background preloader

L'Engrenage - Coopérative d'Education Populaire

L'Engrenage - Coopérative d'Education Populaire
La SCOP L'Engrenage propose un poste d'éducatrice‐eur populaire en CDI à temps plein pour la fin du premier semestre 2014. Une Coopérative d'éducation populaire, c'est quoi ? C'est une entreprise coopérative de travailleuses‐eurs qui accompagne des collectifs (collectivités, associations, professionnels, bénévoles) pour questionner le sens de leur métier ou de leur engagement, analyser collectivement leurs pratiques pour transformer leur réalité et leur environnement. Notre métier c'est donc former des professionnelle‐ls et/ou militant‐e‐s, animer et concevoir des formations et des ateliers ; c'est aussi travailler la démocratie au sein de la SCOP . D'un Pavé à Tours à la Scop L'Engrenage : A l'origine, l’Engrenage‐Un pavé à Tours est une association créée en Octobre 2010 issue de la SCOP Le Pavé. Elle avait un salarié.

http://lengrenage.blogspot.com/

Related:  cyrilkoto

Petite Poucette, la génération mutante Michel Serres, diplômé de l’Ecole navale et de Normale Sup, a visité le monde avant de l’expliquer à des générations d’étudiants. Historien des sciences et agrégé de philosophie, ancien compagnon de Michel Foucault, avec qui il a créé le Centre universitaire expérimental de Vincennes en 1968, il a suivi René Girard aux Etats-Unis, où il enseigne toujours, à plus de 80 ans. Ce prof baroudeur, académicien pas tout à fait comme les autres, scrute les transformations du monde et des hommes de son œil bleu et bienveillant. Son sujet de prédilection : la jeune génération, qui grandit dans un monde bouleversé, en proie à des changements comparables à ceux de la fin de l’Antiquité. La planète change, ils changent aussi, ont tout à réinventer. «Soyons indulgents avec eux, ce sont des mutants», implore Michel Serres, par ailleurs sévère sur sa génération et la suivante, qui laisseront les sociétés occidentales en friche.

Conférence gesticulée de Franck Lepage et Atelier de désintoxication de la langue de bois : les photos et les vidéos - ATTAC 93 sud Vendredi 14 octobre, quelque 250 personnes sont venues assister, dans le grand hall du parc Montreau à Montreuil, à la conférence gesticulée de Franck Lepage, de la SCOP Le Pavé à Rennes, INCULTURE(S) 2 « Et si on empêchait les riches de s’instruire plus vite que les autres… ou comment j’ai raté mon ascension sociale. » Une autre histoire de l’Éducation. Le comité local Attac93Sud se félicite du succès de cet évènement qui a été rendu possible par la mobilisation de nombre de militant-e-s du comité local et aussi par quelques coups de main précieux de la part de Karim, Pascal et Anne. Celles et ceux qui veulent aller plus loin après avoir assisté à cette conférence peuvent se rendre sur le site du Pavé et consulter les liens qui figurent au bas de l’article « L’École ». Dans le portfolio situé tout à la fin de cet article, vous pouvez retrouver dans un plus grand format l’ensemble des photos de la conférence gesticulée et de l’atelier de désintoxication . Lettre en hyper langue de bois

Éducation populaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'éducation populaire est un courant de pensée qui cherche principalement à promouvoir, en dehors des structures traditionnelles d'enseignement et des systèmes éducatifs institutionnels, une éducation visant l'amélioration du système social. Depuis le XVIIIe siècle occidental, ce courant d'idées traverse de nombreux et divers mouvements qui militent plus largement pour le développement individuel des personnes et le développement social communautaire (dans un quartier, une ville ou un groupe d'appartenance, religion, origine géographique, lieu d'habitation, etc.) afin de permettre à chacun de s'épanouir et de trouver une place dans la société. L'action des mouvements d'éducation populaire se positionne en complément de l'enseignement formel.

Histoire de l'éducation populaire C’est au XVIIIème siècle, à l’époque des Lumières que l’on fait communément remonter l’origine de l’idée d’une « éducation populaire ». Dans un contexte de lutte contre l’obscurantisme et l’emprise de l’Église catholique en France, se diffuse l’idée de la nécessité d’une éducation de toutes et tous, et, en l’occurrence, du peuple, par le peuple, pour le peuple. Ce sont les prémices de l’idée d’éducation d’action directe. En 1792, en pleine révolution, Condorcet remet à l’Assemblée législative un Rapport sur l’instruction publique dans lequel on peut lire : « Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, qui recevront leurs opinions d’une opinion étrangère, en vain toutes les chaînes auraient été brisées, en vain des opinions de commandes seraient d’utiles vérités. Le genre humain n’en resterait pas moins partagé entre deux classes : celle des hommes qui raisonnent, et celle des hommes qui croient. Celle des maîtres et celle des esclaves ».

[Education populaire & Transformation sociale !] CHRONIQUE par Franck Lepage & Philippe Merlant ( parue dans Altermondes ) La guerre sémantique est engagée. Au centre, ceux qui revendiquent l’usage progressiste du mot " migrants ", tels les altermondialistes et les défenseurs des sans-papiers qui l’ont adopté pour ne plus opposer " légaux " et Olivier Roumieux : Sylvie Fayet-Scribe Sylvie Fayet-Scribe Sylvie Fayet-Scribe est maître de conférences en science de l'information à l'Université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Elle est docteur en histoire et diplômée en sciences de l'information (DESS Sciences-Po). Les idées fausses, ça suffit ! ATD Quart Monde vous offre un an d’abonnement à Feuille de Route, le mensuel d’actualités contre la misère. Pour bénéficier de cet abonnement d’un an, cliquez ici Commandez le livre "En finir avec les idées reçues sur les pauvres et la pauvreté" Nous vous invitons à déconstruire des préjugés et des stéréotypes répandus sur la pauvreté et les pauvres, afin que ceux-ci cessent d’être les boucs émissaires des maux de nos sociétés et qu’ils deviennent au contraire des partenaires à part entière dans la construction d’un monde plus juste.

Socle commun et éducation aux médias et à l’information : quelles évolutions de 2006 à 2015 ? Le conseil supérieur des programmes (CSP) a publié le 12 février sa proposition de socle commun de connaissances, de compétences et de culture[1]. Il est intéressant de comparer cette dernière version à celle qui l’a précédée publiée le 8 juin 2014[2], et à la première version du socle commun publiée en juillet 2006[3]. Nous aborderons dans ce billet la question de l’éducation aux médias et à l’information. En 2006, on compte 10 occurrence du terme « information(s) », 5 du syntagme « techniques de l’information et de la communication », 3 de « médias » (dont une dans « multimédias »), 3 de « numérique » pour qualifier les dictionnaires, le traitement de l’information et la culture. Sont absents les termes « documentation », les syntagmes « médias et information », « information et documentation ».

L'éducation populaire toujours recommencée... : Domaine d'Extension de la Lutte «Éducation populaire»…expression surannée suspecte, même, de quelque volonté d'«"éduquer le peuple», voire de l'enrégimenter pour les uns et pour d'autres, une nécessité voire une urgence, comme ATTAC qui se revendique "mouvement d'éducation populaire".Mais au fait c'est quoi l'éducation populaire ? Dès ses racines à la Révolution avec le rapport Condorcet, puis au XIXème siècle avec la Ligue de l'Enseignement, les cercles ouvriers, l'expression porte une ambigüité. S'agit-il, pour «ceux qui savent», d'"éduquer le peuple à la citoyenneté", ou d'une auto-éducation du peuple, par le brassage de l'intelligence et des cultures de chacun ?

L'Heure joyeuse La bibliothèque L'Heure Joyeuse a été la première bibliothèque française consacrée aux enfants. Dates principales 1924 : Inauguration le 12 novembre, rue Boutebrie (Paris 5e), de l'Heure Joyeuse, bibliothèque spécialisée pour la jeunesse, offerte à la Ville de Paris par le Book Committee on Children's Libraries. 1974 : déménagement rue

Related:  Education populaireEducation populaireCollectifs d'éducation populaire