background preloader

Des champignons comestibles au jardin!

Des champignons comestibles au jardin!
Si vous pratiquez le jardinage avec du paillis nutritif (paille, copeau de bois feuillu, BRF), vous avez certainement déjà remarqué des champignons dans votre jardin ou forêt nourricière. Ils sont essentiels à la décomposition du paillis et fournissent beaucoup de nutriment au sol par ce processus. Ils sont donc très utiles, mais ne sont typiquement pas comestibles... Stropharia rugosa-annulata Pourtant, il existe quelques espèces de champignons comestibles qui peuvent être installés (inoculés) dans votre jardin, dont le plus intéressant est la Strophaire annelée (Stropharia rugosa-annulata) qui survit assez facilement à nos hivers s’il est bien protégé. Ces champignons comestibles saprophytes (se nourrissant de matière organique morte tels les copeaux de bois et la paille) sont bénéfiques pour les plantes et nous offre en plus leur délicieux carpophore (partie visible des champignons supérieurs, productrice de spores).

http://permafroid.blogspot.com/2011/11/des-champignons-comestibles-au-jardin.html

Related:  jardinCultiver

Irrigation solaire au goutte à goutte : une technique gratuite à la portée de tous Baptisé kondenskompressor, ce système ingénieux de micro-irrigation solaire au goutte à goutte allie astucieusement recyclage, réduction du gaspillage et conservation de l’eau. Ce système d’arrosage d’une simplicité désarmante permet une utilisation optimale des ressources en eau, en particulier pour la culture dans un climat sec ou aride. Il est idéal pour les jardins communautaires, les potagers urbains mais aussi les serres de jardin. Irrigation de plants de tomates au goutte à goutte solaire. La technique du "kondenskompressor" semble avoir été mise au point vers 2008 par « Hortelano Hortament », un jardinier amateur originaire de Palma de Majorque sur les îles Baléares.

abreuvoir de 30 litres pour presque rien (bricolage) bon cet aprem je me sentais d'humeur bricoleuse alors je me suis fabriquer un abrevoir de 30 litres avec les moyens du bord en grande partie avec de la recup dans mon cas mais qui est faisable a peux de frais !!! pour commencer le materiel il faut un un bidon etanche moi je l'ai recuperer par le biais d'une usine qui receptionne des produits alimentaire dedans mais on peut l'acheter pour une dizaine d' euros sur quasi tous les site de vente de materiel ensuite il faut une sortie de seau c'est du materiel special mais il est possible d'avoir la meme chose en racord "air" (compresseur)prix : 1.20 puis il faut un tuyau souple,la pareil j'avais un morceau qui trainais dans mon atelier mais idem ça se trouve sur les sites nommer plus haut ou en jardinerie car ces tyaux sont egalement utiliser dans les systemes d'arosage prix : 0.50 euros le metre [url= si vous avez des question n'esitez pas !!!

Les différentes étapes de la culture fongique J’ai essayer d’effectuer une traduction d’un schéma de Paul Stamets (extrait de Growing gourmet and medical mushrooms) expliquant les différentes phases de la culture fongique. Il permet de bien visualiser les étapes à reproduire pour mener à bien une culture de champignons comestibles. Le premier objectif lors d’une culture de champignons est d’obtenir une source de mycélium pur sur gélose afin de d’inoculer un substrat de colonisation à base de céréales. Vous pouvez commander directement ce substrat de colonisation ou essayer de produire votre mycélium à partir d’une empreinte de spores, mais aussi en clonant un morceau de tissu d’un champignon. Toute cette première étape doit être effectuée en respectant au maximum les précautions de stérilité afin d’éviter une contamination de la culture par d’autres organismes.

Droit aux buttes Jardins en buttes à l'écocentre du périgord On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture (avec la poule), elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile.

Catalogue en ligne ABioDoc - Centre National de Ressources en Agriculture Biologique Sélection de fiches techniques sur les thèmes suivants : Agriculture durable, Agriculture-environnement, Développement rural, Énergie, Environnement Sélection de fiches techniques sur les thèmes suivants : Filière, Qualité, Santé, Statistiques Sélection de fiches techniques sur les thèmes suivants : Apiculture, Elevage Sélection de fiches techniques sur les thèmes suivants : Contrôle des adventices, Arboriculture, Autres cultures, Fertilisation, Grandes cultures, Horticulture, Jardinage biologique, Maraîchage, Plantes aromatiques et médicinales, Protection phytosanitaire, Petits fruits, Sol, Viticulture

JARDIN SANS TRAVAIL DU SOL: Sans engrais ni produits chimiques, ni bêcher ,labourer, biner, sarcler etc -Sans engrais ni produits chimiques, récolter dans son potager de beaux et bons légumes sans s'être donné la peine de le bêcher ,labourer, biner, sarcle -Masanobu Fukuoka et l'agriculture du non-agir Sa méthode d'agriculture ne nécessite pas de labour, pas de fertilisants ni de pesticides, pas de désherbage ni d'élagage ainsi que très peu de travail! > >

La technique d arrosage goutte à goutte solaire En raison de l’accroissement constant de la population dans le monde, l’eau douce devient une ressource de plus en plus rare sur notre planète. Une part importante de l’eau douce que consomme l’humanité est utilisée pour l’irrigation des cultures, et le gaspillage dû à des systèmes d’arrosage peu efficaces est important. Bien qu’il existe des systèmes d’arrosage efficients comme le goutte à goutte conventionnel, ces derniers sont peu utilisés par les agriculteurs en raison de leur coût élevé, surtout dans les pays moins favorisés économiquement. Légumes perpétuels : présentation, intérêt et conseils de culture Economiques et sans histoires, les légumes perpétuels cumulent les avantages des plantes vivaces. Ils restent en place d'une année sur l'autre au potager et assurent des récoltes régulières avec un minimum de soins. Découvrez comment les cultiver, et donnez-leur la place qu'ils méritent ! Des légumes qui durent Les légumes dits « perpétuels » restent en place dans le potager durant plusieurs années, sans que le jardinier n'ait à intervenir (ou presque !). Pas la peine, donc, d'acheter des plants ou des semences chaque année : voilà une économie qui ne peut laisser le jardinier indifférent (lire aussi : Jardiner sans se ruiner) !

Chronique d’une microferme maraîchère - épisode 3 Jardin bio | 21/05/2014 L’étape d’élaboration du plan est capitale. Il faut finement observer les écosystèmes, pour comprendre comment s’organisent les forces, les réseaux et les besoins de toutes les parties. Walipini, la serre creusée Eh ben, je viens de découvrir cette technique ce matin alors que je regardais comment les peuples andins se débrouillent pour se nourrir à l'année longue ... je n'y avais jamais pensé, j'étais resté fixé sur une serre hors sol , soit collée à une masse thermique comme ma grange soit en forme géodésique, alors qu'en fait la solution est beaucoup plus simple ( et économique) me voilà avec la neurone bouillonnante ... Quelqu'un a CONCRÈTEMENT expérimenté cette technique ??? Question aux matheux de service : si le rebord le plus bas est à deux mètres côté Sud et qu'il me faut une pente de 40°, à combien de haut je dois mettre la structure côté Nord ? 3m50 ?

Les plantes Compagnes La présence de chaque espèce dans un système donné est étroitement liée à celle des autres : arbres, oiseaux, mammifères, insectes et micro-organismes du sol vivent en relation intime. L'association de cultures favorise la création de milieux riches, diversifiés et plus équilibrés. Une couverture végétale est créée, elle protège le sol de l'érosion, favorise l'infiltration de l'eau, réduit l'évaporation et par sa décomposition, améliore la fertilité et la structure du sol. Les poisons violents que sont les insecticides et pesticides, utilisés pour détruire les pucerons (ou autres) ne sont pas sélectifs et tuent aussi les abeilles et insectes pollinisateurs, les oiseaux, les araignées et les petits animaux (grenouilles, crapauds, hérissons ...). De plus, une part retombe infailliblement sur le sol, atteignant vers de terre, champignons, bactéries et insectes bénéfiques du sol…

Une serre souterraine à 220€ pour produire toute l'année, même dans les climats rudes Une serre souterraine à 220€ pour produire toute l’année, même dans les climats rudes Comment jardiner même en plein hiver ? C’est vrai qu’en cultivant sous une serre en verre, on pallie les rigueurs de la saison froide… En revanche, ce processus est coûteux pour le porte-monnaie et pour l’environnement. TROMBA D’ALBENGA. Cousine de sa voisine » longue de NICE », cette courge ne présente que des avantages. Elle se consomme toute la saison comme courgette ( très proche de la Niçoise « courgette trompette »), très productive pour peu qu’on lui donne de l’espace et une terre riche en humus. Elle adore grimper sur murs ou clôtures et se montre alors sous son meilleur jour.

Related: