background preloader

Sur internet

Sur internet
Related:  Sécurité sur Internet

Qu'est-ce que l'identité numérique ? Je ne suis pas le premier à tenter de vulgariser le concept d’identité numérique, Leafar (Raphaël pour les intimes) a ainsi déjà proposé une représentation de l’identité numérique (voir son billet : U.lik unleash Identity 0.2), j’avais également déjà abordé la question dans un précédent billet. Je souhaite avec cet article compléter cette vision et y apporter ma touche personnelle. Les utilisateurs au coeur du web 2.0 Avec la prolifération des blogs et wikis, la multiplication des réseaux sociaux et l’explosion du trafic sur les plateformes d’échanges, les contenus générés par les utilisateurs prennent une place toujours plus importante dans notre consommation quotidienne de l’internet. Tous ces contenus laissent des traces sur les sites qui les hébergent et dans les index des moteurs de recherche, ils sont également systématiquement rattachés à un auteur. De la volatilité de l’identité numérique Les différentes facettes de l’identité numérique

La protection des enfants et des adolescents sur Internet et dans les médias Aller au contenu Ecoutez le texte de cette page Accueil > Famille > Dossiers > Protection de l’enfant et de l’adolescent > La protection des enfants et des adolescents sur Internet et dans les médias La protection des enfants et des adolescents sur Internet et dans les médias Protéger les enfants et les adolescents lors de leur navigation sur le net via un ordinateur ou un mobile est l’une des priorités du ministère en charge de la famille. Le dossier de la protection des enfants sur internet et dans les médias Haut de page Dossiers Informations pratiques Publications et textes officiels Nos sites Sites associés Les ministres Social Les dossiers du secteur social Santé Retraites Les fiches pratiques de la retraite Personnes âgées Famille Handicap/Exclusion <div id="xiti-logo-noscript"><img width="1" height="1" alt="" src="

Internet responsable | Maîtriser son identité numérique Dans la vie courante, lorsque nous achetons une baguette de pain, il ne nous viendrait pas à l’idée de décliner notre identité et notre adresse au boulanger. Les relations que l’on entretient via Internet sont à gérer de la même façon. Pourquoi donner notre identité civile et notre adresse pour acheter un bien immatériel payé en ligne et qui n’a pas besoin d’être livré à une adresse postale ? Savoir utiliser des identités numériques distinctes et ne fournir que les données appropriées aux différents types de relations établies sur Internet constituent des compétences essentielles à la préservation de notre vie privée. Connaître et contrôler ce qu'on enregistre sur vous Lorsqu’on navigue sur internet, un certain nombre d’informations sont enregistrées en différents endroits du réseau, notamment sur l’ordinateur utilisé, chez le fournisseur d’accès ou chez les fournisseurs des services qu’on consulte. Lire la suite Endiguer la collecte excessive Gérer ses profils et ses identités

CRDP de l'académie de Besançon : Identité numérique Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Toute la communauté éducative est concernée par sa présence individuelle ou collective sur internet. Chacun (enseignant, chef d'établissement, élèves, parents) laisse des traces sur internet et cela constitue son identité numérique. Dans tous les cas, cela nécessite pour tous, les éducateurs et les élèves une sensibilisation, une éducation. Avec le développement des services dits Web 2.0, chaque internaute est producteur de contenus et cela le conduit régulièrement à laisser des traces de son activité numérique, au hasard de recherches sur des moteurs, de profils créés dans les applications web, de signatures inscrites au bas des pétitions numériques, de commentaires laissés suite à la lecture d'articles, de renseignements et authentifications complétés lors d'achats sur internet. Identité numérique, mode d'emploi... des éléments d'authentification : numéro d'identification, adresse IP,

E-réputation : 3 outils pour savoir qui parle de nous sur Internet Chaque jour, de nombreuses informations viennent enrichir les sites Internet et les réseaux sociaux. Une partie d’entre elles nous concerne directement. Nos amis peuvent ajouter des photos ou des textes en nous mentionnant sur les médias sociaux et des internautes peuvent publier des informations parfois privées ou sensibles sur leurs sites Internet. Google Alertes C’est sans doute le service le plus populaire. Créer une alerte Google Il suffit de renseigner son nom, son prénom et quelques paramètres. Gérer les alertes Google Une fois créées, vous pouvez gérer vos alertes Google via une interface dédiée. Si vous n’utilisez pas de compte Google, pas de panique : vous pouvez créer les alertes que vous souhaitez, un gestionnaire dédié est disponible pour chaque email enregistré. Mention Mention est un outil permettant de réaliser une veille ciblée sur les mots-clefs de son choix. Créer une alerte Mention Visualiser les Mentions Alerti Créer une alerte sur Alerti Visualiser les résultats sur Alerti

WebMii - Search for people and get their online visibility score L'identité numérique Certains enseignants documentalistes estiment que le cœur du métier va être, dans les années qui viennent, un travail sur la notion d’identité numérique afin d’aider les élèves à construire leur personnalité, et à réfléchir aux conséquences de cette « mise en scène » médiatisée (Cf Richard Peirano dans Savoirs CDI d’octobre 2011). Le « cœur », c’est peut-être beaucoup s’avancer, mais aucun enseignant, documentaliste ou pas, ne peut nier que l’identité numérique est en train de bouleverser le mode de construction de l’image de soi des adolescents. En conséquence, il est indispensable que l’Ecole donne aux jeunes les moyens de maîtriser cette image en construction : distinction entre espace privé et espace public, protection des données personnelles, e-reputation... voilà des connaissances à construire avec eux. Cette séance, destinée à des élèves de première professionnelle, n’est évidemment pas transposable à tous les niveaux. Les documents proposés à votre lecture :

Guide juridique et responsabilités des blogueurs À l’occasion d’une décision majeure concernant l’extension du droit de la presse aux blogs, voici un petit guide rappelant les bases du statut juridique des blogs, et des responsabilités des blogueurs. Le genre d’article qui est susceptible d’être utile pour les internautes ayant l’habitude d’élever la voix, pour savoir quoi faire s’ils sont attaqués, s’ils sont dans leur bon droit, mais aussi pour savoir quelles sont les limites à ne pas franchir… Les formalités juridiques de base sont plutôt simples à respecter : - Tout blogueur doit déclarer son identité à son hébergeur ou à son fournisseur d’accès lorsque c’est ce dernier qui fournit l’hébergement. Autant dire que si vous payez un hébergement, ou que vous êtes abonné pour votre accès à Internet, cette obligation est déjà remplie. - Le nom du responsable du site doit être affiché. Vous pensez pouvoir écrire sur tout et n’importe quoi en laissant les commentaires de votre site partir en cacahuète ? En ce qui concerne ces excuses :

Marc L*** Mis en ligne le mercredi 7 janvier 2009 ; mis à jour le mardi 28 avril 2009. Bon annniversaire, Marc. Le 5 décembre 2008, tu fêteras tes vingt-neuf ans. Tu permets qu’on se tutoie, Marc ? Tu ne me connais pas, c’est vrai. Mais moi, je te connais très bien. J’ai eu un peu peur, au début, d’avoir un problème de source. Alors, Marc. Revenons à toi. On n’a pas parlé de musique. J’ai triché, une fois : pour avoir accès à ton profil Facebook (ce qui m’a bien aidé pour la suite), j’ai créé un faux profil et je t’ai proposé de devenir mon « ami ». Je pense à l’année 1998, il y a dix ans, quand tout le monde fantasmait déjà sur la puissance d’Internet. À la demande de l’intéressé, ce texte a été entièrement anonymisé et modifié (villes, prénoms, lieux, etc.) à la différence de la version parue dans Le Tigre en papier, dont seuls les noms propres des personnes citées étaient anonymisés.

Related: