background preloader

Les jeux sérieux pour l'éducation nationale : Retour d'expérience

Les jeux sérieux pour l'éducation nationale : Retour d'expérience
Les jeux sérieux ont-ils un intérêt pour l'Ecole S'ils ont brillamment réussi à pénétrer le secteur de la formation professionnelle, leur intégration dans l'enseignement scolaire sera-t-elle aussi aisée ? Le Café pédagogique saisit l'occasion du salon Educatice pour proposer le 23 novembre à 9h30 un premier retour d'expérience et un échange sur les facteurs d'intégration des sérious games dans l'école. La table ronde présentera les premiers jeux sérieux conçus spécialement pour l'enseignement scolaire dans le cadre de l'appel à projet ministériel lancé en 2008. Ils devraient arriver en classe cette année. Parmi eux, Kompany, développé par Ouat Entertainment, un jeu de simulation d'entreprise sur Facebook, a retenu notre attention. Un autre jeu, Star Teachers, développé par Wizar Box, Voxler et Itop, est une plateforme d'apprentissage de l'anglais. Ces créations seront confrontées à l'expérience d'enseignants déjà utilisateurs de jeux sérieux en classe. Le jeu a-t-il sa place à l'Ecole ? Related:  Articles et dossiers du café pédagogique

Jeux sérieux : De l’immersion au savoir-être avec Daesign Par François Jarraud Peut-on former à tout avec des jeux sérieux ? Le dernier Forum organisé par Daesign, un célèbre concepteur de jeux sérieux, montre une évolution des jeux vers une formation au savoir-être, une capacité qui intéresse de plus en plus les entreprises. Daesign a par exemple montré deux nouveaux jeux particulièrement novateurs sur la gestion du stress et sur les compétences cognitives des cadres. Ces nouveaux outils reposent la question des usages des jeux sérieux pour la formation des enseignants et des élèves. Alors que la génération des Digital Natives baigne dans l’univers des jeux vidéo, leur utilisation pénètre rapidement celui de la formation professionnelle, ne serait ce que grâce aux économies qu’ils permettent en terme de coûts de formation. Peut-on enseigner une discipline traditionnelle avec le jeu sérieux ? S’ils sont conçus pour la formation professionnelle continue, les jeux sérieux ont aussi une efficacité en formation initiale. Et l’Education nationale ?

Julien Llanas, prof et concepteur de jeux sérieux "En tant qu'enseignant j'adore pouvoir prendre du recul lors de ces séances où je ne suis pas obligé de dire le "cours" et donc de performer au lieu de former : j'écoute le ronronnement de mon moteur pédagogique et j'ai le loisir d'y faire les réglages ou d'y chercher la panne sans avoir à le couper". Julien Llanas utilise des jeux vidéo avec ses élèves. Mais il est aussi concepteur de jeux. Julien Llanas vous êtes professeur d'histoire-géographie et en même temps passionné par les applications pédagogiques du jeu sérieux. Le projet s'appelle Donjons&Radon. De plus comme dans un Dungeon Siège, en "back office", un joueur, potentiellement un enseignant, pourra créer ses propres donjons en choisissant l'architecture, la population et les objets présents. Quel est votre rôle dans la conception de ce jeu ? J'ai d'abord participé à la définition du projet et au montage du dossier. Avez vous d'autres projets en construction ? Comment votre entourage institutionnel vous regarde t il ?

Des jeux sérieux annoncés pour l'éducation nationale Par François Jarraud Signe des temps : c'est à Bercy que se construit aussi l'avenir des jeux sérieux à l'Ecole. Vendredi 4 novembre, le Ministère de l'économie (DGCIS) organisait un colloque pour le 1er Bilan de l'appel à projets Serious Game. 47 jeux ont bénéficié de cet appel à projets dont au moins trois sont assez avancés pour être confiés aux élèves d'ici la fin de l'année. Pour autant l'intégration de ces jeux dans les établissements pose de vrais problèmes pédagogiques et de culture scolaire. Organisé par la Direction générale de la compétitivité de l'industrie et des services (DGCIS), ce colloque abordait le bilan de l'appel à projet ministériel lancé en 2008 sous l'angle de l'entreprise. Or la majorité des participants appartenait au monde de la formation professionnel et de l'éducation, ce qui est un signe de l'intérêt de ces secteurs pour les jeux sérieux. Kompany, développé par Ouat Entertainment, est un jeu de simulation d'entreprise sur Facebook. François Jarraud Liens :

Avec la première "Serious Games Store" éducative, Nathan veut accompagner les enseignants vers le numérique A l'occasion du lancement, le 13 mars, de sa Serious Games Store, Nathan, associé à l'éditeur Daesign, a présenté sa gamme de jeux sérieux. Mais l'éditeur scolaire est allé plus loin. Il a montré comment des organismes d'enseignement les utilisent et avec quel profit. Il a réussi à faire passer une idée forte : avec les jeux sérieux les enseignants restent indispensables. Alimenté par les jeux produits par Daesign ces dernières années, le catalogue de la Serious Games Store est impressionnant. "Entretien annuel Manager" apprend à mener un entretien, c'est à dire à comprendre qu'il se prépare, à exprimer un point de vue de façon constructive à créer une relation avec son manager. " S'adapter au profil des clients", un jeu spécialement pour le lycée Le mot clé de ce jeu c'est l'immersion. Comme dans tous les produits Daesign, le jeune est mis d'office dans des situation d'immersion interactive. Le graphisme est captivant. Quels apports pédagogiques de ces jeux ? Et la part de Nathan ?

Des jeux sérieux pour le lycée Jouer au lycée ? De vrais jeux sérieux, développés spécialement pour l'Education nationale et adaptés à son vocabulaire et ses pratiques, arrivent ! Vous pourrez les utiliser d'ici la fin du mois. "On avait envie de convoquer tout cela pour faire réussir nos élèves". Business Games Ce jeu de gestion d'entreprise a été créé à l'origine par l'Université d'Udine (Italie) pour des étudiants. "Le jeu apprend à comprendre des décisions de management, par exemple dans la gestion des ressources humaines, du marketing, de la recherche -développement ou de la qualité", nous explique Jean-Christophe Duflanc, qui a adapté le jeu à l'école française pour le Certa. On a là une simulation intelligente qui encourage au travail de groupe, y compris à distance, et permet une véritable compréhension des notions. "S'adapter au profil des clients" chez Nathan Le mot clé de ce jeu c'est l'immersion. Comme dans tous les produits Daesign, le jeune est mis d'office dans des situation d'immersion interactive.

Serious Games Définitions Voici une présentation des Sérious Games par le responsable du Serious Games Institute in Coventry (UK). For him, it is about “the use of eletronic games technologies and practices for primarily non-entertainment purposes. It involves e-learning, simulations, role playing games, 3D visualisations, etc.” Vous pouvez aussi visiter le site de l’institut Autres définitions Une des entreprises hébergées par cet institut est Pixel learning. Pour d’autres articles sur le sujet, voyez : Domaines d’action Ces jeux/ simulations sont utilisées dans plusieurs domaines, pour mettre le joueur en situation dans un monde virtuel : A L’hopital avec Pulse ! Links to learn more

Jeux sérieux - Académie-Toulouse Mercredi 10 juillet 2013, par Fanny Hervé Voici le compte-rendu de l’exploitation du jeu sérieux "Secret Cam" en classe de STS Tourisme. Ce rapport comprend : la description des objectifs de l’expérimentation les modalités d’intégration du jeu dans le scénario pédagogique l’analyse des intérêts et limites pédagogiques la perception du jeu par les étudiants une synthèse Toute remarque est bienvenue ! Bonne lecture (...) Lire la suite » Mercredi 5 décembre 2012, par D. Secretcam est un jeu de simulation comportementale. Lundi 19 novembre 2012, par Fanny Hervé Bonjour à toutes et à tous, Voici la grille d’analyse du jeu sérieux "Disney Stars", qui consiste à vous plonger dans le monde féérique de Disney, pour une simulation de situation d’accueil et de ventes de produits touristiques (transports, hébergements, options...)...très réaliste ! Lundi 19 novembre 2012, par IA-Tice Lundi 11 juin 2012, par D. Jeudi 7 juin 2012, par Fanny Hervé Lundi 21 mai 2012, par D. Lire la suite »

Les « serious games »: Jouer pour comprendre ? D’où viennent les « jeux sérieux » ? Quels sont leurs usages ? Comment les sauvegarder ? La BnF organise une série de manifestations autour de cette nouvelle forme d’apprentissage. Mission inédite : conserver un média singulier et éphémère « Il arrive au législateur d’être visionnaire. Nommer et raconter l’histoire des « jeux sérieux » Outre les questions de terminologie et de néologie exposées par Aurélia Rostaing de la BnF, le recensement et l’examen des titres reçus permet de remonter aux sources des « jeux sérieux » et à leur préhistoire, comme l’explique Elodie Betrand en charge de ces questions. Julian Alvarez, membre du Play Research Lab, laboratoire Recherche et développement en ludologie (Université Lille 1 et Chambre de commerce et d’industrie du Grand Hainaut), situe la véritable naissance du « serious game », à la croisée du jeu et de l’application utilitaire, avec le lancement en 2002 par l’armée américaine de « America’s army » destiné aux soldats. Samra Bonvoisin

Related: