprement parlé : 45 minutes de scènes plutôt courtes, sur la base de défis émis par les comédiens à l’équipe d’en face, qu’ils sont ensuite libres d’interpréter à leur sauce (ou non) grâce au mises en scènes ou aux situations qu’ils proposent en début de scène (les setups). Enfin, nous avons une troisième partie, le Labo, dans laquelle nous expérimentons de nouveaux formats.

Blog le cri du chameau Que ce soit dans le théâtre écrit ou dans le théâtre d’improvisation, se revendiquer comme un représentant, un pratiquant ou un amoureux du « Vrai Beau Jeu », c’est se tirer une balle dans le pied dès le départ. Le « Vrai beau jeu » ne peut se considérer comme un objectif, une performance, une spécialité. Le « Vrai Beau Jeu » …. Et puis d’abord…. Saisissez vous à quel point, déjà, cette appellation, en soi, est énervante tellement elle est vide de sens ! C’est quoi le « Vrai Beau Jeu » ?

L’improvisation et le cerveau La pratique de l’improvisation nécessite de se mettre dans un état qui va contribuer à activer les bonnes zones du cortex cérébral. Chaque règle donnée: « Sois positif! Sois moyen! Réjouis toi des erreurs! Règles de l’aide, règles du service. « La Liasse. En consultation, je raconte souvent cette anecdote-blague: Un homme se promène dans la rue. Soudain, il aperçoit une vieille dame et un jeune homme qui se battent. Des éclats de voix arrivent jusqu’à lui. "Mais lâchez-moi jeune homme!" " Donnez moi ce porte monnaie, vieille bique!" Il n’en faut pas plus pour qu’il comprenne le drame qui se joue et intervienne.

Atelier Fast-Food Stanislavski – Mark Jane Hier soir, j’ai participé à l’atelier organisé par Mark Jane des Improfessionals, sur la méthode de Keith Johnstone “Fast-Food Stanislavski” (décrite p385 de Impro for Storytellers). Si vous lisez un peu ce blog, vous vous êtes déjà rendu compte que j’admires beaucoup le travail de Keith Johnstone, et que je lisais Stanislavski en ce moment… Je me suis donc précipité pour m’inscrire à l’atelier. La méthode de Keith Johnstone était de donner un objectif aux personnages, et de les aider à y parvenir en faisant une liste d’actions pour parvenir à cet objectif. Cette liste peut être utilisée aussi bien sur une scène improvisée que sur un texte. Le public était très varié, tant en expérience (même si c’est rarement une bonne mesure en improvisation) qu’en provenance des joueurs. C’était chouette de jouer avec des gens nouveaux !

howtoimprovise_french Dan Goldstein (Copyright, 2009) Traduit par Hugo Labrande Voilà quelques recettes de base pour l’improvisation. *** = Idées clé.

Related: