background preloader

OPTIGEDE : OPTIGEDE

OPTIGEDE : OPTIGEDE

CommentReparer.com - Apprenez à tout réparer Réduire les déchets - Actions des collectivités - L'ADEME vous aide L'ADEME vous propose un dispositif global de formation afin de soutenir les actions territoriales de prévention de la production des déchets. Recensement des formations associées à la prévention des déchets. Guide "Élaborer un plan ou programme de prévention des déchets"Ce guide méthologique (disponible gratuitement via le site optigede.fr.) a pour objectif d'accompagner tout porteur de plan ou de programme de prévention des déchets dans la conception et la préparation de la mise en œuvre de celui-ci. Afin de susciter sur l’ensemble du territoire des politiques cohérentes, concrètes et récurrentes de prévention, visant le grand public et les acteurs économiques, sous pilotage des collectivités territoriales et locales l’ADEME a développé L'ADEME a adapté son dispositif d’aides financières pour pouvoir soutenir des priorités majeures du Grenelle que sont les opérations de prévention, ainsi que la mise en place de la tarification incitative.

Labels eco-consommation (labels écologiques et labels consommation responsable) Bio Cohérence Un label pour une agriculture biologique, plus exigeant que la règlementation bio européenne. Une initiative intéressante qui fait malheureusement peser un coût supplémentaire pour les petits producteurs bio. BIO Equitable Une charte qui garantit le respect conjoint de critères bio et équitables. Un label qui concilie l'écologie et le social Bio Solidaire Une charte qui garantit le respect conjoint de critères bio et solidaires. Un label cohérent pour consommer des produits bio en se souciant de critères sociaux. Bio Sud Ouest Quand deux associations de professionnels en agriculture biologique régionales (Midi-Pyrénées et Aquitaine) se rencontrent, cela donne un label qui a au moins le mérite de dire d'où il vient ! Donne une saveur régionale en plus de la certification biologique. Biobreizh Un label breton, plus exigeant que le label AB, et spécifique à la production de fruits et légumes. Une démarche intéressante et qui gagne à être connue. Demeter ESR - Ecocert Equitable Minergie Apur

Un cadre une méthode La Matrice des Coûts® est un cadre de présentation des coûts du service public de gestion des déchets élaboré par l’ADEME. Ce cadre permet de détailler pour chaque flux de déchets les charges et produits associés, afin d’évaluer avec précision les coûts réels de gestion. Intégrée dans SINOE®, elle permet d’accéder immédiatement à de nombreux indicateurs pertinents (Cf. onglet SINOE®). Les atouts de la Matrice des Coûts® : Adaptabilité : cadre homogène entre collectivités s’adaptant à leurs contextes et besoins, Fiabilité : règles de remplissage communes et pérennes permettant un suivi de l’évolution des coûts et un positionnement par rapport à d’autres collectivités, Reconnaissance : la Matrice est approuvée par de nombreux acteurs : collectivités, syndicats professionnels, associations environnementales… Précision : expression des coûts en €, en € / habitant, en € / tonne et par flux de déchets. Les atouts de ComptaCoût® : La Matrice des Coûts® : ComptaCoût® :

MAKESHIFT // CATALOGUE // EVERY CITY IS A FACTORY The design of the waste system, like many of the systems we depend on every day, is more or less invisible. Very few of us really know anything about where our waste goes. It is, after all - waste - we'd rather take it for granted. But at the same time, we are increasingly aware of the disastrous environmental consequences our waste has. But 'recycling' has worked its way into the conventional wisdom without really being subjected to local interrogation. In order to really think about what recycling waste might mean, we need to strip off some of the confusing myths and red-herrings that surround it. A huge assumption which overrides our conception of waste is the persistent association between recycling and 'green'ness. All this assumes that the system is, in design terms, perfect - and it is the people that are deficient. The introduction of recycling policy has only ever been incremental. 1. On reflection, this seems pretty obvious. 3. 4. We don't (yet) see waste in the same way.

Related: