background preloader

FranceGenWeb

FranceGenWeb

Les Guillotinés de la Révolution française FranceGenWeb - Le portail de la généalogie en France Mémoire des villages Qualités d'un bon site d'histoire de village 1. Qualité du travail de recherche dans les archives On étudiera par exemple : - Les recensements pour une étude sur la société - Les registres de délibération du conseil municipal pour une étude particulière ( la voierie, l'école, les impositions, les édifices publics, l'arrivée de l'électricité et de l'eau dans le village,... ) - L'état civil pour une étude de démographie historique - Le cadastre et les terriers pour la propriété rurale ou une recherche sur les lieux-dits - Les résultats des élections municipales pour une histoire des maires et du conseil municipal. Les exemples sont nombreux dans les pages recensées ici. Il faut, de toute façon, éviter de refaire l'histoire de France puisque des sites généralistes le font très bien. 2. Il s'agit là de s'intéresser au présent qui deviendra aussi demain l'histoire du village. 3. * La publication de documents d'archives est soumise à autorisation des services d'archives concernés. 4. 2.

Comment débuter ma généalogie Quelques conseils méthodologiques généraux sont publiés sur le site du service interministériel des Archives de France. Le même site regroupe un grand nombre de fiches de recherches publiées par les différents services d'archives publics, ainsi que l'annuaire des services d'archives comprenant les horaires d'ouverture et les liens vers les sites internet. Ci-dessous, quelques exemples des ressources mises en ligne par les différents services. Archives Nationales Les Archives Nationales ont constitué une série de fiches thématiques de conseils à la recherche : conseils simples pour débuter et fiches spécialisées pour aller plus loin. Exemples : Vous recherchez le dossier d’un membre de la Légion d’honneur ? Archives nationales d’outre-mer (ANOM) Comment rechercher ses ancêtres nés à l'étranger Archives départementales de la Seine-Maritime Exemples : Immigrés et émigrés XIXe et XXe siècles, Pupilles de l’État, pupilles de la Nation. Archives départementales de l'Indre-et-Loire

Généalogie : Guide et méthode, logiciel de généalogie et archives, la généalogie de A à Z Chaque département possède ses archives. Elles se trouvent généralement dans les chef-lieux des départements. Pour trouver l'adresse, allez sur la page Adresses des archives départementales (dans Annexes). Après quelques formalités administratives et gratuites (inscription), vous pouvez commencer vos recherches. Avant d'aller aux archives départementales Il vaut mieux se renseigner sur le fonctionnement des archives. En effet, chaque dépôt d'archives a son propre fonctionnement : Certains sont ouverts en continu toute la journée, d'autres ferment le midi.Des A. Les archives n'effectuent pas de recherches. : Il est inutile d'écrire aux archives départementales pour effectuer une recherche ou pour obtenir la photocopie d'un acte. Pourquoi aller aux archives ? Le fonctionnement des archives départementales Microfilms et archives numérisées Photos et photocopies Avec les archives en ligne, les photocopies sont de moins en moins nécessaires. Il n'y a pas de restriction pour les microfilms.

Alliance-Généalogie toponymie_régions_ départements de France Alsace, Aquitaine, Auvergne, Bourgogne, Bretagne, Centre, Champagne-Ardenne, Corse, Franche-Comté, Ile de France, Languedoc-Roussillon, Limousin, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord-Pas de Calais, Normandie, Pays de Loire, Picardie, Poitou-Charentes, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes Survolez les liens des régions pour voir ETANOT Les notaires ont l’obligation de garder pendant 100 ans leurs minutes (c’est-à-dire l’original des actes qu’ils rédigent), puis de les verser, avec les répertoires où les actes sont inscrits chronologiquement, dans un service public d’archives. Le Minutier central des notaires de Paris, section du Centre historique des Archives nationales, détient la quasi totalité des minutes conservées jusqu’aux années 1900, pour les 122 études que comptait alors la capitale. ETANOT rassemble les données disponibles sur les notaires parisiens identifiés depuis la fin du XVe siècle, que le Minutier central conserve ou non leurs archives. Actuellement il y a dans ETANOT 3272 notices. Cette application se substitue, en les mettant à jour, à des sources imprimées et à des instruments de recherche plus anciens, en particulier l'Etat général des fonds (tome IV, 1980) et l'Etat des inventaires (tome IV, 1986) des Archives nationales. Mise à jour des données le 30 mai 2005.

Annuaire Blogs genealogiques La RFG en parle juin2013 " Annuaire des blogs généalogiques. " "Jean Louis Garret avait déjà innové en 2005 en créant son annuaire des sites gratuits proposant des relevés généalogiques. archives publiques libres et gratuites - Site Jimdo de archivespubliqueslibres!

Famines, épidémies.... - généalogie et histoires lorraines Source : Bulletin mensuel de la Société d'archéologie lorraine et du Musée historique lorrain -1928 - article de René Cazin - Gallica "L'année 1734 fut certainement l'une des plus pénibles du règne du duc François III. Aux maux de l'occupation française (on était alors en pleine guerre de la succession de Pologne), s'ajoutèrent les désastres causés par les anomalies du climats. L'été à peu près entier fut gâté par le mauvais temps qui régna sur la Lorraine et les contrées voisines. La saison commença par de violents orages, accompagnés de grêle et de pluie. La duchesse régente de Lorraine, Elisabeth-Charlotte d'Orléans, écrivait, le 26 juin, au marquis de Stainville envoyé de Lorraine à Paris : " Il n'y aura cette année presque point de foin dans tes hauts preys et que les bas qui faisoient presque toute la ressource viennent. d'être inondés et à demy enterrés par le débordement des rivières, dans un teins qu'on s'y attendois le moins".

Archives militaires de la guerre de Vendée conservées au Service historique de la Défense (Vincennes) L'inventaire des archives militaires de la guerre de Vendée conservées au Service historique de la Défense à Vincennes réunit quatre fonds d'archives. Trois sont contemporains de la guerre de Vendée (1793-1796) : la correspondance du ministère de la Guerre avec les armées de l'Ouest, les états de situation que ces mêmes armées ont adressés au ministère et les jugements des commissions militaires. Le quatrième fonds date de la Restauration (à partir de 1815) et contient des listes nominatives d'anciens combattants des armées royales dressées dans le cadre d'attribution de gratifications et de pensions. En complément, une vingtaine de mémoires manuscrits sont présentés. Etats de situation Placés en tête de l'inventaire, des états de situation au nombre de 400 livrent les effectifs des troupes républicaines mobilisées en Vendée entre juin 1793 et mars 1796. Correspondance active et passive du ministère de la Guerre L'ensemble est classé chronologiquement par armée. Commissions militaires

généalogie / service militaire Chaque année, les jeunes qui passaient leur conseil de révision au chef-lieu de canton en profitaient généralement pour marquer ce jour. Souvent, un objet était fait ou acheté pour se souvenir de son numéro de tirage au sort. Il m'est parvenu un de ces objets, pour lequel il faut que j'approfondisse le propriétaire (arrière-grand-père paternel ? son père ?) Cela m'a incité à en savoir plus sur le service militaire en général et surtout sur sa durée au fil du temps et savoir ainsi facilement le temps passé à son service militaire par mes ancêtres masculins. C'est l'objectif de départ de cette page. Enfin, pour retrouver trace du service militaire de nos ancêtres, il faut consulter - les registres de matricules aux Archives départementales (aux A.D Pour avoir beaucoup plus d'informations sur ces traces, n'hésitez pas à consulter le site de Généafrance qui est aussi un bon portail d'ouvertures sur d'autres sites. Toute remarque sera la bienvenue sur le blog. Historique du service militaire

Service militaire en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il a connu plusieurs formes depuis la Révolution. Dans sa dernière forme, il est devenu théoriquement « universel et égalitaire », mais n'était en réalité obligatoire que pour les hommes. Historique[modifier | modifier le code] Sous l'Ancien Régime, le service militaire est réservé à des professionnels. 5 septembre 1798 : au Conseil des Cinq-Cents, le député Jean-Baptiste Jourdan fait voter la loi qui rend le service militaire obligatoire. Loi Jourdan[modifier | modifier le code] Conscription[modifier | modifier le code] En date du 19 fructidor an VI (5 septembre 1798), la loi Jourdan-Delbrel porte les noms du général Jourdan et du député Pierre Delbrel, instituant un service militaire obligatoire permanent. Article 1 - Tout Français est soldat et se doit à la défense de la patrie. Article 4 - Le Corps législatif fixe, par une loi particulière, le nombre des défenseurs conscrits qui doivent être mis en activité de service. Réfractaires Réformés

Related: